Lame Spirit RPG
Malheur à toi pauvre âme !


Lame Spirit est un forum RPG fantastique à l'univers original
 

" Egregario "
Egregario
Messages : 203
Date d'inscription : 25/01/2017
Admin
Who am i !

Metal Feather [PV Grimmaltadael] Empty

Metal Feather [PV Grimmaltadael]

MessageSujet: Metal Feather [PV Grimmaltadael] Metal Feather [PV Grimmaltadael] EmptyMar 30 Juil - 1:42

Metal Feather au complet !



~ ¤ ~
Silver Feather pense toujours que son frère plaisante, ce n'est pas possible. Au contraire de Golden Feather qui n'est point d'accord avec son aîné, cependant, Copper Feather était on ne peu plus sérieux. Copper, Silver et Golden, les surnoms donnés aux fils des ans par biens des anges, encore un nom sur les longues listes de patronymes donnés aux Gardiens qui composent cette fratrie bien célèbre d'antan. Mais on les connait bien plus facilement sous le nom de Metal Feather, ou littéralement Plumes Métalliques. De leur vrais noms : Grimmaltadael, Egregario et Horus. Ou plus exactement et intimement : Grimm, Greg, Taï et ... Horus. Ce dernier n'avais pas de surnom, bien trop sérieux. Et quand à Taïga, cette dernière n'avait pas vraiment le choix. Elle était non seulement l'âme soeur de Thoth, mais en plus, c'était non pas un Gardien du Savoir qui s'occupa de sa résurrection, mais un Gardien de la Mort. Et pas n'importe lequel, l'Inquisiteur. Celui-là même qui décida de sacrifier une partie de son être pour briser le sceau de l'âme de Mâat et donner suffisamment d'énergie à son fluide angélique pour qu'il entame le processus de Renaissance ... et de Rédemption. Ainsi était née une Ange Mage au fluide de 2000 ans et aux ailes bien étranges. Rappelez-vous en, Horus avait le pennage d'un or immaculée semblant être lui-même le fils de l'astre solaire, Grimmaltadael disposait d'un plumage cuivré soyeux à la pureté inégalée et Thoth avait des plumes d'un argent aux reflets diamantée, étant sûrement le fils de l'astre lunaire par bien des croyances.
Pour ainsi revenir au pennage de Taïga, celui-ci avait su mélanger ces trois couleurs primaires. Un or blanc à la grandeur de la lumière sacrée divine sur l'arc supérieur et inférieur,  migrant vers le mordoré massif et brut avant de peigner une nuance cuprifère et mourir l'argenté vers le charbon désolé. Des ailes crépusculaires et de minuit. Taïga n'était pas à proprement parler la soeur de cette fratrie, mais par spiritualité, elle y faisait tout autant partie en étant l'âme soeur de Thoth, portant la marque angélique des deux aînés.

Trois mois depuis cette nuit fatidique où des centaines d'innocents ont perdu la vie après une longue période tourmentée où tous les nouveaux-nés et morts-nés ont aussi rendu l'âme suivis de près par bien des vieillards. Ce jour-là avait été marqué d'une pierre blanche de la part de la Matriarche avant qu'elle ne passe le flambeau à Arashi, nouvelle cheffe de Lame Spirituelle.
Pendant ce temps, Egregario suivait un prompt rétablissement avec Nathanaël à son chevet à la Voûte Céleste. Les festivités de sa Rédemption ont duré un mois entier. Mais c'est à peine s'ils avaient vu Silver à ces moments-ci. Ce dernier préférant rester en petit comité. De plus, il avait beaucoup de travail. Sa longue absence avait indirectement contribué à la corruption des anges de part la confection de plumes imparfaites depuis presque 2000 ans. Oui, le fluide angélique influe énormément sur la psyché d'un ange. Privé en un de ses ailes, et il sera en proie à la folie.

Il y avait donc la corruption des anges, mais aussi la présence d'un virulent terrorisme en Ecosse, les Excommuniés et d'activiste au sein même de la Métropole. Mais ce n'est pas tout, cette dernière pourrie de l'intérieure par divers fléaux. De plus, la Jurisprudence refuse dorénavant les réfugiés mortels et rase de plus de communautés tout en étant en guerre contre la Cité Cachée japonaise et le Pays Caché d'Afrique du Sud. Et le dernier mal semble être un coup de grâce, l'on se sert d'artefacts puissants et anciens pour ouvrir des portails vers le Néant. Atteints par cette nouvelle calamité, les immortels ne cherchent même plus à garder secret l'existence des mondes parallèles. Contribuant même à l'ouverture vers d'autres univers pour plus de conquête et de pouvoir, pour accéder à l'immortalité ultime, dépasser Dieu. Ah, et cette clandestinité dangereuse aussi en Europe ...

_ Bordel, Greg ferme ta putain de gueule mentale, je ne m'entends même plus penser !

La mélodieuse voix d'alto de Taïga se répercute dans les tympans du Gardien du Savoir qui esquisse un sourire narquois et nettement heureux. Le blond était toujours torse nu, parsemé de bijoux égyptiens, seulement vêtu d'un jean grison entouré par une jupe de lin vieilli et le tout bouclé par une ceinture en cuir sombre. Chaussé de rangers du même acabit. Le seul bijou qu'il partage avec la miss aux dreads est très certainement celui que chacun porte à leur mèche respective qui encadre le côté gauche de leur visage. A ses côtés, sa petite âme soeur à la mine bien plus colérique et grognonne. Celle-ci portait un simple chemisier noir au décolleté plongeant. Une ceinture, pantalon skinny et Dr Martens de la même couleur. La femme semblait très classe en cet instant. Ayant noués ses dreadlocks aux parures cuivrées à l'arrière du crâne. La blancheur de sa peau faisant contraste avec sa tenue et l'épiderme de caramel de Thoth.
La chemise de Taï' avait des manches trois quarts. L'avant-bras droit de Taïga était remplacé par une prothèse réalisée par Marc. Seulement, elle était recouverte d'une texture de peau similaire au reste du corps de la Transformée. L'ancienne cheffe du village ne voulait pas montrer les stigmates de l'attaque du village à la population tout comme à ses ennemis, car elle n'était pas totalement rétablie elle aussi. Il ne faut surtout pas montré un signe de faiblesse.
L'âme soeur tient d'ailleurs un pack d'alcool, de la bière, et c'est non sans compter l'humour de cette diablesse angélique. Elle avait ressortis de ses cartons une vieille marque de bière, Grimbergen. Egregario se met à ricaner, alors qu'ils marchent tranquillement vers le manoir de Grimmaltadael, sortant des bois.

_ Désolé de t'importuner, mais j'ai absolument besoin de ta présence comme point d'encrage spirituel. Mon véritable corps n'a pas encore assez de force pour quitter la Galerie des Lumières.

_ Ouais, enfin j'ai autre chose à foutre que d'assister à vos réunions façon Cupidon. J'ai assez vu d'ange comme ça depuis l'attaque du village, ronchonne-t-elle.

_ ... T'es au courant que tu as des ailes maintenant ?


_ Et alors ? Et ne pense même pas faire c-...

Egregario se met à éclater de rire, les appendices de crépuscule se déploient du dos de Taïga comme une fleur s'épanouissant au Soleil en à peine quelques secondes. Ces dernières avaient étrangement bien grandi et étaient précoces, elles étaient à deux doigts d'être à leur forme finale. D'où le fait de leur transparence encore saillante. C'était pour cela que l'ancienne cheffe restait beaucoup alitée, à cause de leur croissance étrangement rapide. Du moins, Thoth savait parfait que c'était du au régime alimentaire de sa bien-aimée et de ses pratiques sexuelles qui fournissent un trop plein d'énergie pour son fluide angélique qui s'en abreuve à coeur joie. Et notamment un petit plus naissant en elle.
C'est à ce moment précis qu'ils arrivent en face de la porte d'entrée du manoir en restauration, l'un en face de l'autre à se chamailler. Taïga ne pouvait pas faire disparaître ses ailes, pas encore, faisant chacune un bon mètre soixante. Des petites ailes pour une adulte, c'était adorable.
Déposant le pack de bière, Taïga essaye tant bien que de mal à replier ces dernières, mais ses grimaces démontrent les courbatures qui doivent l'assaillir.

_ Ca ma chère, tu ne peux t'en prendre qu'à toi-même. Tu n'as qu'à faire plus d’exercice au lieu de te battre sans arrêt à la taverne avec la piraterie du coin.

_ J'y peux rien, j'ai le sang chaud. Et quand je suis bourrée, je cogne avec la bande. Et puis c'est aussi pour reprendre la forme et passer du temps avec notre fille qui est une démone de sang je te rappelle, il n'y a que moi qui puisse lui apprendre à se servir de ses dons. La Jurisprudence convoite un peu trop Eden à mon goût.

Egregario vient lui faire un clin d'oeil en tirant la langue, ils continuent ainsi de bavarder en attendant le retour ou la sortie du Gardien de la Mort. S'en suit de près l'arrivée d'Horus, seulement habillé d'une toge blanche, silencieux, mais non sans avoir enlacer Taïga pour lui souhaiter le bonjour.


_Bon, et pourquoi ne faites-vous pas ça dans le Ciel ? Les Conseil des Gardiens n'est pas là pour faire beau...

_ Vous le comprendrez très vite, ma chère...

Une voix suave, très envoûtante, se matérialisant par d'épaisses bandes fumantes d'obscurité. Dessinant une femme humanoïde à l'apparence svelte et portant une longue robe encapée de charbon et de sang. Grâcieuse et sombre à la fois, les toisant du regard. Le petit sourire au lèvres. Taïga reste médusée... et deux anges maître d'eux-mêmes. Un étrange écho de pouvoir indescriptible, l'étrange femme vient à regarder l'âme soeur de Greg, sans expression particulière. Un sommeil, très lourd sommeil gagne alors la Transformée qui se voit le sol dérober sous ses pieds et perdre connaissance, les secondes passent. Thoth venant la rattraper avec délicatesse en la prenant dans ses bras comme une princesse.

_ Bonjour mes fils, Grimmaltadael ne devrait plus être très long... J'aime à penser à pouvoir vous étreindre tous les trois. Votre Père ne devrait plus tarder non plus. Oh ! Seuls les descendants directs de cette maudite famille réagissent ainsi à mon apparition. On dirait que cette Taïga a réussi à lever la malédiction à en croire la nature raciale de sa fille. J'espère que ces derniers millénaires de scellement on servi de leçon à ces petits chenapans démoniaques.

Quelques secondes à peine après les paroles narquoises et étrangement joyeuses de Lucifer, la Transformée ouvre de nouveau les yeux, les papillonnant avant que le Gardien ne la fasse se redresser, délicatement sur ses deux pieds. Et l'aidant à replier correctement ses appendices cristallines volatiles entre ses deux omoplates. L'ancienne matriarche soupire longuement, préférant ignorer le Malin pour repousser maladroitement Greg et aller s'épauler juste à côté de la porte d'entrée, contre le mur en fumant une cigarette. Leur tournant à moitié le dos, les bras croisés en préférant observer la forêt, voyant la petite forme de Fae de Laura à laurée des bois.
Revenir en haut Aller en bas
" Grimmaltadael "
Grimmaltadael
Messages : 14
Date d'inscription : 12/04/2019
Immortel
Who am i !

Metal Feather [PV Grimmaltadael] Empty

Metal Feather [PV Grimmaltadael]

MessageSujet: Re: Metal Feather [PV Grimmaltadael] Metal Feather [PV Grimmaltadael] EmptyMar 17 Sep - 23:56
Il y avait des cadavres partout, le sang des anges et celui des humains se mélangeaient sur le sol de bois franc. Les murs étaient criblés de balles de calibres variés et d'éclaboussure de sang. L'odeur métalique du sang régnait dans l'endroit. Plus loin dans ce bâtiment, on entendait encore des combats, des coups de feu, des cris de douleurs et des os se briser.

Moi, je fumais tranquille à une table, un verre de Scotch dans l'autre main. Un couteau transperçait la dernière main valide de la seule autre personne... hmm.. Ange.. encore vivante dans cette pièce, son autre main... Écrasée, broyée, par la force de ma propre main... Je frotte une plaie que j'ai à la tête. Elle cicatrisait déjà mais, il faut quand même dire que même si une balle de calibre 50 dans la tête n'est pas suffisant pour me tuer, c'est pas pour autant agréable à subbir. Alors que l'orifice à ma tête se refermait, je regarde l'autre ange encore en vie, une ange de la mort qui m'avait été fidèle depuis bien longtemps. Mes yeux de serpent la sillonnaient froidement.

-  Muriuelle, Muriuelle, mon amie. Pourquoi avoir décidé de lâchement me trahir? Je t'avais envoyé infiltrer ce groupe de la Jurisprudence pour que tu les surveilles et me rapportes toutes actions douteuses du groupe, pas pour que tu te fasses ami-ami avec eux et pour que tu rejoins leur p'tit groupe en prenant à coeur leur cause.

La pauvre petite ange traitresse me regardait avec ses p'tits yeux appeurés, elle tremblait de peur et de douleur et s'agitait de plus en plus à mes paroles.

- Grimmaltadael!! C-Ce n'était... p... pas mon intension! J-... Je vou-vous... suis toujours fidèle..!

Je joue avec mon verre, le liquide dansait à l'intérieur du verre alors que l'autre balançait ses mensonges dans le vide. Je regarde la lame qui était toujours empalée dans la main de l'ange et je cale mon verre de Scotch. J'aggripe la bouteille de ce doux Whisky de marque populaire qui se trouvait non loin de moi sur la table et je dévisse le bouchon du goulot de la bouteille. Je laisse glisser sur mon visage un petit sourire en coin alors qu'une idée malicieuse me vient en tête et je verse "malencontreusement" de cet or liquide sur la plaie de Muriuelle alors que je "tentais" de remplir mon verre. La voix de cette ange se déchire encore plus alors que l'alcool agit sur sa plaie. Je fais une fausse tête abattue et je remplis mon verre...

- Oufff... Je suis vraiment désolé. Ça doit faire mal.. La bouteille était un peu glissante mais, hey... Dis toi qu'au moins ta plaie est désinfectée maintenant! HAHA!

Mon regard redevient sérieux, froid. Mes yeux de serpent tombaient directement dans ceux agonisants et appeurés de Muriuelle.

- Ce n'est pas bien de mentir à son boss, tu sais? Pendant les dernier jour, Shéhérazade avait comme mission de t'observer et de confirmer que tu faisais bel et bien partie de la liste bien longue de traitres qu'Egregario m'a donner afin de rembourser une bien belle et grosse dette qu'il avait envers moi.

Les yeux abbatues de petit chien battu de l'ange me fixait avec horreur, elle comprenait enfin qu'elle n'avait plus aucun moyen de me convaincre avec ses petits mensonges pitoyables. En même temps, personne ne trahissait l'Inquisiteur et s'en sortait. C'était connu... Du moins, je pensais... Mais plein d'idiots s'essayaient tout de même... Et voilà où on en était.

- Monsieur! Je... Je suis désolée..! J'ai été stupide... Naive... Je ne recommencerai plus..! Je vous le promet!

Ma main frole la joue de la pleurnicharde lâche qui espérait avoir ma pitié et j'hoche la tête.

- En effet, Muriuelle, tu ne recommenceras pas... Puisqu'avec cette phrase clichée tout droit sortie de tout bon film d'action des années 2000, je vais soigneusement te retirer ta petite vie misérable et ainsi soulager le monde entier d'un autre parasite nuisible.

Je laisse aller un haussement d'épaules et je baille un coup.

- Après tout, tu devais t'y attendre. Tu t'es retournée contre les Gardiens de la Mort... Les Juges, Jury et Bourreaux de tout ce qui est. Surtout que tu l'as fait dans le pire timing ever. Celui où nous avons décidé d'avoir un role beaucoup plus actif dans l'état de ce monde mourant.

Sans lui laisser le temps de réagir à quoi que ce soit, j'aggripe le couteau que je retire d'un coup sec de sa main et je lui enfonce la lame directement sous le menton. Les yeux de la pauvre ange de la mort s'écarquillent alors que ceux-ci se vide de tout signe de vie... Je met plus de pression sur la lame et d'un nouveau coup sec, j'ouvre le visage de la "pauvre" ange comme j'aurais ouvert un melon d'eau... Le bruit humide suivit du bruit flasque de son corps inerte qui s'ecroule au sol brisaient le silence soudain de l'endroit. J'essuie la lame sur le corps de l'ange et je la range... J'aggripe mon verre et j'observe son contenu.

- Pourquoi ai-je eu l'idée d'en gaspiller sur elle..? What a Waste...

Je recale mon verre et je me retourne, ils sont tous revenu, mes trois "mousquetaires".

- Vous avez fini de purger toute la vermine dans ce bâtiment? Je crois que le seul moyen de nettoyer toute cette merde pour de bon, on va devoir mettre feu au bâtiment. Donc... Hop-hop, on met le feu et on part. On nous attend au No Men's et il est enfin temps qu'on prenne notre place, mes amis. Oh et, ne t'inquiètes pas Mibraeglaelle, je tiens TOUJOURS mes promesse. Tu l'auras ton titre... Peu importe le nom que ça aura rendu la... quand on aura mit en place notre restructuration.

Les trois autres Gardiens hochent la tête et déploient leur ailes, celle de Mibraeglaelle étaient d'un noir si obscure que la chose aussi noir que ses ailes était son coeur (ouep, je l'insulte encore gratuitement), mais avec un petit reflet bleuté pour embéllir (des ailes rappelant celles d'un corbeau, aka la plus traitre des oiseaux... Beau hazard hein? Et je suis sûr que cette connasse veut me backstab pour avoir m'on titre d'inquisiteur... Raison pour lequel je lui ai promit un titre... Après tout.. Elle a son utilité). Celle de Zhang Zuolin (affectueusement surnommé Zazu, parce que soyons sincère... Son nom est un 'pain in the ass' à prononcer!) sont d'une couleur (et probablement d'une texture (Jamais touché à ses ailes)) sablées et comparé aux autres Gardiens ainsi que moi-même, ses ailes sont plus courtes mais plus épaisses... Va savoir pourquoi. Et finalement, Sheherazade, la p'tite première des trois Gardiens, mini-me, celle en qui j'ai le plus confiance... Ses ailes sont la parfaite représentation de la neutralité, elles débutent avec un noir ténèbreux qui fond dans un gris brumeux et fini par le blanc le plus pûr que vous n'aurez jamais vue, le tout est distribué de façon parfaitement égale sur ses ailes.

Les miennes vous ont déjà été présentées par le passé donc si vous ne vous en rappelez plus... Vous avez qu'à retrouver où elles vous ont été présentées! Non mais, j'ai autre chose à faire! Je suis sur le retour pour mon p'tit chez moi et si je ne fais pas gaffe, je risque de percuter un pigeon et je ne sais pas si vous savez à quoi ressemble un jet qui ramasse au passage un pigeon alors qu'il va à pleine vitesse mais si vous ne savez pas... Je vous invite à aller voir ça sur Youtube...

Mon humble Manoir-Bar-Hotel est à portée de vue... Ça ressemblait de plus en plus à un endroit décent... L'écriteau majestueux de mon bar affichait "ALL MEN'S BAR". C'était Glorieux. Sur le portique de mon domaine, mes deux frères, la fille que j'ai sauvé... Hmm... C'était quoi déjà son nom..? C'est l'âme soeur de mon frère... Tai... Taigi? Taigo..? hm... TAIGA! Ainsi que mon père... Ou ma mère..? Dure de se rappeler qui était quoi quand je suis venu au monde... Donc disons... Un de mes parents était là... Rendu à portée de mon domaine, on plonge, les quatres, comme des faucons fonçant sur une proie et ont attérit côte-à-côte, un genou et un poing au sol. Le sol se fissure sous la force de notre attérissage.

- Superhero Landing! Vous ne savez pas à quel point c'est dure pour les genoux... lança avec un ton humoristique ma p'tite Mini-me.

- Shéhérazade, si tu n'avais pas piqué la réplique à Deadpool, j'aurais trouvé ça magique.. Mais nice try.

Les deux autres Gardiens soupirent. Classique eux, toujours briser l'ambiance avec leur bâton qu'ils ont dans le cul. Je m'avance vers l'autre quatuor et je les regarde l'un après l'autre de mes yeux de serpent puis je cligne des yeux, redonnant à mes yeux une apparence humaine. Et puis, je prend une de mes fausses aires d'arrogances:

- Vous êtes en retard. C'était à 13h42, pas...

Je regarde mon bras comme s'il y avait une montre si ratachant...

- 13h54. Je suis très déçu là. Et il est où le vieux? Il est mieu de ne pas juste se présenter sous la forme d'un rayon lumineux persant les nuages... Ça serait de très mauvais goût!

Le vieil ange regarde autour et semble chercher quelque chose.

- Hmmm... Laura? J'aurais besoin que tu montres à nos invités l'entrée. Il semble qu'ils ne savent pas utiliser une porte puisqu'ils flânent sur le portique...
Revenir en haut Aller en bas
" Egregario "
Egregario
Messages : 203
Date d'inscription : 25/01/2017
Admin
Who am i !

Metal Feather [PV Grimmaltadael] Empty

Metal Feather [PV Grimmaltadael]

MessageSujet: Re: Metal Feather [PV Grimmaltadael] Metal Feather [PV Grimmaltadael] EmptyJeu 19 Sep - 18:04

Metal Feather au complet !



~ ¤ ~
Devant leur petit manège, personne ne semblait réagir. Du moins, Egregario ne se gêne pas pour bailler ouvertement, déjà fatigué des sottises de son frère. Et si Taïga venait à penser à quelque chose lorsqu'elle croise le regard reptilien de Grimmaltadael, la sorcière n'en montre rien extérieurement. Toutefois, elle n'en perdait rien de ce regard serpentin. Ses propres yeux fendus en leur milieu baignant dans un rubis luxuriant et orné d'or. Mais rien ne transperçait son visage.

_ 13h54. Je suis très déçu là. Et il est où le vieux? Il est mieu de ne pas juste se présenter sous la forme d'un rayon lumineux persant les nuages... Ça serait de très mauvais goût!

Taïga leur tourna le dos sans autre forme de procès, accouder contre le mur, portant son regard dans les bois, estimant qu'elle avait bien d'autres chats à fouetter que d'écouter des entités sur pattes. Horus ne pouvait s’empêcher de sourire en coin à la blague de mauvais goût de son aîné au grand damn de Greg. Pour ce qui est de Lucifer, ses trois fils sentirent des caresses invisibles à leur chevelure, un geste maternel qu'ils ne peuvent décemment pas esquiver, mais qu'eux seuls peuvent sentir. La jeune ange mage qu'était Taïga se décida à étirer son aile gauche pour leur priver se sa vue. Ne voulant pas être plus déranger. Elle décida aussi de ne plus écouter son âme soeur pour plonger dans ses propres préoccupations. L'entraînement de sa fille et la préparation de son voyage en Egypte. Elle se ment aussi de son plein gré, refusant de croire en la présence de ces divinités complémentaires. Préférant ignorer les autres pour se concentrer sur l'alignement qui ne parlait jamais directement. Dame Nature, le fil sur lequel repose tout cet univers. La résistance électrique qui pourrait damner cet univers comme faire prospérer son existence. La preuve de la naissance de Dieu du Néant. Ainsi, sans qu'elle ne sache pourquoi, l'ancienne mortelle voulait s'approprier ce concept, en plein recherche de ce qu'elle était vraiment, reniant à même l’existence de la destinée.
Perdant de vue cette petite Fae à la demande de Grimm, la concernée vola en toute vitesse en direction du manoir pour se faufiler dans le manoir. Et dans un flash de lumière, elle pris forme humaine en faisant disparaître ses ailes en vitrail, et venir leur ouvrir de l'intérieur. Evitant soigneusement de croiser tout les regards, ne pouvant regarder que l'Inquisiteur lui-même. Tout sourire, la fille aux cheveux châtains les laisse entrer sans autre forme de procès. Saluant son hôte d'un signe de la main et les conduisant ce qui sera très prochainement le bar pour de futurs clients. Toute guillerette, la jeune créature de Dame Nature prend alors place derrière le comptoir.

_ Hm hmm...

Un étrange son venant de cet endroit se fait entendre, un vieillard assis sur une chaise, bras croisés sur le poitrail. Coiffure impeccable et rasée de près, brun, grand à la forte musculature et aux traits assagis. Une moustache anglaise et parfiatement peignée ornant sa bouche. Le visage incliné vers l'avant. Impossible de savoir s'il dormait. Aucune aura n'émanait de lui, pas même du divin ou du démoniaque. Comme un simple mortel. Laura sursauta à cette présence, m'ais s'efface très vite. Lucifer prend ainsi tout ses aise, s'installant confortablement, s'asseyant sur le comptoir, croisant ses jambes en posant son regard surnaturel sur chaque être présent, regardant avec un étrange amour ses enfants, et ignorant royalement les autres gardiens, n'étant que de la poussière pour elle. Horus s'installa pour sa part sur le mur, s'y adossant, ayant fait disparaître ses grandes ailes d'or, très discret pour sa part. Et pour Egregario, celui-ci déposa le pack de bière sur le comptoir avant de s'asseoir à côté de cet étrange humain, à la même table.

_ Eh, bien ! Nous voilà au complet, déclare joyeusement Lucifer avec une suffisance arrogante.

_Bordel Egregario, tu me ramèneras à Lame Spirituelle quand vous aurez terminé cette stupide réunion ! Le sort d'Eden m'importe bien plus que vos jeux politiques divins à deux balles, se prononce la voix de Taïga au travers le mur avant que le bruit de ses pas indiquent qu'elle partait vers les sous-bois. Préférant être hors de porter de voix ou d'écoute.

Le Gardien du Savoir ne réagissait même pas extérieurement, si ce n'est un simple soupire.
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Metal Feather [PV Grimmaltadael] Empty

Metal Feather [PV Grimmaltadael]

MessageSujet: Re: Metal Feather [PV Grimmaltadael] Metal Feather [PV Grimmaltadael] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Excidraak (Pagan/folk metal)
» Like a Feather [Pingouin]
» Mithraren (Metal&Dust)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lame Spirit RPG :: No Man's Land :: Lieux Désertiques :: Manoir Grimmaltadael-