Lame Spirit RPG
Malheur à toi pauvre âme !


Lame Spirit est un forum RPG fantastique à l'univers original
 

" Cassiopée Cavendish "
Cassiopée Cavendish
Messages : 5
Date d'inscription : 03/09/2019
Who am i !

Arrivée à l'académie Jurisprudentielle Empty

Arrivée à l'académie Jurisprudentielle

MessageSujet: Arrivée à l'académie Jurisprudentielle Arrivée à l'académie Jurisprudentielle EmptyDim 22 Sep - 21:50
ft. O'Connor Daniel
Rencontre entre un professeur et son élève
Titre

Nous y voilà, Nous somme Lundi matin, et je me rends enfin vers l’académie de Jurisprudence. J’avais mis mon uniforme bien comme il faut, il avait été repassé sans le moindre faux pli. Il était sur mesure, et magnifique, par contre, le blanc, c’est salissant, alors la veille, j’ai trouvé un sors pour qu’il reste toujours d’un blanc impeccable. En soit ce n’était pas un sort bien compliquer. Je l’avais déjà utilisée une fois ou deux pour des vêtements blanc. J’allais voir mon petit frère qui était en train de prendre son petit déjeuné et tournais sur moi-même pour lui montrer mon uniforme. Il me regardait et applaudissait content pour moi.
Assis sur la table, Marie-Laure et Lola me regardait. J’allais les voir et venais caresser la tête de ma petite Marie-Laure alors que je venais lui enfiler un petit ensemble assorti au miens, un petit haut blanc et doré et un gros flot doré également.
- Voilà tu es parfaite ainsi. Et ne t’en fais pas Lola bien que ne vienne pas je t’ai fait un nœud doré
Elle vient installée le petit nœud doré auprès de l’oreille de la lapine aux oreilles tombantes.  Marie-Laure, elle semble inspecter sa nouvelle tenue et vient passer ces petites pattes sur son museau signe qu’elle était satisfaite.

C’est après cela que la jeune sorcière prit son gros sac en bandoulière et laissait sa lapine grimper sur son épaules elle prit aussi son balai et avait bien sa baguette accroché à sa ceinture. Puis elle va à l’entrée et enfourche son balais avant de s’envoler pour aller jusqu’à l’école.

La matinée était consacrée à l’intégration des nouveaux élèves, on les faisait visités l’académie, donnait leur emploi du temps, et on leur attitrait leur professeur personnalisé pour les entrainements à la magie.

J’avais un professeur monsieur O’Connor  Daniel. J’avais hâte de rencontrer le professeur qui allait partager ces connaissances avec moi, pour que je devienne une sorcière puissante qui pourrait protéger par la suite la métropole. J’avais hâte, bien que mon visage ne fût pas vraiment expressif. Je ne montre pas grand-chose quand je rencontre quelqu’un, c’est avec le temps que je me dévoile vraiment, seulement si j’ai confiance en la personne. Je marchais jusqu’à la salle qui était noter sur mon emploi du temps. J’attendais devant la porte pendant 1minutes, histoire de n’avoir pas plus de 5 minutes d’avance. J’en profitais pour ajuster correctement ma tenue. Remettant le basson bien correctement.
Je toquais alors à la porte et entrait dans la salle voyant alors un homme d’âge mur, il devait avoir l’âge de mes pères, voir un peu plus vieux, du moins à l’apparence. Il portait un costume noir, sans le moindre accro. Cependant si son costume était impeccable ces cheveux noirs en batailles me rappelèrent les cheveux de mon frère, toujours dans tous les sens. Il avait une barbe de quelques jours, c’est dommage cela faisais un peu négligé, mais je crois que le plus marquant était ces poches sous ces yeux. Et ça c’était vraiment dommage, surtout avec des yeux aussi intriguant que les siens. Mais l’apparence n’était qu’une chose. Le mental était plus important, et j’espérais sincèrement bien m’entendre avec lui.

Ma petite Marie-Laure était bien endormie cachée dans mes cheveux, au chaud. J’entrepris de parler la première, j’espère qu’il ne le prendrait pas comme une marque d’impolitesse. D’ailleurs… vue qu’il s’agit d’un professeur personnalisé, dois-je venir lui serré la main pour le saluer ou non ? Quel ton de politesse dois-je avoir, mieux vaut être sûr, quitte à en faire un peu trop. Et je verrais si il commence à venir vers moi et engagé sa main droite, je saurais à ce moment-là, si je dois lui serrer la main ou non.

- Ravis de faire votre rencontre Monsieur O’Connor, Je suis mademoiselle Cavendish Cassiopée. Je serais votre élève pour tous le long de cette année. Je m’en remets à vous.

Revenir en haut Aller en bas
" Daniel O'Connor "
Daniel O'Connor
Messages : 13
Date d'inscription : 01/03/2019
Launwitch
Who am i !

Arrivée à l'académie Jurisprudentielle Empty

Arrivée à l'académie Jurisprudentielle

MessageSujet: Re: Arrivée à l'académie Jurisprudentielle Arrivée à l'académie Jurisprudentielle EmptyLun 23 Sep - 10:16


Dany

"Vivre. Aboyer. Baiser. Bouffer. Hurler. Protéger. Sucer. Tuer. "


Le chien contorsionne difficilement ses cervicales en grognant, se disant qu'il est bien plus à l'aise nu que dans ce costume noir. Ses yeux d'un rouge inquiétant balayent cette salle de classe vide, le démon est littéralement assit en tailleur sur le bureau dominant la pièce. Si l'animal démoniaque est un grand joueur canin, aujourd'hui, c'était un froid glacé sous l'ardent Soleil cuisant de Paris. Telle une fureur contenue maladroitement et prête à déborder à la moindre goutte, le vampire n'a de cesse de se tortiller avant de se figer telle une statue de marbre. Ainsi, le professeur alterne ses périodes de mouvances nerveuses et de silence presque inquiétant à fixer le mur dans une expression insistante aux yeux grands ouverts. Un animal en cage, voilà comment le mâle se sent. Le vieux chien de la forêt irlandaise d'apparence si enjoué malgré sa sauvagerie, semble ici comme une bête furieuse, inquiétante qui s'apprête à vous sauter à la gorge à la moindre occasion. Bien trop d'années depuis que le chien a sombré dans sa folie, et toute cette dorure froide jurisprudentielle peut très facilement déclencher une rage et une soif indescriptible de sang en lui. Une haine vociférante qui ne demande qu'à éclater, fissurer sa peau pour se transformer en une brume noire et sanglante. Un écart de la part du canidé, et Paris deviendrait un véritable bain de sang. Depuis très longtemps, la raison à quitter l'ancien saxophoniste.

Les oreilles triangulaires légèrement arrondies et ténébreuses, nichées dans la chevelure bouclée et rebelle du canin, se redressent soudainement. Orientées vers la porte de la salle de classe, le vermillon oculaire de Daniel reste pourtant pointer froidement droit devant lui. Une fumée grisâtre ondule et barre son visage, l'homme est en train de fumer une cigarette d'époque. Des pas, rien que des pas incessants qui ne sont rien pour arranger l'état instable du chien. Ses paupières semblent frétiller, comme preuve physique de sa psychose. Le vieil O'Connor est bien trop vieux pour ces conneries, et pourtant, il ferai tout pour le clan. Et bien que le vampire n'était pas là pour sa fille Justyna lors de son jugement à cause de l'état de sa nièce, Taïga, aujourd'hui, il était là pour changer la donne.
Recrachant nerveusement la vapeur cancérigène des mortels, l'hybride fait craquer ses cervicales en resserrant sa cravate rouge dans dans un sourire sadique et névrosé. Son aura émerge du chien comme de l'encre abyssale dans l'eau océanique, comme voulant s'échapper de lui pour agripper la vie pullulant dans cette cité d'or, dernier bastion de l'humanité.

Le démon n'était pas là sans raison, sous la garantie de son ex-femme, Annyah, ange au sein de la Garde et de l'appui de sa nièce, présidente de l'Ordre des Médecins, fière élève d'Hippocrate. O'Connor est officiellement un des nombreux missionnaires représentant les pays en trêve avec la Jurisprudence. Cependant, avec l'affaire du village de Lame Spirituelle, il s'agissait là d'un grave incident diplomatique et de déclarations de guerre. De plus, la nouvelle que Harrens était responsable de l'assassinat d'un clan détenue par une âme soeur devenue une Transformée, à fait le tour de toute la Métropole dans les Ordres. Une affaire difficilement étouffée avec l'affaire de sa fille, Justyna et du général qui a fait remonter de très vieux dossiers confidentiels révélant aux grands jours de manière "anonyme". Impliquant l'ancien Elite Scientifique avec sa veuve et leur fille, le pôle scientifique et militaire, le Général Harrens, et bien sûr... la résistance. Kenno avait fait un coup de maître, mais le père est surtout là pour sa fille et la préservée de ce qui guette tous les Métamorphes Démoniaques, la folie. M'enfin .. des affaires de clan.

Si le mâle est là depuis une heure à cogiter comme une bête en cage, et sous l'étroite surveillance de son ex-femme et de sa petite nièce... son calvaire allait bientôt connaitre un nouveau tournant. Et ce, avec l'avec l'arrivée de Cassiopée. Son précepteur ? Non, Daniel ne l'était pas vraiment. Oui, à lâcher une bête dans une cité humaine, voilà ce qu'il arrive. Il avait céder, ayant sauvagement dévoré ce sorcier. Il devait le manipuler, car le clan avait aussi besoin d'une nouvelle sorcière au sein de leur rang, une nouvelle arme, une expérimentation. Mais le mâle ne l'avait pas entendu de cet oreille, ce sorcier qui n'était au courant de rien, n'avait pas vu que Damon, pirate informatique, ai pu changer son dossier dans la base de données. Benjamin Chevalier est devenu Daniel O'Connor. En même temps, ce mortel était d'un ennui pour Daniel ... il allait pouvoir jauger sa nouvelle cible. Et pourquoi pas faire d'elle une vampire sorcière ? Il pourrait tout autant la dévorer. Surtout avec cette odeur, la jeune mortelle qui avait toqué, dispose d'une senteur étrangement attirante. Cette mortelle est l'équivalent d'une pute sanguine pour lui, une véritable tentation. Mais Daniel n'était pas n'importe quel vampire, c'était non seulement un Ancien, le plus haut rang vampirique, mais en plus, il vivait avec la pire tentation qu'un vampire pourrait côtoyer. Une démone de sang, oui, ça équivaut au plat idéal pour une sangsue juste avant les anges.
Le démon fit tomber sa cigarette au sol, l'écrasant de sa chaussure en croisant les bras. Son regard écarlate et fou croisant alors le regard éclatant de l'étudiante. Aucune expression de sympathie sur le visage de Daniel, une froideur bouillonnante de rage habilement contenue. Toutefois, il reste la bête qui pourrait tout autant vous sauter à la gorge au moindre signe de faiblesse. Ses narines frémissent.

Ravis de faire votre rencontre Monsieur O’Connor, Je suis mademoiselle Cavendish Cassiopée. Je serais votre élève pour tous le long de cette année. Je m’en remets à vous.


Le regard vampirique brisé de Dan' se porte directement au familier niché dans la chevelure de Cassiopée, faiblement, son sourire affable devient un rictus dangereux et affamé. Se léchant les babines, le vampire démontre alors la présence de sa canine caressée par sa langue humide et ondulante. Mordillant par la suite sa lèvre inférieure, le démon reporte ses globes oculaires sur l'humaine, la jaugeant de la tête au pied. Toujours assis sur le bureau en tailleur, il se retrouve en un clignement de paupière, debout, adossé à ce dernier, les bras croisés. Il ricane sinistrement. En cet instant, il pourrait la dévorer sans foi ni procès. Mais sa raison le fit violence, lui rappelant son devoir. Il pourrait quand même un peu en profiter non ?
Dire que cet homme était le père de la douce et resplendissante Justyna, l'ayant élevé en l'absence de sa mère, l'on ne croirait pas, n'est-ce pas ? Et pourtant il avait aussi élevé sa propre nièce et même en partie Eden... mais les autres femelles du clan, il n'en avait aucun respect, la petite O'Donnell faisait juste l'exception.

Reprenant son sérieux, il perd ce sadisme pour arborer une froideur palpable, la jaugeant avec justesse. Un brin d'arrogance cependant transpirant sur son visage. Il se redresse. Se retrouvant en un souffle derrière elle, son souffle chaud s'engouffrant dans ses cheveux, visant habilement son oreille sensible. Il s'était légèrement penché pour être à sa hauteur. Ses dents pointant contre ses lèvres. La jeune femme a pu aisément voir la queue épaisse et toute fluffy noire du chien onduler avant qu'il ne se soit mise derrière elle. Son oreille noire de canin frôlant sa mèche, tourner vers le lapin. Les mains dans les poches.

Première règle, ne jamais baisser sa garde. J'aurai déjà pu te tuer de plus d'une dizaine de manière à l'instant même où tu as ajuster ta tenue derrière cette foutue porte...


La bête dangereuse se redresse alors, faisant craquer ses cervicales en ricanant, quelques traînées de fumées dans la pièce témoignant de la vélocité dont il avait usé pour se déplacer derrière elle. L'homme n'était pas aussi rapide que sa fille qui jouissait non seulement de la vitesse vampirique et démoniaque naturelle, mais en plus, son pouvoir était basé sur la vélocité là où celui de Daniel était l'électricité. Cependant, Dan' avait bien d'autre qualités. Se déplaçant cette fois normalement pour être face à elle, il sorti de sa chevelure, une cigarette qu'il s'allume. Regardant la jeune fille droit dans les yeux, il se calme, tirant sur sa clope.

Un conseil, lorsque tu auras "cours" avec moi, habille-toi plutôt comme si tu allais faire du sport. Car il serait dommage d'abîmer un costume qui coûte outrageusement cher... Et j'espère que ton rat de poil ne sera pas un poids. Car tu devras bouger, sauter, grimper et pratiquer la magie, tu seras même parfois dans des situations dangereuses. Je sais que tu devrais normalement apprendre les bases rudimentaires de la magie. Mais autant se jeter dans la gueule d'une goule, alors si tu as peur ou que ça t eplaît pas, j'en trouverai une autre. Mais si tu veux devenir puissante et être prête à te percuter la gueule dans la boue pour réussir, suis-moi... ca serait dommage de gâcher un tel potentiel.


Sur ce, le démon la dépasse sans un regard, ouvrant la salle de classe et sans lui laisser le temps de répondre, qu'il claque violemment la porte. Jouant avec un bracelet autour de son poignet, il était déjà fissuré, ayant du mal à contenir tout le pouvoir du vampire sauvage. Une énergie brute et instable. A un tel point que même un bracelet de Kreat'hur ne pouvait pas rester indemne. Il en rit, se dirigeant dehors.
Revenir en haut Aller en bas
" Cassiopée Cavendish "
Cassiopée Cavendish
Messages : 5
Date d'inscription : 03/09/2019
Who am i !

Arrivée à l'académie Jurisprudentielle Empty

Arrivée à l'académie Jurisprudentielle

MessageSujet: Re: Arrivée à l'académie Jurisprudentielle Arrivée à l'académie Jurisprudentielle EmptyLun 23 Sep - 22:52
ft. O'Connor Daniel
Rencontre entre un professeur et son élève
Titre


Une… cigarette. Sérieusement… C’était un professeur tous de même. Voilà qui n’est pas très sérieux. Et puis quel drôle de position. Cela ne fait vraiment pas distingué ni même sérieux, je relève un peu les sourcils au ciel indignée en le voyant, étant presque déçue. Mais seulement quelques instants. Son regard était celui d’une bête folle furieuse, et à en juger par le regard qu’il me portait et par son bracelet c’est une Kréat’hur. En soit ça n’est peut-être pas étonnant, mais ma prochaine question est pourquoi la Juriceprudence à t’elle autorisé cela, Je n’aurais jamais pensé qu’une Kréat’hur puisse un jour être professeur. Je n’ai personnellement rien contre cela tant que le professeur fait de bon cours, et m’apprend vraiment quelque chose.

Tiens… il avait vu Marie…. Je fus surprise de le voir comme disparaitre, ou était-il !? Bordel !! Je sentais ma vie en danger pendant quelques instants. Je fus prise d’un nouveau frisson en sentant son souffle chaud contre mon oreille. Mes joues devenaient rouges. Mais en même temps, n’importe qui aurait réagi ainsi.
Je le regardais un temps indignée, mais comment… je n’avais pas été prévenue que les cours se passerait ainsi, et puis pourquoi être toujours sur ces gardes ? C’était une drôle d’idée, dans la métropole on n’est pas en danger. Du moins pas quand on a aucun ennuis, et qu’on ne cherche personne. Je n’aimais pas ça façon de parler, ce n’était en rien élégant, c’était crue et affable, comme lui en vrai, ça lui allait bien.

Marie-Laure avait largement sentie la présence menaçante de O’Connor, et elle c’était d’avantage coller à sa maitresse, venant passer se réfugier contre son cou, elle humait l’odeur inquiétante du professeur.
Ho quel horreur, j’avais un frisson de dégout en entendant sa nuque craquer ainsi, j’avais horreur de ce bruit.
J’eus un léger sourire en le voyant sortir une autre cigarette de sa chevelure alors que personnellement je pouvais en sortir un lapin.
Je reprenais d’un ton calme un peu surprise, mais en vrai quand même contente, je n’étais pas du genre à renoncer devant la difficulté. Si je tombe huit fois je me relèverais neuf fois.
Je viens de commencer. Comment aurais-je pue le savoir. Mais pour ce qui est de ma tenue, même en me roulant dans la boue elle ressortira blanche comme neige, je lui ais jeter un sort. Et pour informations, peut être êtes-vous bête ou bigleux, mais Marie-Laure est un lapin, pas un rat. Mais je suis contente d’entendre que j’apprendrais plus que les bases que je connais déjà. Mais je ne suis pas sûr qu’il soit légal que je me batte contre des goules. Vous devriez vous renseignez.

J’avais par moment un ton sarcastique et amusée, alors qu’à d’autre j’étais des plus sérieuse dans mes propos. J’appréciais cependant qu’il remarque que j’avais du potentiel, car j’étais sûr d’en avoir. Et je le lui prouverais.

Je le vis partir alors que je n’avais même pas fini de pensée, ni même de lui répondre, parlant un temps dans le vide, je soupirais un brin agacée. Sérieusement ! Quel malotru!

J’ouvrais mon sac pour que Marie-Laure se glisse dedans, J’avais usé de magie pour l’agrandir et lui faire un petit nid douillet, puis je partais en courant pour retrouver mon professeur, mais comme il était parti sans rien dire, elle sort de la salle et se met en route courant tranquillement, bien moins vite que lui, elle se met à son rythme pour pouvoir tenir le plus longtemps possible. Elle sort sa baguette et fait un sort pour pister. Un petit coup de baguette, des pas rouge apparaissent alors, ce sont les pas de Daniel, qu’elle peut alors suivre sans soucis.


Revenir en haut Aller en bas
" Daniel O'Connor "
Daniel O'Connor
Messages : 13
Date d'inscription : 01/03/2019
Launwitch
Who am i !

Arrivée à l'académie Jurisprudentielle Empty

Arrivée à l'académie Jurisprudentielle

MessageSujet: Re: Arrivée à l'académie Jurisprudentielle Arrivée à l'académie Jurisprudentielle EmptyLun 14 Oct - 11:50


Dany

"Vivre. Aboyer. Baiser. Bouffer. Hurler. Protéger. Sucer. Tuer. "


J'ai jeté un sort à ma robe, elle restera parfaitement immaculée, ce n'est pas un rat mais un lapin. Je ne sais pas si j'ai le droit de me battre contre des goules, vous devriez vous renseignez. Je suis miss je sais tout qui ne peux pas s'empêcher d'être insupportable dès la première seconde. De plus, je suis tellement centrée sur mon nombril que je n'ai pas remarqué ce drôle d'énergumène partir juste devant mon nez. Oser interrompre mes pensées, quel goujat fait-il cet Kreat'hur !
Le chien se laisse traverser par un frisson de dégoût, déjà agacé par les quelques instants passées avec elle. Daniel ferait mieux de la dévorer tout de suite. Effectivement, il n'aurait aucun scrupule à étriper une enfant innocente juste pour satisfaire sa soif de sang et de viande. Une ampoule internet s'allume dans le cerveau du brun, mais bien sûr ! Il sait à qui Cassiopée lui fait penser : Schtroumpf à lunettes ! Aussi insupportable que lui à tout savoir sans rien connaître !

Le chien ricane de sa propre blague interne, cela l'aida à contenir l'instabilité bestiale de son pouvoir qui n'a de cesse de fragiliser le bracelet. Il ne doit pas le briser à l'intérieur du QG, ça serait griller sa couverture et aussi signer son esclavage. Ou très probablement son exécution au vu de son rang vampirique et son âge. A titre comparatif, le chien était bien plus vieux que l'impératrice actuelle de Tokyo. Il pourrait aisément être empereur, mais le pouvoir politique n'a aucun attrait pour le vampire démoniaque. Preuve, c'est un Ancien vampirique qui ne compte dans son clan, seulement sa propre fille qui n'a même pas ses sens de vampire éveillés. Ce qui n'est pas plus mal, le clan O'Connor est un tribu déchu qui appartient à un passé oublié.
Les efforts de Daniel portent leur fruit, car à peine a-t-il franchi le périmètre des barrières magiques du QG de la Jurisprudence, que le bracelet du vampire explose en une myriade de poussière qui tombe au sol. Le mâle secoue son poignet, et son aura se libère enfin. Frôlant à peine les détecteurs angéliques. Oups ?
Une froideur mortelle qui vous attrape la gorge à vous couper le souffle, telle la mort qui enserre votre cou pour vous rompre la trachée et vous étouffer. Telle était la sensation de son aura sur quiconque peut ressentir les énergies. Mais si cette prise semble d'un calme sinistre. Ce n'était que la surface, car si autrui parvenait à tenir à l'emprise vampirique du chien. Sa charge démoniaque est tout autre. Cette fois, ce sont des griffes et des crocs qui déchire les entrailles, comme un animal déchaîné voulant sortir de sa cage. Une instabilité dangereuse qui lacère l'intérieur de l'estomac et de la tête dans un hurlement insoutenable animal. Mélanger à un froid tellement glacial qu'il en devient brûlant et douloureux.

Daniel se masse ainsi le poignet où une marque de brûlure lui entache la peau à cause du bracelet. Un sourire carnassier, dévoilant une de ses canines. La fumée noire du démon avait touché la barrière. Et à peine les passant clignes des yeux ou bien détourne le regard, que le démon disparaît. Ne laissant derrière lui, qu'une traînée éparse de fumée ombrageuse qui finit par s'estomper. Le chien n'était peut-être pas aussi rapide que sa fille, où son pouvoir vampirique était la vélocité là où celui de Daniel est celui de l'électricité. Mais le vieil homme dispose de plus de 2000 ans d'expérience derrière lui. Peut-être que le chien avait connu les ancêtre de Cassiopée, qui sait ? Seul le chien connaît la réponse.
Le sort qu'a lancé Cassiopée pour pister Daniel s'en verra modifié. En effet, sur le parvis du grand immeuble du QG, juste en dehors des limites des barrières angéliques, les pas rouge disparaîtront purement et simplement. Les chausses humaines de Dan' semblent se déformer, devenir difforment, jusqu'à ce que la sorcière puisse retrouver les chaussures et la tenue dans une benne à ordures à quelques centaines de mètres de l'immeuble aux abords d'une ruelle. Ce n'est certainement pas un sort aussi simple qui pourra pister un métamorphe démoniaque qui vient littéralement changer de forme en changeant complètement sa signature surnaturelle. Après tout, le clan O'Connor était réputé pour sa capacité à se fondre dans les ombres et effacer sa présence. Le chien s'était entraîner avec la sorcière du clan Launwitch, June Sipheria.

Si Cassiopée parviendrait jusque cette satanée poubelle, elle trouvera alors un malamut noir aux yeux de sang. Allongée, tranquillement au pelage aussi sombre que les abysses. Comme s'il absorbait la lumière même. Le chien est ainsi posé là, à attendre la sorcière, testant déjà ses capacités de pisteuse. Après tout, il lui laissa quelques indices, quelques pas encore humains à une dizaine de mètre d'intervalle à chaque fois. La langue pendue sur le côté, le chien se ventile tranquillement, se toilettant une patte.


Revenir en haut Aller en bas
" Cassiopée Cavendish "
Cassiopée Cavendish
Messages : 5
Date d'inscription : 03/09/2019
Who am i !

Arrivée à l'académie Jurisprudentielle Empty

Arrivée à l'académie Jurisprudentielle

MessageSujet: Re: Arrivée à l'académie Jurisprudentielle Arrivée à l'académie Jurisprudentielle EmptyMer 16 Oct - 21:06
ft. O'Connor Daniel
Rencontre entre un professeur et son élève
Titre


Je le suivais avec peine, puis sorti de l’école en suivant, mais je fus stoppée en ressentant une aura sombre des plus puissantes, j’en avais eu un frisson de dégout et même dans mon sac enchanté Marie-Laure l’avait sentie. Je regardais en directions de mon professeur, un peu apeurée et craintive sur le coup, puis je le vis disparaitre. Comment avait il fait… Vraiment, quel drôle de personnage…

Il devait faire partie des créatures de l’ombre… mais…. Je l’avais bien vue brisé son bracelet non? Je n’aimerais pas me le mettre à dos, ça serait la mort assuré. Mais il ne me tuerait pas… n’est-ce pas ? Je ne lui ai rien fait, non ? J’étais perplexe alors que je reprenais ma course.

Mais min ce qu’il peut courir vite pour son âge !! Comment un adulte est capable de courir si vite ! Je soupirais longuement n’étant pas du genre endurant. Je savais courir très vite sur de coute distance, mais courir dans la durée, ce n’était pas pour moi, je due m’arrêter plusieurs fois pour reprendre mon souffle. Me penchant en avant pour chercher à reprendre une respiration plus calme. Je cherchais alors dans ma tête quel genre de sort je pouvais utiliser pour moins me fatiguée, et je me sentais bête de ne pas avoir pensée au sort de réduction de poids. Ainsi je pourrais courir sans avoir mon propre poids. Je sortais de nouveau ma baguette et d’un geste précis et sur je prononçais la formule à voix basse pour ne peser plus que quelque kilos.

Je pouvais repartir bien moins essoufflée maintenant. J’étais contente comme tous jusqu’à ce que je vois que les traces de pas avait disparu. J’étais surprise. Et je ne comprenais pas pourquoi les traces de pas avait disparu. Voilà qui était étrange… Je réfléchissais à ce que faisait exactement le sors. Il suivait une personne, mais si cette personne usait de métamorphose ou encore d’un sort contre la détection ça annulerais ce sors. C’était intelligent. Je devais le reconnaitre, bien que je ne doute pas vraiment de ces capacités. Je n’avais pas souvent l’occasion de m’amuser autant. Je réfléchissais déjà à comment procéder. Pour commencer je marchais et vis des trace de pas de chien qui par moment devenait des traces humaines. Je ne compris pas tous de suite.

J’avais été bête de prendre presque une demi-heure à comprendre qu’il s’agissait de métamorphose ! Et que c’était les traces de pas de mon professeur. Je pistais alors, me trompant souvent de piste, et par moment mon regard était attiré par les vitrines des magasins parce que j’avais vue de belles choses. Ce n’était pas très pro, surtout pour quelqu’un qui est censé être à l’école à cette heure-ci. D’ailleurs…. Avais-je vraiment le droit de faire cours ici ? En dehors de l’établissement. C’était vraiment un professeur hors du commun, dans le bon sens du terme ou dans le mauvais je ne savais pas. Mais il était hors norme.

Moi qui pensais que j’allais simplement étudier dans une salle de classe toute l’année ça semblait complétement différents. Pourquoi pas après tout. Bien que nous ayons des caractères qui ne s’entendent pas vraiment pour le moment, peut être que par la suite nous finirons par nous entendre bien. Je suis sûr qu’il me prend pour la fille fille à mes parents. La petite bourgeoise Pim bêche et pette sec. C’était l’impression que je voulais donner aux autres, bien qu’en réalité, j’avais une part de moi qui était vraiment ainsi. J’aimais avoir le dernier mot, surtout avec les personnes qui me tienne tête alors que je sais que j’ai raison et que je peux le prouver.

Bon je commençais à arriver dans des lieux légèrement insalubres. Mais pourquoi donc choisir ce genre de lieu… c’était vraiment… dégoutant, heureusement que ma petite Marie-Laune ne voit pas cela.  Et qu’elle ne peut pas le sentir non plus.

En approchant je retrouvais un gros chien noir, sur le coup je ne le reconnu pas tous de suite et je restais méfiante envers cette créature inconnu, puis je pensais aux empruntes.

Monsieur O’Connor? C’est bien vous ? Qu’est-ce que vous êtes exactement… ? êtes-vous réellement une Kréat’hur ? Je me permets d’en avoir le doute, vous semblez aussi libre que l’air.

J’étais surprise. Et tous de même un peu réservée sur mes propos qui étaient plus de la curiosité et de l’incompréhension quand à ce qu’étais ce professeur, si il l’était réellement, j’omets avoir un doute sérieux quant au fait que la jurisprudence ait pu accepter un tels prof. Eux qui sont si à cheval sur leurs règles. Je me posais de nombreuses questions, mais je ne préférais pas en parler pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
" Daniel O'Connor "
Daniel O'Connor
Messages : 13
Date d'inscription : 01/03/2019
Launwitch
Who am i !

Arrivée à l'académie Jurisprudentielle Empty

Arrivée à l'académie Jurisprudentielle

MessageSujet: Re: Arrivée à l'académie Jurisprudentielle Arrivée à l'académie Jurisprudentielle EmptyJeu 31 Oct - 10:53

O'Connor
Daniel
Arrivée à l'académie Jurisprudentielle
Daniel était un bon gros chien-chien dans sa forme originelle, à l'épaisse fourrure abyssale. Depuis sa petite place de fortune, le chien observait les allers et venues de la sorcière novice. Trente minutes pour comprendre et le retrouver, peut-être l'avait-il surestimé ? Il avait surtout envie de la dévorer. Une chair fraîche et tendre... le chien remua son museau avant de se lécher les babines. Au bout d'une éternité, la craintive Cassiopée finit par s'approcher enfin et oser demander l'identité du chien qui s'est à la regarder tranquillement, toujours en se ventilant. Un bâillement en redressant ses oreilles, et les deux pierres sanguinolentes se posent de nouveau sur l'adolescente. Penchant la tête sur le côté, il se redresse sur ses pattes en secouant son pelage pour se débarrasser de l'humidité environnante. En une seconde, le chien disparaît pour réapparaître avec ses vêtements dans la gueule. Oui, ses chaussures et son costard. Puis il se tourne, continuant à s'enfoncer dans la ruelle. Dan se demanda même si elle avait cette curiosité mal placée que d'aller voir ce qu'il fabriquerait avec ses vêtements ? ... Par pitié, il ne fallait pas qu'elle soit stupide en plus d'être ennuyante.
Quelques mètres plus loin, à l'abri du regard de la mortelle, Daniel prit sa forme vampirique dans un trouble de fumée noire. Nu, il se rhabille tranquillement, du moins, avec un visage prêt à vous sauter à la gorge au possible.
Lorsqu'O Connor termine, il revient de nouveau vers la sorcière, nouant correctement sa cravate, c'était presque correct... si l'on oubliait ses vêtement froissés. Les deux perles de sang fixent intensément l'humaine dans un sourire odieux et méprisant. Dévoilant sa dentition qui n'avait rien d'un mortel. La marque de brûlure sur son poignet s'estompe déjà.

_ Tu ne m'as pas l'air complètement stupide. Mais alors pourquoi suivre un parfait inconnu en dehors de l'enceinte des blouses blanches ? Allons, allons... ces putains de questions rhétoriques que tu n'as de cesse de poser me titilles dangereusement. Si tu ne veux pas te noyer dans ton propre sang, dis-moi le fond de ta pensées.

Daniel ne prenait aucune pincettes avec les mortels, pourquoi diable Taïga a-t-elle choisi cette novice plutôt qu'une expérimentée ? Allez savoir, il avait parfois du mal à la cerner. Sa nièce est bien plus apte à enseigner la sorcellerie à ce bout de viande que lui-même. Il pousse un grondement en ricanant, fouillant dans sa poche pour sortir une cigarette électronique. Similaire à celle que sa fille avait offert à sa meilleure amie, Nashwa. Ouais leur petite drogue détente, la vapoterie dégageait déjà une fumée cramoisie de l'appareil électronique à l'odeur agréable. Il s’adosse contre le mur, main dans la poche, la regardant du coin de l'oeil de son air complètement dérangé.

_ Si tu veux savoir la vérité, ton véritable professeur doit très certainement être dans mes intestins si je ne l'ai pas déjà transformer en engrais... m'enfin, tu ne t'en sors pas trop mal. Mon nom est toujours le même que je t'ai donné et je dois toujours t'entraîné, où est le problème ?

Daniel avait enseigné à sa fille qu'ils ne pouvaient pas dévorer qui bon leur semblait malgré les apparences. Si en temps normal il aurait effacé la mémoire de son ancien prof ... là il en était tout autre. Les crapules comme les meurtriers, violeurs... à table.
Revenir en haut Aller en bas
" Cassiopée Cavendish "
Cassiopée Cavendish
Messages : 5
Date d'inscription : 03/09/2019
Who am i !

Arrivée à l'académie Jurisprudentielle Empty

Arrivée à l'académie Jurisprudentielle

MessageSujet: Re: Arrivée à l'académie Jurisprudentielle Arrivée à l'académie Jurisprudentielle EmptyDim 3 Nov - 16:41
ft. O'Connor Daniel
Rencontre entre un professeur et son élève
Titre


Je reprenais mon souffle alors que je le vis se mettre sur deux pattes, j’étais alors sur de son identité. Je le regardais et il disparut de ma vue. Décidément, Souhait il est plus que rapide, quoi il sait se téléporter. Je venais me tourner pour le laisser se changer, je n’avais pas envie de le voir reprendre forme humaine, et encore moins de le voir nue.
J’attendais simplement qu’il revienne et quand j’entendis sa voix et que je fus sûr qu’il était vêtus je me retournais.
Pas complétement stupide… et bien, voilà qui n’est pas vraiment aimable. Elle soupirait longuement en l’écoutant, ce qu’il lui apprenait ne l’étonnais pas vraiment. Elle s’en doutait déjà. Et il était vrai qu’elle avait suivi un parfait inconnu, complétement fou et surement aux pulsions meurtrières.

- En réalité, je savais déjà que vous n’étiez pas professeur, c’était impossible au vu de votre comportement. Surtout que nous sommes à l’école juriceprudentielle. Il n’engagerait pas des fous furieux aux méthodes douteuses… Je prenais le temps avant de reprendre ma phrase. Cependant, Je vous ais suivis en connaissance de cause, parce que je sais que je pourrais devenir plus forte avec vous. Pas sur un plan magique, j’ai un doute sur le faite que vous puissiez m’apprendre beaucoup, mais je parle sur le plan physique et certainement tactique.

Je le regardais alors que sortant son petit museau blanc ma petite Marie-Laure sortait la tête de mon sac en bandoulière. Sa petite truffe pleine de vibrisses remuait rapidement, pour sentir les dangers, avant qu’elle ne sorte. Elle grimpait comme elle pouvait sur le haut du sac, puis sautait sur mon épaule venant laver son museau et ces oreilles, puis elle regarde le vampire qu’elle n’aime toujours pas. Venant se terrer dans mes cheveux.

- Nous devrions retourner à l’école. Il sera bientôt l’heure pour vous de rendre ma fiche de présence.




Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Arrivée à l'académie Jurisprudentielle Empty

Arrivée à l'académie Jurisprudentielle

MessageSujet: Re: Arrivée à l'académie Jurisprudentielle Arrivée à l'académie Jurisprudentielle Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» L' arrivé de patte de jaguar [ 2ème partie ]
» Arrivée au bal
» Arrivé de Dagga
» Arrivée de Belphegore, Dame d'Ageville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lame Spirit RPG :: Métropole :: Siège Jurisprudence-