Lame Spirit RPG
Malheur à toi pauvre âme !


Lame Spirit est un forum RPG fantastique à l'univers original
 
Le Deal du moment : -42%
Support téléphone universel Mpow ...
Voir le deal
6.99 €

" Kouta Inoue "
Kouta Inoue
Messages : 15
Date d'inscription : 04/05/2017
Immortel
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] EmptyDim 19 Juil - 14:19
Tsunami dans un océan calme



C'était pas dans mes habitudes, clairement pas, aller voir mon frère là tout de suite ? Je m'étais juré de ne pas l'enmerder dans sa vie parfaite de flic pour la Jurisprudence, ni même dans ses autres vies.. Mais là c'est urgent, je crois ? Il est concerné, il le faut, il faut que je le vois.

Les affaires au Japon m'ont prit du temps et tout s'est précipité, je ne suis plus le même, enfin, en partie. Et si je craque face à lui là ? Non, non, il est là pour ça, de toute façon c'est écris ainsi depuis dix milles ans, c'est comme ça et pas autrement. A peine sortit de l'aéroport je me précipite dans les rues de Paris, toujours habillé de mon kimono rouge sang aux pétales bleue et rose de cerisier. A la seule différence que mes cheveux sont détaché, je n'ai pas prit le temps de ma coiffer, à quoi bon de tout manière ?

Alors que mes pas rapide m'amène vers les beaux quartier, je commence à ralentir. Je dois me calmer, il sera là pour t'aider.. Normalement. Oui, normalement, c'est ça le soucis. J'entre dans le parc de la ville, l'air frais du matin me fait du bien, j'expire longuement, prêt à reprendre ma route.

Mon regard se déporte sur l'étang du parc que je dois traversé pour rejoindre le domaine de mon frère. Mon reflet brisé me perturbe, mon regard s'écarquille, il est là, il arrive et il n'attends que ça. C'est la première fois depuis dix mille années, pourquoi maintenant ?

J'arrive... Ta vie est tellement simple, tellement naïve.. Comme une fleur qui n'attends que de fleurir, Inoue.


Je déglutis une dernière fois et reprends ma route, je finit par avisé au loin le domaine de Kenno. Enfin. Je regarde machinalement autour de moi, comme pour m'assurer que personne ne me suit, je reste inquiet pour sa "carrière", mais si c'est le cadet de mes soucis. Mes pas à demi calme sur le gravier s'arrête devant la grande porte du domaine japonais, j'hésite, portant une main à mon œil caché par les mèches de cheveux.

Tu pense qu'il peut te sauver ? C'est mignon. Tu sais très bien que ça devait arrivé. Tu va éclore.


Je gronde une dernière fois et décide enfin de sonner. Mordant ma lèvre inférieur, secoue la tête, les bras croisés, à demi en écharpe comme toujours. Pitié Kenno, dis moi que tu est là, je t'en pris.

- Il faut que je te vois.. C'est urgent mon frère.



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Kenno Namida "
Kenno Namida
Messages : 72
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Re: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] EmptyLun 20 Juil - 9:11
La loi, c'est moi

Cela faisait maintenant quelques temps que l'histoire du sacré coeur était derrière moi, j'étais rentré et avait profité de quelques jours de repos en compagnie de ma féline de compagnie, et avait ensuite repris ma routine de travail. La vie était sobre, simple au milieu de mon appartement trois pièces. La chambre, la salle d'eau et la cuisine / salon étaient tous décorés de façons minimaliste, une sobriété voulu par ma discipline. D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours pris mes devoirs à coeur, et avait choisis une vie austère pour y coller le plus possible, là ou mon frère avait choisi l’exubérance et le faste d'une vie... Plus ou moins légale.

Je rentrais du travail, ayant tout juste refermé la porte, je m'attendais à pouvoir me détendre un peu et profiter d'un repos et d'une tasse de thé bien mérités. C'était sans compter l'interphone qui sonna en laissant échapper une voix que je n'aurais jamais pensé entendre ici même.

- Justyna, prépare du thé, veux tu ? Et trois tasse, nous avons de la visite.

Je ramassais dans mes bras la petite fusée poilue qu'était Calypso, la chatte qui n'était maintenant plus vraiment un chaton et la grattouillait sous le menton avant d'appuyer sur le bouton qui me permettait de répondre à mon sang.

- Entre. Disais-je alors, tranquillement, neutre et froid comme à mon habitude, comme il en a toujours été question lorsqu'il s'agit de moi. Je penses que mon frère à toujours pensé que je lui en voulait, que je ressentais une certaine haine pour lui, j'imagine qu'il s'en voulait au départ de m'avoir privé de ma jeunesse et de ma vie en général. Mais le remord c'est vite transformé en colère, selon moi, il doit penser que la soi disant haine que j'ai à son égard n'aurait pas lieu d'être après... Des milliers d'années.

Le bruit bourdonnant de l'ouverture de la porte de l'immeuble résonne, et je laissait donc mon frère nous rejoindre, l’accueillant à la porte avec la chatte dans les bras, afin qu'elle ne s'enfuis pas comme la fusée qu'elle est. Avec le temps on aurait pu penser qu'elle se soit accoutumée au fait qu'elle ne puisse pas sortir, mais Justyna n'avait pas vraiment fait son éducation, elle avait juste pris un chat et c'est moi qui m'occupait d'elle...

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Intrigue "
Intrigue
Messages : 36
Date d'inscription : 20/05/2019
Admin
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Re: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] EmptyJeu 23 Juil - 22:30




Tsunami dans un océan calme



 


Si la piste est trop facile et que tu crois tenir le jaguar, c'est qu'il est derrière toi, les yeux fixés sur ta nuque . . .


J'étais très heureuse du retour de Kenno, surtout depuis l'affaire du Sacré Coeur et que ces deux cruches soient partis très loin de mon territoire. Ici, c'est chez moi, mon domaine et des femelles n'ont rien à faire ici. Je suis même plutôt soulagée que Namida puisse respecter ça, bien que je ne dise rien. Nous avons déménagé, et je jouissais d'un espace vert, un nouveau chez soi très plaisant. Je n'avais plus à m'occuper des nunuches brisée et d'une peureuse elfique, non, juste mon mortel de spectre et moi-même ! Autant dire que je vis dans un nuage depuis plusieurs mois maintenant, surtout lorsque je peux de nouveaux sentir mon ordeur sur lui et pas d'autres. Ondulant ma queue charnue, je viens accueuillir la mascotte avec Calypso, notre petite sacré de birmanie sur la tête. Mais je dois bien me figer, car la voix que j'entends dans l'appareil électronique je peux la reconnaître entre mille.


Instantanément, un large sourire me fend le visage alors que j'avais les oreilles droite en me détournant gaiement pour aller faire du thé. Non, en fait je sautille en ronronnant. Je ne sais pas pourquoi Kouta est là, mais il est là. Je triture mes orteils, impatiente de terminer le thé. Cette fois, j'avais choisi une simple recette. Comme d'habitude que je reviens d'Irlande en rendant visite à mon clan, je choisissais toujours du thé inédit pour mon maître et celui du précédent pack qu'il a aimé ou bien de ce qu'il me demande expéréssement. Je me rappelle qu'il avait très longtemps aimé un thé venu spécifiquement du Pérou, et à chaque fois, nous devions organisé des expéditions. Mais ça, je ne l'ai jamais dit à mon protecteur. Toute guillerette, je tourne une de mes petites oreilles velues en direction des deux protagoniste, riant lorsque je sais que Calypso essaye de nouveau de sortir comme un boulet de canon. Bien sûr que je m'occupe de la chatte, mais disons que Namida et moi n'avions pas les mêmes valeu rs d'obéissance et de limites à ne pas dépasser. Je finis par revenir avec un plateau d'argent, une tellière avec trois tasses, je m'assieds, laissant encore l'herbe infusée. Pour ce soir, je voulais réserver une surprise à mon maître. Pour l'honneur je m'étais habillée bien particulièrement. Une nuisette de satin couleur lavande m'arrivant à au ras des fesses.


Toujours pieds nu et ma longue chevelure noire parfumée aux senteurs des fleurs sauvages, j'avais passé tout l'après midi parmi mes différents encens. Afin de couvrir le tout, je ne porte qu'un tout petit kimono asiatique ne cachant pas le monstrueux décolleté que je porte. En soi, je voulais chauffer l'armoire à glace qui me sert de maître. Et lorsque Kouta reviendra avec Kenno ... Moi je serai à genoux, grand sourire sur les lèvres en ronronnant, oreilles droites et queue battante en petite tenue bien sexy dans une candeur grandissante. Moi qui voulait bien faire !
 
JustynaBonjour, Kouta ! ~

 


. . . C'est comme une crêpe ratée sans Nutella si c'est une amie, comme toi. La viande ne sera pas bonne, alors autant chasser ensemble.

(c) Etilya - Lame Spirit RPG
Revenir en haut Aller en bas
" Kouta Inoue "
Kouta Inoue
Messages : 15
Date d'inscription : 04/05/2017
Immortel
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Re: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] EmptyJeu 23 Juil - 23:15
Tsunami dans un océan calme



- Entre.

Le ton de voix glaciale toujours aussi présent chez Kenno, après toutes ces années, il n'a pas changer. J'inspire profondément, me passant une main à la nuque avant d'entrer une fois le portail ouvert par les soins de mon frère. Je prends le temps, puis fait quelques pas, avançant dans l'allée. L'angoisse prenant ma gorge, la serrant plus que ce qu'elle n'est déjà.

Tu va être jugé, qu'il vienne me voir, me parler, il n'arrêtera pas ce qui s'est déjà commencé. Tu va éclore Inoue.

Mes pas sont hésitant, puis arrive enfin à la porte d'entrée, fermant les yeux, portant une main à celui qui me dérange, que je cache toujours. J'avise autour de moi, puis entre, le bras gauche en écharpe, comme toujours. Mon regard se pose sur Kenno directement.

- Désolé de te dérangé dans ta petite vie parfaite, mais il faut qu'on parle.

Pour une fois, j'aimerais qu'il montre un peu de compassion pour son propre sang. Je le fixe longuement, puis entends du bruit. Il n'est pas seul, ça va me poser soucis.. Surtout quand j'entends la voix de Justyna. Et là, mon sang ne fais qu'un tour. C'est vrais qu'elle est la soumise de Kenno.. Je l'avais oublier.

Habillé de mon kimono rouge sang, aux fleurs toujours azuré et rosée, noué par une soie japonaise traditionnelle. Je donne plus l'impression d'être ivre qu'autre chose, les cernes sont visible sous mes yeux, comme mes cheveux en bataille et la broche inexistante, accrocher à mon cou comme un simple pendentif décoratif. Mon regard se bloque sur Justyna, avant d'avancer, lui sourire maigrement et de m'installer à genou devant la tablée.

- Bonjour, Justyna. Je.. ne m'attendais pas à te voir ici.



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Kenno Namida "
Kenno Namida
Messages : 72
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Re: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] EmptyJeu 23 Juil - 23:47
La loi, c'est moi

L'ambiance était agréable, douce et chaleureuse dans cet endroit emplis de plénitude. Tout l'inverse de moi, qui n'est que froideur et amertume de prime abord. Justyna, en petite tenue, semblait un peu trop excitée à l'idée de rencontrer mon frère, ce qui ne me plaisait pas. Elle n'aurait jamais du être mêlée à ce genre d'affaires, mais il était maintenant trop tard. Tant pis.

Une fois mon frère entré, je lui fis signe de s'installer à table, fermant la porte derrière lui pour enfin déposé notre chatte au sol qui partait maintenant dans tout les sens, comme à chaque fois qu'elle se voyait refuser la sortie. Elle allait surement finir par se réfugier sur les genoux de ma petite Krea'thure.

Je dépassais mon frère, je portais encore mon uniforme de police, rentrant à peine du travail. (Bien que, comme à mon habitude, le haut de l'uniforme était manquant, me dévoilant torse nu.) Très vite, mon spectre apparût aux alentours de Kouta, froid, silencieux, sévère. La main sur le manche d'un de ses katana. Amidamaru avait très vite sentis que mon frère avait du mal à... Se tenir. Et j'en fut tout aussi rapidement conscient grâce à cela. Il faut dire que c'était mon devoir de veiller précisément sur cet aspect de mon sang.

Une fois tous installés à table, je bus mon thé avec tranquillité, plongeant dans un silence méditatif pendant de très, trop longues minutes. Finalement, mes paroles résonnèrent avec le tranchant qu'elles ont toujours eu, lorsque je reposais la tasse de thé encore fumant.

- Nous n'étions jamais censé nous contacter de façons aussi claire, mon frère. Tu as toujours eu du mépris pour la discipline, mais je constate que cette fois ci... C'est justifiable.

J'observais brièvement Justyna, elle ne se doutait pas, la pauvre. Elle ne comprenait pas ce qui se tramait, toute guillerette et innocente. J'aurais pu décider de l'éloigner, cela aurait été une bonne chose à faire. D'ailleurs, elle ne se gêne pas pour me tenir éloigné des affaires de sa famille... Elle ne sait pas encore que j'y suis déjà mêlé, de part la faute de son père, Daniel... Que je compte bien... éliminé. Toujours est il que j'allais décider de lui faire confiance.

- Tu peux parler sans crainte, Justyna à ma confiance. De toute façons, curieuse comme elle est, elle aurait épiée notre conversation.

Je buvais alors une autre gorgée de thé, ma main glissant sous la tasse. A côté de moi se trouvait mon sabre, bénis par une dragonne asiatique il y a longtemps de cela, afin de m'aider dans mon devoir, ainsi que mon blaster Jurisprudenciel, mon arme de service était rarement à mes côtés lorsque j'étais à la maison, mais comme je l'ai déjà fait remarquer, je reviens à peine du travail.

- Il s'éveille. Avais je alors déclarer, non comme une question mais bien comme un fait.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Intrigue "
Intrigue
Messages : 36
Date d'inscription : 20/05/2019
Admin
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Re: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] EmptyVen 24 Juil - 19:39




Tsunami dans un océan calme



 


Si la piste est trop facile et que tu crois tenir le jaguar, c'est qu'il est derrière toi, les yeux fixés sur ta nuque . . .


L'ambiance est sacrément tendue, mais je ne veux pas le tendre encore plus. J'avais correctement servi le thé exotique, ma queue ondulant, je salue chaleureusement Kouta. Je hoche la tête en ne relevant pas l'état de Kouta, pour moi, on a pas à être beau ou sale. Après tout, être couverte de boue ne me dérange pas plus que ça. Je me dandine, oreilles bien droites alors que Kenno rassure son frère qu'il peu me faire confiance. J'élargis même malicieusement mon sourire à la fin, confirmant que j'aurai épier leur discussion sans vergogne. J'étais sûrement la félidé la plus curieuse de Paris, surtout avec un réseau de drogue comme le mien. Nos LS et BLS ne vont pas se vendre tout seul, et nul ne penserait que je sera l'une des figures de l'économie souterraine des plus connues. Le Fantôme de LS. Surtout que je faisais passer cette entité pour un mâle pour m'assurer encore plus de sécurité. J'ignore si Kenno se doute de mes activités illicites, mais je faisais tout pour que ça ne retombe pas sur lui. Tout comme j'ignore le fait que Kenno ai des fioles entières de Sacré Coeur.


Je bois tranquillement mon thé, observant ma tenue puis le glissant sur le torse nu de Kenno. Il est clair que j'ignore à quel point la situation est grave. Je vivais dans mon petit nuage, et je suis surtout en chaleur depuis quelques jours. Ces périodes sont celles où la quasi stérilité des Métamorphes Démoniaques ont des chances de donner lieu à une minime fertilité. Mais ce n'est pas toujours le cas, et ça reste rare. En guise d'exemple, il a fallu deux millénaires à mon père m'avoir, et encore, il avait baisé une Ange. Je reporte ensuite mon attention vers Kouta, il était diablement sexy lui aussi. Je penche néanmoins la tête sur le côté alors que Kenno parlait d'éveil. Humant les airs, je sentais bien évidemment des auras spectrales et démoniaques. Et je devine rapidement la problématique, mais en quoi c'était mal ?


Sérieusement, où est le soucis ? Chaque race à son côté noir mais ... par exemple si je prends la mienne, la folie nous guette à tout instant et j'ai failli y succomber dernièrement mais Kenno a su me rattraper. Toutefois, je connais des semblables qui le vivent très bien. Tout comme des démons humanoïdes qui voient leurs pouvoirs s'éveiller à un certain temps, ça été la même chose avec ma cousine, ou encore des pouvoirs de nécromancie de Thaïs. Je vois quelques gorgées de mon thé, me léchant aussi les babines en revenant vers ma chatte que je câline.

 
JustynaEt alors ? En quoi est-ce un problème ?

 


. . . C'est comme une crêpe ratée sans Nutella si c'est une amie, comme toi. La viande ne sera pas bonne, alors autant chasser ensemble.

(c) Etilya - Lame Spirit RPG
Revenir en haut Aller en bas
" Kouta Inoue "
Kouta Inoue
Messages : 15
Date d'inscription : 04/05/2017
Immortel
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Re: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] EmptyVen 24 Juil - 20:02
Le titre à trouver pour le rp


La gardien de mon frère apparaît, je le vois, nous le voyons. Je sens déjà sa présence lourde et oppressante me faire la moral, me montrer qu'il est là et qu'il n'hésitera pas. Pourquoi je suis venus ici..

Pour te libéré, pour penser avoir l'espoir de te libéré.

Le silence est lourd, nous sommes tout trois assit, prenant le temps de boire un peu du thé, les yeux clos. C'était exceptionnel, nous deux, et Justyna, réunit, sans que l'acier ne siffle. Mais, ça n'allait pas continué ainsi bien longtemps. Comme toujours, il va ouvrir la bouche et trancher dans le vif.

- Comment ose-tu me parler de discipline dans un moment pareil ? Je me serais passé devenir te voir à genou pour m'aider.


Oui, ma réponse a été impulsive. Je ne supporte pas cet air satisfait sur son visage, à me faire la moral, il n'est pas celui qui souffrait de tout ça, il avait tout réussit dans sa vie. Amadoué son esprit et en faire un alier, sa petite vie parfaite de flic pour la Jurisprudence. Oui, j'ai choisit la voie illégale, mais qu'avais-je d'autre ? On ne questionnais pas vraiment le fait que je faisais couler le sang sans trop de raison, puisque je suis un type mauvais pour les yeux des autres.

Il me parle de Justyna, ici présente, que j'avise de mon unique regard, comme une méfiance envers elle. Notre secret ne doit pas être raconter. Nous sommes issue d'une légende bien trop importante pour être mis à nue, surtout avec la socièté actuelle.

Mon regard se plante sur le katana de mon frère. L'amer gout au bout des lèvres depuis tant d'année, qu'il va peut-être l'utilisé contre moi. Ca a toujours été dit, toujours. Mais le moment était-il arrivé ? Qu'il mette un terme à mon existance intemporelle.. Ainsi qu'à la sienne ? Il était le gardien de mon tourment. Veillé à ce que je souffre éternellement de cette vieille mégère qui a voulu me tatoué et accomplir la prophétie.

La proximité d'Amidamaru me dérange, il doit le sentir. Mais rien n'est visible, il ne veux pas se montrer, il ne se montrera pas. Il sais que le gardien est là et qu'il n'attends qu'une chose : Le bannir.

Est-ce que mon frère était capable de laisser son gardien éliminé la cause de ma survie depuis ces millénaire pour finalement me laisser mourir ?

- Il s'éveille.

Deux mots, à l'unisson, au même rythme que la voix de mon frère, dans une affirmation double. Je plante mon regard dans celui de Kenno, inspirant brièvement.

Floraisons.

Un frisson passe mon échine alors que la voix de Justyna résonne. En quoi est-ce un problème..? Mes yeux de rubis se braque sur elle, serrant mon emprise sur la tasse, Kenno me connait, il sais qu'à tout instant, je peux dérapé. Mais je ne le ferais pas devant lui, ça signifierais mon arrêt de mort. J'inspire profondément.

- Tu n'est pas concernée Justyna. C'est une histoire entre mon frère et moi.


Pitié, n’essaie pas de savoir, j'ai pas envie d'étaler la légende du gardien et du démon devant une demi animal étrange.. Même si je dois admettre que Kenno l'a bien dressé, si tant est qu'il soit l'auteur de son comportement de soumise..

Il n'est pas là, il ne viendra pas, il ne se montrera pas malgré mon aura à l'odeur de cerisier, rouge comme le sang, noir comme l'encre qui découle de blessure invisible, sanguinolente. Je sert la mâchoire, une nouvelle fleur viens d'éclore et teint mon kimono d'un rouge plus pourpre qu'à l'habitude.

- Que doit-ont faire ?


Ma question est entière, j'étais perdu. Tant d'année où je porte ça et aujourd'hui que ça me tombe dessus je ne sais même pas ce que je dois faire. Peut-être le savait-il. Au fond, j'ai peur de savoir la réponse.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Kenno Namida "
Kenno Namida
Messages : 72
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Re: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] EmptyVen 24 Juil - 20:22
La loi, c'est moi

Justyna ne comprend pas. En quoi est-ce si grave ? C'est simple... Si le démon enfoui en mon frère sort, il n'y a que ma vie qui permettra de le bannir. Aucun de nous ne réchappera. La puissance de ce monstre est telle que le bannir n'était pas possible de façons simple et normale. Il fallait le sacrifice d'un être proche, deux frères maudits. Deux lames croisées. Deux destins au dénouement tragique.

Je ferme les yeux un instant, gardant ces derniers clos, je réfléchis. Il était encore temps d'endiguer ? Peut être bien. Il me fallait d'abord savoir...

- Combien ? Mon frère... Il a développé une certaine haine envers moi. Une haine que j'entretiens, que je garde à ce stade pour une raison particulière. Ma question est simple, combien de bourgeons ont éclos ? à quel point le sceau était il affaiblis ? C'était une question importante, primordiale pour définir la suite des événements.

J'ai mal, j'ai de la compassion pour mon frère, j'en ai toujours eu, il a été marqué d'un destin qu'il ne voulait pas, et lorsqu'on m'a donné le choix de prendre la place de son gardien, afin qu'il puisse continuer à vivre sans crainte de ce qu'il était devenu, je l'avais fait, sans hésiter. J'ai fait le choix de souffrir pour lui, de partager son destin, si horrible soit il. Mais la colère l'aveugle et il n'a jamais pris le temps de méditer sur ce que j'avais moi même sacrifié pour lui.

Je terminais ma tasse de thé, le regard neutre et froid que je portais se rouvrait, comme à mon habitude, je ne dévoilais aucune émotion. Justyna se retrouvait mêlée à cela malgré elle et allait devoir encaisser quelque chose de dur aujourd'hui.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Intrigue "
Intrigue
Messages : 36
Date d'inscription : 20/05/2019
Admin
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Re: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] EmptyVen 24 Juil - 21:10




Tsunami dans un océan calme



 


Si la piste est trop facile et que tu crois tenir le jaguar, c'est qu'il est derrière toi, les yeux fixés sur ta nuque . . .


Je ne s'attendais pas vraiment à un regard aussi méfiant de la part de Kouta, c'était comme si quelque chose se brise en moi. J'incline immédiatement mes oreilles en arrière en baissant le regard, pourquoi avait-il aussi peu d'estime de moi ? Il avait toujours été gentille avec moi, pourquoi être méchant maintenant ? Je porte ma main à mon coeur, me massant le plexus pour évacuer une étrange douleur, est-ce que j'aurai avaler de travers. Les battements de mon muscle vital son douloureux, j'enroule ma queue autour de ma taille. Je ne suis que ça alors ? Une simple bestiole qui le dérange plus qu'autre chose ?


Je fixe le fond de ma tasse vide, j'oublie des fois que je ne suis pas dans ma forêt, perdant sensiblement mon sourire. Je représente aussi peu pour Kenno aussi ? Je triture mes doigts, venant à me caler inconsciemment contre Namida. Oui, je ne sais guère à quel point la situation peu être grave, je suis beaucoup trop habituée à vivre avec des gens dangereux et j'ai confiance en mes capacités. Calypso vient à ouvrir les yeux et poser ses perles océanique sur moi, puis elle se mettait à miauler délicieusement. En même temps, je sens la froideur de la main de Kenno me triturer les cheveux entre mes appendices. Il me caresse, j'ouvre grands les yeux. Immédiatement mes ronronnements s'accentuent et je frotte ma tête pour suivre la direction de ses mains pour en avoir encore plus. Je viens à cambrer le dos, libérant ma propre aura démoniaque avec un peu de brume noire. Elle était aussi froide que celle de Kenno, mais étrangement douce à cause de ma personnalité. Je ferme les yeux, et celle de ma jaguar s'ouvre dans la brume manifeste, scrutant les esprits des deux mâles. Je les voyait dans le plan où ils persistent. A l'instar d'eux que je suis moi-même consciente d'être celui d'un jaguar dans le corps d'une vampire a qui j'ai dévoré l'âme. Nous faisons une parfaite harmonie et mon nom était Justyna O'Connor. Aussi sauvage que je sois un fauve de luxe.
Je pose mes mains sur le torse de Kenno, me blottissant de manière serpentine contre lui, un pan de mon kimono à l'épaule glisse et me la dénude. Laissant apparaître un délicieux morceau de chair laiteux. Je ne cherchais pas à séduire, mais j'étais très sensuelle dans mes gestes de manière naturelle.


J'essaye néanmoins de me concentrer sur la conversation, pendant ce temps, Calypso s'était relevé pour aller dans la cuisine et manger ses croquettes. Je me frotte contre Kenno, lovée, il était aussi ardent et bouillant que sa froideur peut le permettre. J'estompe mon aura sombre en cessant de voir leur esprit à chacun.

 
JustynaJe ne veux pas qu'il t'arrive du mal, Kouta. Et non plus à Namida, alors ça me concerne.

 


. . . C'est comme une crêpe ratée sans Nutella si c'est une amie, comme toi. La viande ne sera pas bonne, alors autant chasser ensemble.

(c) Etilya - Lame Spirit RPG
Revenir en haut Aller en bas
" Kouta Inoue "
Kouta Inoue
Messages : 15
Date d'inscription : 04/05/2017
Immortel
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Re: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] EmptyVen 24 Juil - 21:34
Le titre à trouver pour le rp


Ma froideur est nouvelle, mais si délicieuse.. Non, ce n'est pas moi qui pense à ça, c'est lui, il a faim, plus les éclosions sont nombreuse, plus il prends de la place et d'or et déjà, sa faim est partagée avec la mienne.

- Combien ?
- C'est la septième, huitième maintenant, sur les dix. Répondis-je avec une pointe de regret.


Kenno ne montre rien, rien de plus que cette froideur. Je sais qu'il prends le problème sérieusement, mais au fond, j'aurais aimé voir la compassion de mon frère dans son regard. Ce qui n'était pas le cas. Machinalement, je porte ma main libre à mon oeil droit, il me brûle comme toujours, mais cette fois, c'était plus fort que les autres fois. Inspirant profondément, je ferme les deux rubis, cherchant à rassembler ce qu'il me reste d'idée pour tenir le coup. J'ouvre un oeil et esquisse un vain sourire vers Justyna. Voyant la petite chose se blottir ainsi vers Kenno, serre la mâchoire intérieurement.

J'envie sa vie parfaite. Pour une fois, je mettait ma jalousie de côté, mon égoisme et je me demandais si réellement c'était une bonne idée. On ne s'en sortira pas tout les deux si permet à son gardien d'agir. Peut-être devrais-je accepter mon sorts et fuir, à l'autre bout de la terre. Ca lui laisserai le temps d'avoir sa vie tranquille.

Comme toujours, je ne suis pas armé. Mon katana est rester à mon habitation, parce que je n'en ai pas besoin pour me défendre. Mais que ce passerait-il si quelqu'un m'agressait là..? Je sens le gardien tourné, me fixé, j'ai l'impression d'avoir une chaîne à la gorge. Trop d'émotion me submerge..

Passion. Amour. Peur. Jalousie. Haine. Laisse les t'envahir, Kouta.

Je me passe une main dans les cheveux, dévoilant mon oeil caché, tatoué de ce tribal rouge sang et noir. Mon oeil semble inerte, non pas blanc mais d'un rouge profond, tirant sur un noir de jaie démoniaque.

Un autre démon est là.


Mon attention est attiré brutalement sur Justyna. Mes yeux la fixe, il l'a sentit, nous l'avons sentit. Je contrôle encore mon corps et j'ai envie de partir. Là, tout de suite.  J'avise finalement ma tasse de thé à demi terminé que je dépose avec lenteur, tremblant, sur la coupelle, puis arbore un sourire faux, donnant l'impression que je passe à autre chose, plus important.

- Comment se passe votre petite vie ? J'espère que Kenno s'occupe bien de toi, petit chat.


Laisse la peur te ronger et écoute moi. Il ne peux rien.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Kenno Namida "
Kenno Namida
Messages : 72
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Re: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] EmptySam 25 Juil - 12:45
La loi, c'est moi

Tout semblait sur le point de partir en vrille. D'ordinaire, j'aurais déjà éliminé une telle menace, mais il s'agissait de mon frère, mon frère qui allait avec les frivolités de la vie. Mon frère qui me hais, certes, mais mon frère quand même. Quand Justyna laissa son démon intérieur se manifester, je sentis encore la tension monter d'un grand. Ma tasse de thé était finie.

Huit bourgeons ont éclos... Cela signifiait... Que nous étions bien trop proche du dénouement. Je regardais mon frère, attendre tant de temps avant de m'en parler était une mauvaise idée... Surtout si un autre avait éclos juste à l'instant. Il savait que nous devions rester très à cheval sur ce sujet pourtant. Baka... Si tu n'étais pas mon frère...

- Tu viens tard, pour une affaire aussi sérieuse. Je t'ai toujours reproché ton manque de rigueur à ce sujet, mais aujourd'hui, tu as fait fort.

De mon regard d'acier, je venais le transpercer, intransigeant, inquisiteur. Je me redresse lentement et récupère mon sabre, l'attachant à mon flanc, je portais un regard sur Justyna, bref, mais sans équivoque. Si je devais faire quelque chose, c'est maintenant...

- Suis moi mon frère. Aucune question et fait ce que je te dis. Pour une fois.

Eusse t'il la meilleure idée de sa vie et décida t'il de me faire confiance, je l'amènerais alors derrière, à l'étang des carpes Koï, après être passé par les cuisines, le regard toujours fiché devant moi, toujours avec cette froideur mortelle qui émane de moi. Au milieu de l'étang se dressait un petit cercle de pierre surmonté d'un petit autel à offrande. Je pris bien soins d'apporté des offrandes de nourriture et une tasse de thé fumant que je venais déposer sous l'autel.

- Assied toi ici, et attend moi.

Alors je retournais à l'intérieur, allant cherchés du matériel. De l'encre, un pinceau fin et des vélins. Je revenais ensuite auprès de mon frère, m'installant en tailleur, dos à l'autel, préparant tranquillement les parchemins que j'ai amené.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Intrigue "
Intrigue
Messages : 36
Date d'inscription : 20/05/2019
Admin
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Re: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] EmptySam 25 Juil - 22:30




Tsunami dans un océan calme



 


Si la piste est trop facile et que tu crois tenir le jaguar, c'est qu'il est derrière toi, les yeux fixés sur ta nuque . . .


Kouta m'avait regardé avec insistance, moi aussi, puis ils échangent de nouveau. Très vite, Kenno se lèvera en me toisant à son tour, l'air de dire de ne pas bouger et de les attendre. Je plaque mes oreilles en arrière, faisant la moue devant mon maître pour lui signifier clairement que je ne suis pas d'accord. Je baisse légèrement la tête, détournant le regard. J'avais l'air complètement stupide, une hybride en chaleur à moitié dénudée assise au sol alors que son maître n'y était pas favorable. Mais mon côté vampirique avait assez de recul pour comprendre que la situation était grave. La question de Kouta avait été balayée par les paroles de Kenno, je pousse un couinement réprobateur avant de les laisser partir. Je ne vais pas bouger, bien sûr. C'est ainsi que je les laisse partir pendant que je débarrasse le service de thé. Ils sortent au niveau de l'étang, une de mes oreilles tournées en leur direction par delà le mur. Je vais la vaisselle, donnant l'illusion de ma soumission. Mais très vite, je laisse la métamorphe en moi gagner du terrain, la brume noire m'entoure petit à petit, telle une douce caresse mortelle et froide. Je sourie malicieusement.


En une fraction de seconde, je ne laisserai derrière moi que de fines bandes opaques qui voltigent et s'estompent. Dans un silence parfait, parmi les feuillages et dans la pénombre, la petite jaguar se fondera pour épier la scène. Qu'importe le danger, je suis là, j'use de mes dons pour me fondre parfaitement. Les Métamorphes Démoniaques sont utilisés pour la traque et le pistage, car il est impossible de les détecter lorsqu'ils se décident à devenir la Nature elle-même. Je ne suis pas malléable, dans ma forme animale, je suis devenue une spectre. Car après tout, je le suis dans le corps d'une vampire et je viens d'embrasser ce plan d’existence avec une parfaite harmonie. Passant ma langue sur mes babines, je retrouve une vision correcte, perchée sur un arbre très haut, tapis dans l'ombre, le vent masquant mon odeur, de plus, je m'étais roulée dans la boue et un spectre n'a aucune odeur. Je devais faire attention, car dans ce genre de situation, il n'y avait que les autres spectres qui peuvent aussi me voir s'ils me détectent. Mais à cette distance ça devrait aller. De plus, je pourrai ne plus jamais retrouver ma véritable forme et sombrer dans la folie des métamorphes. C'est pour cela que je me suis éloignée pour limiter l'odeur des éventuels efusions de sang. Pourquoi est-ce que je suis là ? Parce que je ne veux pas qu'il leur arrive le moindre mal, et il on ne m'interdit pas ce à quoi je suite faite. De plus, je suis toujours en chaleur, et je ne compte pas laisser un des mâles s'échapper ... de plus je peux vérifier les alentours et veiller à ce qu'on les laisse en paix et prête à intervenir au cas où ..



 


. . . C'est comme une crêpe ratée sans Nutella si c'est une amie, comme toi. La viande ne sera pas bonne, alors autant chasser ensemble.

(c) Etilya - Lame Spirit RPG
Revenir en haut Aller en bas
" Kouta Inoue "
Kouta Inoue
Messages : 15
Date d'inscription : 04/05/2017
Immortel
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Re: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] EmptySam 25 Juil - 22:47
Tsunami dans un océan calme


Je rêve où.. Mon frère me fait la morale là ?! Je sert à nouveau la mâchoire, j'accepte la pique, je ne dis rien, comme toujours. Mais c'était pitoyable, je suis l'ainé, et je me prends le revers de son jugement. J'inspire profondément et détourne le regard, résigné à prendre le reproche. Il conclus bien vite certaine chose, comme d'habitude. Et je passe pour le mauvais bougre dans l'histoire..

Son regard me brise de part en part, j'ai l'impression de l'avoir déçu, mais au fond, est-ce que ce n'était pas le cas ? Je ne suis qu'un fardeau pour lui en vérité ? Je l'entends bouger, armant un regard froid, bref vers lui, en biais. Il prends son sabre. Ainsi, le moment était arrivé. J'inspire profondément et me redresse, sans rien ajouté, arrangeant les pents de soie de mon kimono teinté de sang, mon propre sang. La douleur n'est plus réelle depuis quelques jours.

Je le suis, sans rien ajouté, sans rien dire, plongé dans mes pensées profonde, où une douce mélodie retentit, celle de mon coeur immortel battant fort. Mon unique regard rubis se pose sur le jardin, avisant cet autel, l'approchant au même rythme que mon frère. Kenno, je te hais pour celui que tu es.

- Assied toi ici, et attends moi.

Tu sais bien donner des ordres Kenno. Je ne dit rien et fera ce qu'il me dit, à quelques mesures près. Je m'assieds, à genou, de manière martiale, fermant les yeux et retirant le haut de mon kimono, le descendant jusqu'à la naissance de mon fessier. Je dévoile ainsi la fine musculature que j'arbore depuis des millénaires, ainsi que le dit tatouage sanguinolent. Le cerisier est quasiement en fleur, laissant simplement deux bourgeons fermé, dont l'un caché sous le bandage qui est toujours présent. Les fleurs sont ceci dit magnifiques. Le tribal sur mon épaule droite est inerte pour l'instant.

Pendant l'espace d'un instant, je me remémore cette sensation du vent lors du lendemain de mon lien spirituel avec le démon. Le coeur tambourinant à ma tempe, j'inspire profondément. Passant une main sur mon visage, j'ai l’impression d'avoir la nausée, qu'est ce qu'il m'arrive... ?

Mon attention reviens à mon frère qui s'installe, déposant l'encrier et les vélins pour commencer à inscrire les parchemins. Un vague regarde se perds sur ses mains, puis je plante le mien dans ses perles nacrées.

- Tu n'attends que ça. Soulagé ?


Ma voix est basse, comme autrefois. Anesthésié par l’appréhension de la suite. J'ignorais le rituel qu'il voulait faire, je n'étais pas au courant de sa part, je savais simplement qu'à la fin, je perdrais la vie.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Kenno Namida "
Kenno Namida
Messages : 72
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Re: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] EmptyDim 26 Juil - 12:28
La loi, c'est moi

Non mais. Je t'ai demandé de t'asseoir et de m'attendre, pas de faire un strip tease, mon frère. On est pas dans un bordel ici... Toujours est il qu'une fois en place, je rédigeais les parchemin, une calligraphie japonaise parfaite. Alors que je faisais mon office, je regardais mon frère d'un air sévère lorsqu'il annonça que je n'attendais que ça. Tu n'y est pas... Tu n'as jamais compris. Mais ce n'est pas grave.

- Silence. Cela demande une certaine concentration. Et arrête de faire ta tête de pioche, pour une fois... Grand frère.

Il était irritant, il ne savait pas se taire, ne savait pas rester calme. J'ai toujours eu du mal avec ce côté de sa personnalité, il semblait toujours si décontracté, si tranquille dans sa vie. Comme si l'épée de Damoclès au dessus de nous ne lui fait absolument aucune différence. Les vélins étaient tous marqués d'un chiffre, je les faisais dans l'ordre décroissant en commençant de huit... Jusqu'à trois. J'en gardais un vierge sur le côté, au cas ou.

- Je n'en aurais pas assez pour toute les fleurs. Il faudrait que j'en trouve d'autres, mais cela risque de s'avérer compliqué. Tu penses pouvoir reprendre le contrôle à partir de trois ?

La question était inutile. Il DEVAIT reprendre le contrôle, ou sinon, nous connaîtrions notre dénouement plus rapidement que je ne l'avais imaginé. Mon regard se posa sur mon frère, un instant, une faiblesse, je me montrais inquiet, très vite je repris mon regard et apprécia finalement le fait qu'il soit déjà dénudé du dos. Je me plaçais donc derrière lui, mes parchemins avec moi, mon sabre était resté devant l'autel face à mon frère.

- Tu sentiras une brûlure au premier, le reste devrait passer de façons plus douce.

A peine les mots étaient ils sortis que je collait les sceau un à un sur les bourgeons avant de fermer les yeux, priant en Japonais, les mains posés sur les omoplates de mon frère. Une vive chaleur brûlante émana du premier sceau quand celui ci "fusionna" avec la peau de Kouta pour fermer le huitième bourgeon. Les sceau suivant firent de même, s'ancrant dans la peau du Yakuza avec plus de facilité pour refermer les bourgeons un à un jusqu'au troisième.

[Japonais]- Déesse dragonne de la justice, accorde moi tes pouvoirs.
Que les démons soit repoussés dans l'abîme le plus noir.
Déesse Dragonne de la Justice, entend ma prière
Donne moi le pouvoir de sauver mon frère.


Une fois les incantations terminés, je restais ainsi, mes mains étaient fumantes, la brûlure de ces dernières semblait irréversible. Je les fermais avec douleurs, puis les rouvrais. Aucun son ne sortait de ma bouche, aucune plainte de douleur. La bénédiction de la dragonne prenait sur mon corps son dû, afin que jamais je n'oublis qu'aller contre le cours naturel des choses ne se fait pas sans sacrifice. Je savais déjà que cela scellerais mon destin, mes mains brûlées, ne me permettrait plus de manier le sabre aussi efficacement. Mais c'était un bien faible prix, pour que mon frère puisse vivre sa vie insouciante encore un peu.

Je revenais alors face à lui, les mains dans le dos avec tranquillité. Je m'assois, et pose mon regard sur ce dernier. Calme. Neutre... Froid.

- C'est fait. Cela devrait te donner du temps.

L'ordre naturel des choses... Il est vrais que j'aurais dû me servir de mon gardien pour sceller le siens... Mais je ne le souhaitais pas, pas si une autre solution était possible.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Intrigue "
Intrigue
Messages : 36
Date d'inscription : 20/05/2019
Admin
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Re: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] EmptyDim 26 Juil - 20:15




Tsunami dans un océan calme



 


Si la piste est trop facile et que tu crois tenir le jaguar, c'est qu'il est derrière toi, les yeux fixés sur ta nuque . . .


Justyna observe attentivement la scène, sous l'émotion entre l'inquiétude et la nervosité, bien qu'elle n'hésite pas à se rincer l'oeil lorsque Kouta se dénude. Après tout, elle était en chaleur la bestiole, et deux mâles comme ça ... ça ne se refuse pas, surtout qu'elle prend bien soin de noter le tatouage très étrange du brin japonais. Très lentement, la jaguar descend de son perchoir, longeant l'arbre, dans sa traînée brumeuse et mortellement silencieuse. Prenant soin de ne pas trop s'approcher, bien que ça reste malgré tout risquer de tenter de s'approcher ainsi. Après leurs interjections, la démone plisse les yeux, écoutant Kenno psalmodier en japonais. Il avait une belle voix, la jaguar se penche un peu plus, la branche craquant. Elle se fige et recule de plusieurs pas pour se tapisser plus dans l'ombre.


Le rituel semblait durer une éternité, la créature les entends souffrir chacun à leur tour. Ce qui n'est pas une bonne chose, mais peut-elle en dévorer un ...? Non, elle voulait surtout les sentir chacun en elle. Bon sang ! Pourquoi ne peut-elle avoir l'esprit plus clair ? Justyna secoue sa gueule, essayant elle-même de voir une solution parmi ses maigres connaissances occultes pour aider les deux frères. Elle vient à plaquer ses oreilles en arrière, se recroquevillant sur elle-même en continuant à les regarder.


. . . C'est comme une crêpe ratée sans Nutella si c'est une amie, comme toi. La viande ne sera pas bonne, alors autant chasser ensemble.

(c) Etilya - Lame Spirit RPG
Revenir en haut Aller en bas
" Kouta Inoue "
Kouta Inoue
Messages : 15
Date d'inscription : 04/05/2017
Immortel
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Re: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] EmptyDim 26 Juil - 20:20
Le titre à trouver pour le rp


Toujours avec cet air mauvais et froid, il me demande de me la fermer. Je me résigne, je me tait finalement, le laissant terminé les vélins. J'ignore ce qu'il a prévus, j'ignore totalement si je vais m'en sortir aujourd'hui.  J'était moins aggressif ceci dit, car l'appellation "Grand frère" m'a fait un bien fou au fond de moi, comme une caresse du vent dans un désert trop chaud. J'esquisse un vague sourire à ses mots, puis pose mes mains à plat sur mes cuisses.

Dix milles ans que je vit avec cette épée qui menace de me tombé dessus à chaque instant et je suis certain qu'il se demande comment je fais pour rester aussi calme que la rivière, détendu. C'est simple Kenno, je me préoccupe pas de ce qu'il va m'arrivé, parce que je veux vivre chaque seconde comme si c'était la dernière, je ne veux pas me morfondre en sachant pertinemment qu'un jour tu va m'ôter la vie.

Mes oreilles captures ses paroles, mais soudainement, mon coeur s'éttreinds, pourquoi ? Il n'agissait pas selon les rituels qu'on lui avait surement inculqué pour m'éliminé, il me protégeait..? J'inspire alors lentement, prenant quelques seconde pour réalisé ce qu'il était en train de faire. Tournant la tête lentement, toujours d'une voix douce et calme, je lui réponds finalement.

- Pourquoi tu me donne un sursis, mon frère ?

Ma question est vite balayé par mes propres soins, au final, je ne voulais pas vraiment savoir.

- Je.. devrais être capable de le faire.


Kenno ouvre les yeux et plante ses perles nacrées dans mes rubis démoniaque. L'espace d'une fraction de seconde, j'ai sentit la compassion de mon frère, l’inquiétude. Etait-ce une illusion de mon propre démon qui cherche à me faire vriller..? Je ne montre rien d'autre que l'angoisse tétanique que j'ai.

Il se redresse ,se plaçant dans mon dos. Il va refermé les fleurs une à une, mais je savais que ça ne se ferais pas sans contre partie. Ça il se garde bien de me le dire. Espèce de crétin. Je n'eut pas le temps de répondre pour la brûlure que je sentit comme un tisonnier me mordre la chair au niveau des hanches. Serrant les poings, balançant ma tête en avant, je retiens un cri de douleur. Nous ne sommes plus mortels, certes, mais la brûlure d'un vélins est toujours aussi douloureuse. Serais-ce parce que je suis à moitier démon ? Je ne sais pas.

J'écoute les incantations de mon frère dans notre langue ancestrale, un frisson me passe dans le dos, malgrés la douleur qui m'arrache les larmes perlant sur mon visage blanc. Mon oeil malmené reprend une teinte plus pâle, dans un rubis naturel délicat. J’entends de moins en moins l'éclat du rire de mon démon, il s'estompe, il est repoussé. Je suis.. soulagé pour l'instant.

Mes muscles se décontractent lentement, tant la première douleur était ignoble, les autres sont bien plus supportable.  Chaque sceau me permet de respiré un peu plus, de perdre cette pression sur mon âme. Je me sens.. mieux.

Tout ce passe bien, mais le silence pesant m'interpelle. Je tourne la tête vers Kenno, comme inquiet de son état, qu'avait-il offert en contre partie...? J’appréhendais la réponse en vérité. Ce crétin aurait put tout faire visiblement.

- C'est fait. Cela devrait te donner du temps.

Il reviens face à moi, mains dans le dos. Je le suis du regard, puis plisse le regard, comme une question qui ne passera pas mes lèvres. J'inspire profondément, fermant les yeux.

- .. Merci.

Ce simple mot m'électrocute vivement, comme si c'était une souffrance de parler. Je sert la mâchoire, puis je l'entends, son rire mauvais au fond de mon esprit.

Ce n'est qu'un retardement.
Tout viendra à un moment donner.
Comme la fleur renaît la saison suivante.
Elles vont éclore.
Tu n'a pas le choix.
C'est ta destinée, ton fardeau.

Tu m'apartiens.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Kenno Namida "
Kenno Namida
Messages : 72
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Re: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] EmptyLun 27 Juil - 12:46
La loi, c'est moi

Les questions se bousculent dans l'esprit de mon frère. Pourquoi ? Pourquoi ce sursis ? Je le sais, il ne comprend pas... L'idée préconçue était que je devrais le tuer afin de bannir son entité pour toujours en sacrifiant nos deux vie. Mais pendant ma longue vie, je suis tombé sur une autre méthode. Une méthode qui s'avérait être peut être un peu plus douloureuse pour nous, bien que les séquelles seraient surtout miennes sur le long terme. Si je pouvais trouver un moyen... Un moyen de bloquer l'entité qui le menace... Un moyen qui n’inclurais pas nos morts ? Jusqu'à présent la seule personne lui ayant fourni un début de réponse fut Hanketsu, la déesse dragonne de la justice. Mais elle l'avait avertie, cela me demanderait un sacrifice physique, car tel est la voie de la justice neutre. On ne transgresse pas les règles impunément.

Je fini par soupirer, assis face à mon frère. Une chose que Justyna oublie, c'est que si elle est mon esclave aujourd'hui, c'est parce que j'étais justement capable de la traquer sans relâche, que j'avais mis la mains sur elle à plusieurs reprise. Et bien qu'elle l'ignore, je couvrais ses traces en tant que dealeuse. Après tout... Je faisais bien la même chose pour toute la mafia de mon frère.

Je tourne mon regard droit sur elle, à travers les herbes je ne la voyais pas spécifiquement... Je savais juste qu'elle était là, je le sentais, sa présence aussi effacée et invisible soit elle n'échappe pas à mes capacités de spectre mortel.

- Sort de là, je sais que tu y es. Vilaine jaguar en chaleur curieuse.

Mon ton était froid, mais pas rude, ce ton monocorde qui me sied si bien, qui me fait voir comme un modèle de vertu dans la ville. Ah, si les gens savaient que leurs mascotte n'est rien de plus qu'un immortel spectre de la mort couvrant plus d'affaires louche qu'il ne peut en compter. Et dire que j'osais faire la leçons à Annyah qui couvrait son ex mari. Cette ange ne sait rien de ce que je fais pour maintenir son précieux petit monde en vie. Aucun ne sait... La créature qui est en mon frère, si jamais elle venait à être relâché... Mettrais ce monde à feu et à sang, ni ange, ni démon ne pourraient l'arrêter. A l'époque déjà, personne n'en était capable alors qu'il était l'une des rare menace sur ce plan d'existence... Alors aujourd'hui ? Dans l'état ou est la société angélique ? Non... Rien ne pourrait arrêter cette engeance... Rien si ce n'est son éternel gardien.

- La question, mon frère, n'est pas de savoir pourquoi je t'accorde ce sursis. C'est de savoir si il durera assez longtemps pour que je trouve une solution... Alternative. Sinon... A quoi bon toute ces années passer à te protéger ? De la même façons que tu m'as protégé en prenant ma place pour accueillir le démon.

Je l'observais de mon air neutre, décroisant les mains de mon dos pour les poser sur mes genoux, je fermais les yeux un instant, priant silencieusement un court instant avant de baisser mon regard sur ce qui me servait à manier mon sabre. Mes mains étaient brûlées affreusement, prises de tremblement et une fumée argentée, voir lunaire, s'en échappe encore un peu par moment.

- J'ai pu trouver un moyen de retarder, mais pas de stopper. Malheureusement... Jusqu'à présent, rien n'a donné de nouvelles concrète dans mes recherches.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Intrigue "
Intrigue
Messages : 36
Date d'inscription : 20/05/2019
Admin
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Re: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] EmptyLun 27 Juil - 22:31




Tsunami dans un océan calme



 


Si la piste est trop facile et que tu crois tenir le jaguar, c'est qu'il est derrière toi, les yeux fixés sur ta nuque . . .


Le regard de Kenno sait où exactement regarder, je ne sais plus où me placer pour être de nouveau cachée. Oreilles baissées en arrière, sa voix ne tarde pas à m'interpeller. "Vilaine jaguar en chaleur curieuse" ?! Non mais !...

Je finis par réapparaître à la lumière lorsque les frères continuent leurs échanges, pourquoi souligne-t-il le fait que je sois en chaleur ? Non pas que c'est un mensonge, loin de là, mais tout de même devant son frère. Je me matérialise donc dans ma forme animale, une grande et puissante jaguar au regard mordoré. Oreilles rondes redressées, je viens à me rapprocher d'eux. Je grogne faiblement, comme pour m'assurer qu'il n'y avait plus aucun danger, comme des spectres prêts à vous trancher la tête. Non pas que je ne saurai pas me défendre, mais j'ai besoin de savoir que tout est enfin calme. Je suis comme ça. J'avise les deux mâles du regard, calmant mon aura démoniaque afin de ne pas exciter les immortels. Je me pose entre les deux, les regardant mutuellement en les écoutant, puis je m'allonge, comme pour m'assagir et m'excuser de mon comportement. J'essaye de comprendre de quoi ils parlent exactement, de démonologie et d'exorcisme non ?


Je redresse mes oreilles afin de leur montrer que j'avais capté quelque chose. Doucement mes sûrement, mon aura brumeuse m'entoure, la douce froideur mortelle et délicate atteignant les mâles pendant que je m'évanouis sous la brume obscure des métamorphes démoniaques. Mes forme apparaissent progressivement dévoilant ma peau laiteuse, ma longue chevelure sombre et luxuriante. Mes perles dorées transpercent la masse noire fumante dans laquelle je me trouve. Je m’agrandis pour enfin dissiper toute cette obscurité pour paraître nue. Parfaitement. Je n'avais pas le pouvoir de sortir des vêtements de mes fesses, et je ne suis nullement pudique. De plus, Kouta et Kenno sont à moitié dénudés ! .... Pour mon plus grand plaisir. Je viens immédiatement à ronronner de plaisir en faisant onduler ma queue charnue, avec une de mes oreilles légèrement inclinée sur le côté. Ma poitrine était compressée entre mes bras à cause de mes mains plaquées au sol pour cacher mon intimité. Je sourie avec candeur et malice à Kenno et Kouta, comme un chat joueur à qui l'on interpelle l'attention. Je sais que Namida vient de sacrifier une partie de lui-même, mais que voulez-vous que je fasse ? Je me doute que mon clan pourrait éventuellement les aider, mais je n'ai pas envie que Namida me fasse un jour choisir entre mon clan et lui. Après, depuis que ma cousine Taïga est devenue Elite Démonologue au sein du gouvernement, peut-être que nous pourrions trouver une solution ?



 
JustynaJe ne suis pas une vilaine jaguar curieuse, Namida ! Et pourquoi vous ne cherchez pas des Démonologues ?

 


. . . C'est comme une crêpe ratée sans Nutella si c'est une amie, comme toi. La viande ne sera pas bonne, alors autant chasser ensemble.

(c) Etilya - Lame Spirit RPG
Revenir en haut Aller en bas
" Kouta Inoue "
Kouta Inoue
Messages : 15
Date d'inscription : 04/05/2017
Immortel
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Re: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] EmptyMar 28 Juil - 1:13
Le titre à trouver pour le rp

Le regarde mon frère se déporte par dessus mon épaule, je plisse mon regard rubis, me posant ainsi la question suivant : Que ce passe-t-il ? La réponse ne se fait pas attendre, peut-être avec la fatigue, avec la douleur ressentit, je ne l'avais pas sentit, mais Justyna était là à nous épiée. Mal à l'aise, je ne dit rie, même si il a confiance en elle, ce n'est pas mon cas pour l'instant. Mes pensées sont tournée vers Justyna un instant, avant qu'elles ne soient de retour sur mon frère à ses mots.

- Désolé de te décevoir Kenno, mais tu sais parfaitement qu'on ne peux pas passer outre ce qui est écrit.

Aussi difficile qu'elles le soient, mes paroles sont légère, alors que je passe une vague main sur le pelage de la jaguar avant de croiser les bras.

- Ce n'était pas à toi d'endosser tout ça.

Ajoutais-je lentement avant de descendre le regard pour suivre le sien, sur ses mains. Je ne dit rien et viens les prendre entre les miennes, inspirant profondément pour laisser une légère lueur rouge noirâtre. Je ne pourrais pas lui rendre ses mains brûlées par le rituel, mais au moins soulager la douleur qu'il ne montre pas.

Mes yeux se plante dans les siens, puis je sent la vibration désagréable d'un démon à mes côtés, je coule un regard sur Justyna, mon démon gronde. Puis mes yeux me.. jouent des tours ? Je la voit nu, j'inspire profondément, gardant mon calme.

Ce n'était pas le moment de penser à quelque chose de charnel.. Clairement pas, je jouais.. Nous jouons notre vie avec Kenno. Peu importe qu'elle soit en chaleur par les sept montagnes ! J'écoute sans écouté sa demande, et mon regard glisse sur le corps de celle ci, sans trop faire attention en vérité. Mais à ses mots, je me braque instinctivement et l'avise droit dans les yeux, mauvais, dominant.

- Ce n'est pas un sujet à prendre à la légère, laisse nous régler ça ensemble, veut-tu ?
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Kenno Namida "
Kenno Namida
Messages : 72
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Re: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] EmptySam 1 Aoû - 12:45
La loi, c'est moi

Mon regard se fige sur mon frère, il pensait cela impossible, je pensais cela juste difficile. La différence entre lui et moi, c'est que je ne suis pas résigné à plier devant le destin. Ma droiture et ma discipline sont certes ancrés dans ma personnalités, mais pas au point que j'en refuse de trouver une solution. Cependant, les démonologues proposés par Justyna ne pourraient pas aider, il ne s'agit pas d'un démon comme les autres.

Je suis d'un froid habituel, mes mains légèrement soulagées par mon frère, une fois fait, je viens lui donner un petit coup du tranchant de la main sur le front, je ne souffrais pas plus que cela, mais c'est surtout ma dextérité qui en avait pris un coup.

- Baka, je viens de fermer les fleurs, ce n'est pas pour te voir utiliser tes pouvoir sans réfléchir.

J'en revenais à Justyna. Je savais très bien ce qu'elle avait en tête, et elle savait parfaitement l'avis que je me faisais de sa "cousine". Toute sa communauté démoniaque aurait dû être éradiquée il y a longtemps... Mais il est vrais que jusqu'à présent aussi, c'est bien la seule communauté qui ne m'ai pas déçue comme ont réussi à le faire les anges et cette cité "parfaite".

- Cela... Me coûte de l'admettre. Mais Justyna à peut être raison, nous avons toujours été limités par notre savoir. Cela vaudrait le coup de demander à quelqu'un ayant étudier les démons pendant des années et des années. Malgré mes propres recherches, j'ai toujours été bridé par l'influence des anges sur cette cité. Mon frère, contrairement à toi, je n'abandonne pas l'espoir de pouvoir te débarrasser de cette épée de Damoclès... Parce que tu es mon frère.

Il était difficile pour moi de m'ouvrir ainsi, sans l'influence et l'aide de Justyna tout le temps ou je l'ai eue, je n'aurais jamais pu faire preuve d'un tel émois en parlant. Mon regard était cette fois déterminé, plongé sur celui de mon frère. Il était peut être temps que nous ayons un avis extérieur. Il était peut être temps que je me fasse une idée de qui est Taïga Launwitch par moi même.
Et vu les événements d'aujourd'hui, il est grand temps que j’accélère mes recherches.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty

Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna]

MessageSujet: Re: Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Tsunami dans un océan calme [PV Kenno & Justyna] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lame Spirit RPG :: Métropole :: Capitale :: Appartement Kenno Namida-