Lame Spirit RPG
Malheur à toi pauvre âme !


Lame Spirit est un forum RPG fantastique à l'univers original
 
Le Deal du moment :
ASOS : -20% en plus sur les articles soldés
Voir le deal

28 résultats trouvés pour iwhae

AuteurMessage
Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]
Merry Winderberg

Réponses: 14
Vues: 362

Rechercher dans: Communautés Survivants   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyMar 28 Juil - 12:33
vava10.jpg
Tkt sister, everything is okey !


   
Vieillir ? Jamais. Je ne veux pas perdre l'héritage de Père et de Mère.
Perdre quelque chose, ca nous fait toujours un peu chier. Alors on cherche. A l'époque, Abraham avait chercher ses enfants et sa fiancée pendant 7 ans. Jamais il ne les retrouva. Perdre quelqu'un, ça nous brise toujours un petit peu, mais on se reconstruit. Mais perdre plusieurs personnes impliquent plusieurs deuils. Plus jeune, le vieillard était plus énergique, il se mettait plus dans tout ses états qu'aujourd'hui. Le jours où il accepta de laisser de côté son immortalité, il renonça à tous ce qui constituait sa vie passé. Depuis la troisième guerre mondiale, le nightworld n'était plus, détruit par des guerres et ogive nucléaires. Lorsque c'est arrivé, Abraham arriva à la Métropole, anciennement l'Europe. C'est la qu'il commença une vie, d'imprimeur et en parallèle de contrebandier. Peut après l'implosion de son monde natale, à l'entrée du portail reliant les deux monde, il te recueillit, Merry. Tu portais sur toi l'innocence qui lui permis de se relever, de prendre de l'âge et surtout de la sagesse.

Mais voilà... il ne pouvait pas compter sur les doigts d'une mains le nombre d'années qu'il avait passé à chercher en vain. Et maintenant, sa fille aîné, dont il ne sait quasiment plus rien était dans ses bras. C'était comme parler un autre langage. Lui, enrôlé dans la contrebande et les trafics; elle, l'un des plus haut rend de la Jurisprudence. Qu'elle ironie. Alors Abraham resserra son étreinte en écoutant sa fille fondre dans un flot de larmes. Celles de son père serait éternel. Et même si son torrent de larmes n'était parfois qu'intérieur, ses nuits seraient à tout jamais hanté par le souvenirs de ses enfants disparu. Le regret de ne pas avoir plus chercher, de ne pas avoir vu ses enfants grandir, voir sa femme s'épanouir à ses côtés. Alors toutes les nuits, il serait condamné à hurler silencieusement sa douleur aux étoiles. Parfois Abraham était beaucoup trop exigent envers lui même. Et tu ne cessais de lui répéter. Parfois, quand le soir il s’effondre dans son fauteuil, tu viens lui tenir compagnie et le couvre de tes ailes. Tes plumes sont rassurantes et lui rappel qu'il n'est pas seul dans ses tourments bien cachés.

-C'est comme se réveiller d'un cauchemars. Mais d'avoir perdu une nouvelle fois la mémoire. Sauf que cette fois si, je suis seulement victime du temps...


Abraham avait déjà eu des amnésies assez puissantes dans son jeune âge. C'était bien différent du moment présent. Il déposa ses mains sur le visage de Thais.

-S'il te plait, ne dis rien à ta mère...

Il jeta un regard vers Merry, le visage plissé d'anxiosité.

-Je dois m'occuper de cette petite et... si tu es envie alors Takehiko aussi.
Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]
Intrigue

Réponses: 14
Vues: 362

Rechercher dans: Communautés Survivants   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyVen 24 Juil - 19:05

Tkt sister, everything is okey !


Vieillir ? Jamais. Je ne veux pas perdre l'héritage de Père et de Mère.
La réaction de Velkan ne se fait pas attendre, celui-ci agrippe fermement Thaïs pour l'entraîner à l'abri des regards. Très vite, le coeur de la doctoresse se met à battre rapidement. Son univers s'émiette, dans d'années à passer sans voir son père, où sa mère avec elle le pensait mort. Ouvrant grand les yeux, elle observe longuement son paternel, l'un en face de l'autre, ils se fixent, s'avisent, se jaugent. Comme un joyau du passé qui refait surface après tant d'années passé enseveli sous des tonnes de sables. Le cristal luit de mille et une couleurs devant les perles oculaires océaniques tannées par le temps de Volker. A eux deux, ce binôme pouvait refaire le monde, juste dans un silence parfait. Des années à remonter le temps, sans s'arrêter. Jusqu'à ce que l'un craque et prenne sa progéniture dans ses bras en sanglotant. Ces larmes sont des trésors que Thaïs recueille avec délicatesse, les chérissant comme si ça allait être le dernier souvenir de son père. Comme un poids qui s'efface progressivement de ses épaules, le médecin en cheffe tremble subtilement.
C'est ainsi que Thaïs l'écoute parler, chaque mot prononcés, c'était comme une morsure douloureuse qui enserre le coeur de la nécromancienne. Cela faisait autant de mal que de bien, lentement, elle viendra à enserrer son père biologique. Une larme unique coulant aussi sur sa joue, mais comme déjà dit, elle n'était que peu démonstrative, mais pas moins heureuse de ce moment partagé.

_ Père, je suis là maintenant et bien réel .. Et toute ces années à passer sans te voir aussi ...,  murmure-t-elle tendrement.

C'est alors qu'elle peut voir les oreilles félines de son père se découvrir, la surprise et le choc se lit sur son visage. Cette fois, elle se met elle aussi à sangloter, passant une main sur sa bouche, ayant beaucoup de mal à quitter les appendices du regard. C'était une merveille, jamais elle n'aurai pu penser revoir ceci un jour. Mes les événements qui se suivent, relève du miracle. Ne parvenant pas à formuler le moindre mots, l'homme passe ses mains dans les cheveux de la belle, pour à son tour, lui faire dresser des oreilles dont elle ne soupçonnait même pas l'existence. Elle qui pensait qu'Egregario avait dévoré sa partie Nékomata ... elle qui en avait tant voulu à sa mère, et qui avait très certainement dû faire un blocage psychologique. Ses appendices étaient moins grandes. Mais que dire de cette joie débordant de son âme, se reflétant dans ses perles océaniques. Tout garder de son père au point que cela n'en soit insolant. La face professionnelle de Thaïs disparaît progressivement pour laisser place à celui d'une enfant sous émotions. Portant les mains à sa bouche, elle secoue la tête, encore sous le choc. Une étrange sensation la prend dans son corps, puis elle vient sauter dans les bras de son père. Fondant dans ses bras en éclatant en larmes. Jamais, ô grand jamais elle ne s'était laissée aller à ce point depuis très longtemps. La Nécromancienne abbatait ses résistance pour redevenir la petite enfant de 5 ans à voir son papa. S'humectant les lèvres, elle ne parvenait pas réellement à se calmer.

_ JPère ! .. p.. Papa ! Papa !

Les oreilles de Thaïs se plaquent en arrière, contre ses cheveux. Restant un moment ainsi, où elle espérait que Velkan la serrerait encore plus contre lui. Reniflant, elle ne se retenait plus. Elle en vient même à mordiller le cou de son père, simple réflexe animale. Chose qu'elle faisait énormément lorsqu'elle était petite avant de le réprimer, une puissante marque d'affection en frottant aussi sa joue contre lui. Se mettant à ronronner très faiblement, comme si elle savait déjà le faière, même si elle ne l'avait pas pratiqué depuis des siècles. En réalité, depuis que Taïga s'est suicidé pour son village et que le démon en elle a été libérer, tout qui était déchu à lui... Et Thaïs en faisait parti, de nouveau elle-même. Enfin, elle finit par calmer ses larmes, reprenant une voix claire mais encore sous l'émotion avec son coeur battant la chamade.

_ Ton odeur ... ton odeur m'avait tellement manqué, et ces bras. Tellement d'années où j'ai dû aider maman, pendant des dizaines à parcourir le monde à ta recherche. Elle en a perdu la tête, c'était très dur toute seule... mais tu es là maintenant. Tu nous as tellement manqué ! Je t'aime papa, je t'aime tellement ...
Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]
Merry Winderberg

Réponses: 14
Vues: 362

Rechercher dans: Communautés Survivants   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyJeu 23 Juil - 23:24

   
vava10.jpg
Tkt sister, everything is okey !


   
Vieillir ? Jamais. Je ne veux pas perdre l'héritage de Père et de Mère.
Une aiguille fine transperça le cœur du vieux Nekomata. Ses pupille virent légèrement à l’orange avant de redevenir bleu azur. Taïga avait donc insisté pour garder le nom de la lignée des Lockmans. La tête baissée il prit les vêtements fraichement repassé, remercia sa fille d’un petit geste de la tête. S’accroupissant il enfila le t-shirt depuis tes épaules, comme on habillerait une enfant. A ce moment-là tu grimaças. Tu aimais Abraham plus que tout au monde, mais tu ne supportais presque plus ce côté infantilisant qu’il pouvait t’apporter. Tu secouas tes ailes du mieux que tu puisses pour l’écarter. Alors tu enfilas ton jean de couleur bleu ciel et tes petites basket blanche.

-Allez, annonça Abraham.

Il sortie d’une de ses poche intérieure un très large ruban de soi blanche. Nouant tes ailes délicatement il les positionna d’une manière à ne jamais te blesser avec. A ne jamais les sortir en public. Que cela pouvait t’être gênant, surtout devant un membre de la jurisprudence. Alors l’air un peu démoralisé tu avanças vers cette porte en bois peint et tu sortis, suivis de près de ton père. Tu ne savais pas vraiment où est-ce-que vous alliez, tu ne voulais pas les suivre, tu voulais rentrée à la maison. Chanter, dessiner, faire des cartes pour cartographier les zones inexploré, réviser et peut-être pleurer. Alors tu levas les yeux vers le ciel éblouissant. Ton père semblait pensif, pas le moment de le déranger avec des état-d’âmes. Abraham déposa sur toi un regard désolé, presque désolant de sa part. Il savait à quel point il t’avait mise mal à l’aise. Alors lui prit ta main dans la sienne. Et serra fort. Il souriait, cela t’étonna. Alors lui sourit aussi.

-Je crois que nous y sommes, Merry. Prends ce qu’il te fera plaisir. Ça sera notre petite récompense de l’année.

Tu le regardais le cœur serrée. Un frisson te traversa et tu lâchas la main de ton tuteur tout en continuant de marcher d’un pas plus lent.

-Papa… Je… Nous allons encore voler… n’est-ce-pas ?


Abraham déposa quelque pièces de couleur or dans le creux de la douce main de sa protéger. Tandis que tu retenais tes larmes.

-Non, pas cette fois. Décrira-t-il dans un sourire.

-A qui est cet argent ? Tremblas-tu.

Abraham répondit qu’il ne fallait pas s’en inquiéter et que cet argent avait été durement gagné par ses soins. Alors tu fis un pas de côté le regard un peu plus serein, tu savais qu’il ne te mentirait jamais. Tu partie en courant vers les sucreries et les différents autres mets. Ça faisait bien trois ans que tu n’avais pas toucher des friandises. Avec le recule tu te dis que ça faisait bientôt quatre ans que tu n’avais rien toucher quelque chose de consistants. Tandis que tu dévorais des yeux les merveilles qui s’offraient à toi, Abraham sentait la lourdeur à ses côtés.

_ Père, je suis vraiment heureuse de savoir que tu es en vie... Mère et moi te pensions mort depuis tellement longtemps ... Pourquoi m'avoir révélé ton identité ? Est-ce que ... tu comptes aussi le faire auprès de Mère ?

L’hésitation était de mise. Volker n’était pas devenu Abraham Winderberg pour rien. Et le faite que son ex fiancée ne l’a pas plus cherché que cela… A ses yeux restait encore quelque lames de fond encrée. Abraham ralenti le pas et dans un geste lent, avec beaucoup d’ampleur, il se retourna vers sa douce fille. Rapprochant son visage du sien, il prononça :

-Le jour que quelque chose pour tuer ton vieux père, il faudra l’écrire à ta vieille mère. En attendant…[i][/i]

Il prit fermement le bras de Thaïs et l’emmena derrière l’une des petite tantes avoisinantes, celles qui présentaient les sucreries. Sa mains tremblait, la nervosité lui faisait flageller les jambes. Bien cacher des regard indiscret, Abraham dans son geste passa ses mains dans le dos de la jeune fille et l’entraina contre lui.

-Ca fait surement bientôt des siècles que je rêve de ca toute les nuits…, déclara-t-il dans un sanglot.

Plongeant son visage dans le creux du cou de sa fille, il laissa délibérément quelque larmes coulé le long de son visage.

-J’en ai rêvé, si fort… tellement longtemps… trop longtemps. Toi… ta mère… ton frère que je n’ai jamais pu revoir. Je n’avais que ton doux visage d’enfant en mémoire. Je... je n’ai même pas pu te voir grandir. Thaïs…, chuchota-t-il

Les sanglot reprirent de plus belle et Abraham resserrait son étreinte.

-Thaïs…

Sur le sommet de sa tête, quelque longues mèche de cheveux du vieilles homme se dispersèrent pour laisser place à deux petites taches blanchâtres. Incliné vers l’arrière Abraham laissait place à ses grande oreilles félines. Sous son long manteau de cuire l’on pouvait apercevoir une longue queue angora. Les légendes et les mythes racontent beaucoup de choses dans le folklore japonais. Notamment sur les Nekomata. Mais si une chose est sûre, c’est qu’il pouvait n’être sûre que sa fille en soi une aussi qu’en la prenant dans ses bras. Comme tous animaux, chacun avons nos phéromones. Abraham glissa l’une de ses mains sur le dessus de la tête de sa fille ainée.

-Pourquoi ne laisses-tu dont pas apparaître tes gênes…

Exerçant une légère impulsion sur le haut de la tête de la rouquine, son père fit apparaitre deux petites taches blanchâtres parmi cette chevelure rousse. Retirant sa large paume de la chevelure, il déposa cette dernière sur les hanches de sa petite, laissant apparaître les oreille féline.

-Tu as... Tout garder de ton père. S’en est presque insolent jeune fille, rigola-t-il en redressant ses oreilles.

Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]
Intrigue

Réponses: 14
Vues: 362

Rechercher dans: Communautés Survivants   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyJeu 23 Juil - 21:14

Tkt sister, everything is okey !


Vieillir ? Jamais. Je ne veux pas perdre l'héritage de Père et de Mère.
Lee sang de Thaïs ne fait qu'un tour dans son corps, tandis que son coeur bat très fort suite aux paroles d'Abraham. Son inconscient le sait, le devine clairement, les battements s'affolent alors qu'elle reste un moment interdite. Puis lors, c'est comme si on la poignarde violemment lorsque l'homme se montre très paternel avec Merry et lui dédie ses paroles. La lignée des Lockman, ce regard transit d'amour et de peine à la fois. Cette fois, il n'est plus question de docteur et de patient. Le vieil pose ainsi ses mains sur les épaules de sa fille biologique, son véritable sang. La nécromancienne ne l'avait pas vu venir, il s'était déplacé assez rapidement pour finir dans son dos. A-t-elle bien entendu ? Figée, l'aînée des Launwitch et des Lockman écarquille ses yeux aux révélation de son véritable père. La douleur l'enserre à n'en plus finir. Il l'a dit, ses mots percutent son esprit avec une énergie incroyable. Thaïs qui d'habitude jouissait d'un calme olympien en maîtrisant parfaitement ses émotions, était tout l'inverse en cet instant. Dans sa tête, jusqu'aux doigts de pieds, une virulente tempête éclate. Des émotions contradictoires s'enchevêtrent pour se nouer tout autour de son muscle vital, créer un étau et donner naissance à une apothéose sentimentale extraordinaire. Si c'est un pur bonheur pour pour la doctoresse, c'est aussi un véritable traumatisme. Elle qui avait tant passées d'années à faire le deuil de son père et de son frère tout comme sa mère...
Venant à se mordre la lèvre inférieure, les seuls mots qui n'ont pu sortir de ses lèvres ne sont guère à la hauteur de ses véritables pensées et de la joie immense que de le savoir là, tout auprès d'elle. Elle n'y pouvait rien, tout son être était tétanisé.


_ Elle n'a jamais pu le changer, alors que tu sais à quel point elle met un point d'honneur au nom des Launwitch. Ca aurait été comme réduire ta mémoire à néant, Taïga tout comme moi n'avions jamais souhaité le faire, Père. Car je suis le résultat de votre amour,  déclare Thaïs qui se surprenait de sa maladresse si surprenante.

En cet instant, la nécromancienne était redevenue cette petite humaine qui avait tant pleuré de ne pas avoir les oreilles et une queue de chat comme son père et qui en avait tant voulu à sa mère car son démon avait dévoré le nekomata de Thaïs. Mordant sa lèvre inférieure, la concernée se stigmate d'un fin tremblement tandis qu'Abraham couvrait sa file adoptive après sa marque d'affection. Comme si de rien était. La doctoresse ne suit pas réellement l'échange entre Merry et Velkan. Portant une main à sa tête pour essayer de se resituer. Ce n'était pas possible, si c'est pour que réagisse ainsi THaïs, comment le ferait Taïga ? Ca serait bien pire, car le médecin savait gérer ce genre de situation délicate, mais la matriarche des Launwitch ...? Elle où ça ne faisait même pas 4 ans qui s'était enfin décidée à ne plus vivre dans le passé et autorisé de nouveau l'amour pénétrer chez elle. Se redressant, ce n'est que lorsque "Père" l'interpelle, que Thaïs peut redescendre sur terre. Des vêtements ..?
Thaïs regarde quelques secondes son géniteur, comme s'il débarque d'une autre planète avant de se reprendre et se confondre en excuse pour donner des vêtements propres à Merry. Ils étaient parfaitement repassés et lavés. La cheffe de l'Ordre des Médecins de Socrate ne faisait jamais les choses à moitié. Cette dernière, d'ailleurs, déteste au plus haut point d'être ainsi confuse.

_ Je vous accompagne tous les deux, je dois.. j'ai besoin de prendre l'air.

D'un seul coup, Thaïs était jalouse. Terriblement jalouse de voir à quel point Merry a pu profiter de son père pendant ces années alors que Thaïs le pensait mort depuis plusieurs dizaines d'années. Ce n'est pas pour rien que Loreleï était terriblement jalouse, elle l'avait eu de sa mère adoptive. Mais au moins, Thaïs a toujours su prendre sur elle et relativisé, malgré tout heureuse de voir que son père était vivant. Prenant ses affaires, Thaïs remet son oreillette, puis accompagne Velkan et Merry pour sortir de l'auberge. Les suivant pour aller de quoi prendre des sucreries après que Merry se soit rhabillé, Thaïs s'assure de rester aux côtés de son père tout en étant très bienveillante avec l'ange aux ailes atrophiées. Elle était comme ça, peu démonstrative, mais infiniment douce. On pouvait dire ce qu'on voulait, Taïga était une mère très stricte qui tenait beaucoup à ce que ses enfants soient ... très sages. En fait, c'était surtout Velkan qui avait le côté cool. Taïga ne l'avait que lorsqu'elle était éméchée. Mais elle savait aussi s'amuser et Thaïs tenait sa douceur de la fibre maternelle.
Le coeur lourd au pas léger, la nécromancienne referme son manteau trench d'un blanc d'ivoire, dénonçant son appartenance à la Jurisprudence. Passant nerveusement sa langue sur ses lèvres de cerise. Suivant la petite troupe, hésitant longuement à poser La question lorsque Merry se trouvera un peu plus loin attirée par les sucreries.

_ Père, je suis vraiment heureuse de savoir que tu es en vie.. Mère et moi te pensions mort depuis tellement longtemps ... Pourquoi m'avoir révélé ton identité ? Est-ce que ... tu comptes aussi le faire auprès de Mère ? souffle simplement la voix de Thaïs avec une pointe désitation.

Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]
Merry Winderberg

Réponses: 14
Vues: 362

Rechercher dans: Communautés Survivants   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyJeu 23 Juil - 1:30


vava10.jpg
Tkt sister, everything is okey !


Je suis à la fleur de l'âge et tu es au seuil des portes du paradie .
Merry, du haut de ses vingt-deux ans, tu gardais ton air candide. Quand la cette sublime jeune femme passait ses long doigts dans ta chevelure indisciplinée, tes grand yeux noir se mirent à briller comme la lune lorsqu'elle est pleine. Tu étais en pleine admiration devant l'aura que la femme medecin portait sur elle. Toi qui n'est pas très douée, trop maladroite, face à une tel personnalitée, tu a été vite intimidée. Attendrie, la tête levée, tu te levais et marchais à pas lents vers Thais.

-Je me sens beaucoup mieux, merci Madame !

La couleure et l'athmophère de la pièce adoucissait la somptuosité de la teinte d’automne des cheveux de la nécromancienne. Tu aurais aimé être un vampire ou une sorcière rien que pour accédé à ce jardin sauvage et secret que la doctoresse possédait. Toi, ange aux airs maladroit, tu regardais la cheffe et en entrouvant tes petites lèvres roses, tu citais:

- Puisque tu m’aimes, tu reviendras. C'est ce que je dis à Velk-.. mon père quand il part en mission loin de moi !

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Bordant ses commisures d'un doux sourires Abraham, il comprit que sa fille adoptive avait cerné les pensées et le regard de son interlocutrice, plus vite qu'il ne l'avait fait. Il fouilla dans l'une de ses larges poches. S'approchant de toi, sa petite protéger, il sortie de sa poche un petit pendentif à l'air pierre azur qu'il glissa dans tes mains.

-D'ailleurs, tu l'avais fait tombé, tiens je te le redonne.

Cette pierre aurait du être le cadeau de mariage de son ex compagne, si seulement mariage il y aurait eu. Elle avait été crée par les haut-elfe d'une contré très lointaine et ancienne. A l'époque pour y accéder, fallait-il d'abord franchir un portail regroupant les deux mondes.

-Oh ma pierre protectrice ! Merci Volk-.. Abr.. Papa ! Babillait Merry.

Abraham rigola de cette maladresse, après tout les efforts qu'il faisait pour cacher son identité. Forcer la jeune adulte à ne plus être aussi maladroite était un vrai défis, mais une seule erreur leur seraient fatale. Tout deux le savient très bien. Et tu te sentis mal d'avoir bafouiller sur son prénom au lieu de l'appeler père. Alors pour que ton stress redescendent, Abraham rebondis sur les dires de sa fille, Thais. Etant contrebandier, voleur, meurtrier et agitateur politique, l'homme mur n'était plus à ca prêt. Alors il s'avança vers Thais.

-C'est drôle à quel point vos yeux ressemblent à ma lignée, celle des Lockmans. Sans parler de la couleur de vos cheveux. Dans un premier temps je cru comprendre que votre père était toujours parmi nous, mais je vois que je me suis trompé, feu votre père. Toutes mes condoléances. Ca devait être un bel homme pour créer une aussi belle créature que vous. Et je n'imagine même pas de votre mère.

Abraham savait très bien ce qu'il faisait. Il savait qui elle était pour son sang. Mais il savait aussi rien qu'à son odeur, que la jeune fille n'était pas n'importe qui dans sa patrie. Alors pour rien au monde il ne s'exclamerait d'avoir retrouver ca fille. Abraham, se mouvant rapidement, se retrouvait dans le dos de la rouquine. D'un geste vif mais doux et tendre, il posa ses deux mains sur les épaules de cette dernière. Et d'un ton paternel il lui chuchota en soupirant à l'oreille:

-C'est même vraiment drôle que ta mère t'ai permise de garder mon nom de famille, Thais...

Il lui déposa un baiser sur la joue et dans un plie de son long manteau, Il te blottit et te cacha, Merry.

-Allons, après toute ses aventures que dirais tu d'une petite sucrerie ? Comme par exemple...

Abraham n'avait jamais été douée pour deviner ce que tu préférais le plus. Puis en ce qui concerne l'affectif, il n'avait jamais été réellement douée. Alors de temps en temps tu lui donnais un petit coup de pouce !

- Un Millionaire’s Shortbread ! déclaras-tu dans un large sourire

-Exactement, un Millinaire's Shortbread ! Hahaha. Oh d'ailleurs !

L'homme à la chevelure argenté, un sourire aux lèvres, se retourna vers la doctoresse tout en attrapant sa protéger par la taille.

-Pourrions nous récupérer les vêtements de cette jeune petite ? Elle est surement nue comme un vers en dessous de ce peignoir. Il était aussi triste qu'heureux d'avoir pu voir ce qu'était devenue son ainée.


Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]
Intrigue

Réponses: 14
Vues: 362

Rechercher dans: Communautés Survivants   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyMer 22 Juil - 23:27

Tkt sister, everything is okey !


Vieillir ? Jamais. Je ne veux pas perdre l'héritage de Père et de Mère.
La mère de Thaïs s'était enfin calmé, sa voix jazzie était comme une douce mélodie aux oreilles de la doctoresse. Mais les dires de ce fameux Abraham était terriblement troublant pour Thaïs. Pourquoi son comportement le rendait encore plus étrange ? Le vieil homme était comme choqué ou bien en état de fragilité avancé. La nécromancienne doit se faire violence pour ne pas froncer les sourcils devant cet étrange scène. Quelques secondes de silence où Thaîs se tourne complètement face au vieil homme. La belle ouvre ses lèvres afin d'émettre ses paroles, mais son interlocuteur la coupe avant pour essayer de se rattraper, une sorte de pirouette de rattrapage pour ne pas éveiller des soupçons. Expulsant l'air de ses poumons la princesse de Lutèce avise longuement son père dont elle n'avait aucune idée de sa réelle identité.
Faisant une légère moue, la fille biologique d'Abraham affiche une mine de réflexion, plongeant à la fois dans son passé comme le présent et le futur pour des événements alternatifs. Takehiko, très cher frère dont elle a toujours chérie le souvenir depuis sa disparition. Son sang, l'autre joyau de Velkan et de Taïga...

_ Oui, j'ai eû un frère qui s'appelait Takehiko, et mes parents et moi-même l'appelions Take',  déclare la fille d'Abraham avec un petit sourire léger.

Thaïs ne déballait pas plus que ça, sa vie privée. Mettant surtout en avant sa vie professionnelle par rapport à son travail et le bien-être de ses patients. Toutefois, les yeux de ce vieil homme était perçant en la doctoresse à la jeunesse éternelle aux manière de diva. Ils se font face, rien ne peut réellement détourner leur intention l'un envers l'autre. La progéniture biologique ne peut vraiment l'expliquer, mais elle est comme hypnotisée, pourquoi pensait-elle alors autant à feu son père ? Pourquoi en face de ce vieillard ? Nul doute qu'il taperai dans l'oeil de sa mère. Taïga aimait ce genre d'homme, qu'importe s'ils étaient à deux doigts de claquer. Après tout, la matriarche des Launwitch approche les deux siècles et il suffit de gratter un peu à la surface de la femme charismatique et passionnelle pour réaliser à quelle point elle était une femme désespéramment romantique et son âge véritable qui peut aussi se lire en elle à certains moments. Surtout pendant ses moments d'absences, ses soudaines fatigues, sa nostalgie, son amour pour les petites choses de la vie, sa vue aussi qui avait baissé et sa santé qui était beaucoup plus fragile qu'auparavant.
La nécromancienne vient alors à se mordre la lèvre inférieure, un héritage de sa propre mère, réflexe de nervosité ou bien signe typique de certaines émotions. En ce moment, Thaïs avait la même expression que sa génitrice durant sa jeunesse lorsque son regard brillait dans le domaine archéologique ou de l'Histoire en général. La question du parent de Merry ne fait qu'attiser l'intensité des perles océanique de la belle Lockman.

_ Pour être honnête. Ma mère a une maladie génétique qui a terriblement affecté ma santé lorsque j'étais très jeune. Mes parents ont tous fait pour que je puisse vivre normalement, et ma mère dispose d'un grand savoir qu'elle cherché à m'inculquer. Ainsi, avec l'aide de mon père, j'ai appris afin de combattre mes soucis médicaux, et suite à ça, j'ai voulu aider autrui. Je suis devenue médecin spécialisée et doyenne pour trouver un remède pour ma mère, surtout depuis qu'elle est une Ange maintenant, percer un mystère familiale et entretenir la mémoire de mon père.

La créature à la peau claire offre alors un magnifique sourire à son paternel, encore loin d'imaginer à qui elle parle réellement. Remplie d'espoir envers l'humanité et l'être vivant dans un sens plus général, la cheffe de l'Ordre des Médecins de Socrate se redresse avant de détourner son attention vers Merry. Son sourire toujours aussi bienveillant s'élargit un peu plus en se penchant légèrement vers la petite estropiée. Nul doute que Abraham ou plutôt Velkan ou encore Volker rendait toujours aussi folle Taïga si ce n'est plus, et il ne peut pas l'imaginer à quel point. Mais enfin, et ce depuis récemment, sa mère avait enfin fait le réel deuil de son premier mari et de la mort de son fils.
La voix de Merry était comme une contine venue de très loin pour attirer votre attention, vous ramenant à une candeur nostalgique. Des visages innocents, un point d'attache pour les choses brisées de ce monde comme Abraham. Qui était jolie ? Thaïs ou autre chose ? La doctoresse reste un petit instant perplexe avant de passer sa propre main aux ongles manucurés sur les cheveux peignés de Merry. Lorsque l'aînée des Launwitch et des Lockman prend soin de quelque chose, elle ne le fait pas à moitié.

_ Comment vous sentez-vous Petite Plume Papillonante ? souffle simplement la voix de Thaïs avec une douceur incomparable.

Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]
Merry Winderberg

Réponses: 14
Vues: 362

Rechercher dans: Communautés Survivants   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyMar 21 Juil - 3:59
vava10.jpg
Tes ailes étaient en danger. C'était la première fois qu'Abraham devait prendre soin d'un ange. Non pas qu'il ait des problèmes avec l'éducation en elle même. Mais on ne peux dire que ton père adoptif soit très délicat en terme de santé. Pourtant le vieillard connaissait beaucoup d'espèces autrefois. Il savait, Il savait... Il savait que la jeune fille que tu étais avait déjà des douleurs récurrentes au bas du dos. Des problèmes récurrents de lombaire. Et dieu savait à quel point cela pouvait t'être désagréable.

-Je ne veux pas remettre en cause l'éducation de votre fille, mais je souhaite vraiment vous éviter une tragédie à votre famille, car votre fille est une immortelle, mais vous, vous vieillissez.


Le vieil homme fronça légèrement ses sourcils. Il y a longtemps, le mot immortalité lui était plus que naturel. Familier. Ce sentiment d'être en la présence d'immortels lui remémora ses jeunes années en présence de sorcier, vampires et d'autre créatures au saint d'un espace temps différent du notre. Abraham plongea son regard dans les tiens, merry. Tu es tout ce qui lui reste. La confiance n'a jamais été le fort intérieur de Velkan, ni volker d'ailleurs. Mais toi tu n'en savais rien. Et désormais les deux n'était plus. Et Abraham le savait bien. Il vieillissait et cette idée n'était que trop désagréable. Merry, tu étais encore trop jeune et il ne supporte pas l'idée de t’abandonner si jeune. Tout ça à cause de la vie. Mais vous savez à cette âge on ne sait jamais quand est ce que l'ange de la mort vous prends. Que cela peut être désagréable et douloureux à notre mémoire active. Quand la cloche sonne votre mort. Le décès ne peut être que plus désagréable. Toi petit plume dans son lit, tu ne t'en préoccupais pas trop, tu as toujours au fond que ton père est immortel. Et je pense que tu sacralise un peu trop cette idée.

-Tu es une Ange maintenant, tu as changé, et en bien mieux, fait le pour la mémoire de Tak' et de père. Par contre je dois te laisser, je ne suis pas seule. Et ne me dérangez plus, par pitié.

Les yeux plissés du vieillard s'écartait à l'entente du surnom "Take". Abraham fit face à la belle rouquine.


-Tak ? Haha, tiré du prénom Takehiko ? déclara -t-il avec un léger rictus au coin de la lèvre.

Merry, tu savais presque tout du passé de ton tuteur. Et Abraham ne savait pas ce qu'était devenue son fils Takehiko. De lourds souvenirs revenu a sa mémoire et inéluctablement à la tienne. Il déposa sa main contre son poitrail et resserra l'emprise de sa main contre son torse, plissant son vêtement. Ca faisait l'effet d'un battement de cœur raté. L'ancien nekomata était trop vieux pour ce genre de ressentis. Le temps lui était compter. Il releva le regard vers la gracieuse demoiselle aux airs de princesse.

-Excusez mon indiscrétion, ça ne me regardait sur aucuns plans, mais je ne puis m'empêcher d'assimiler ce surnom à ce fantastique auteur japonais. Le connaissez vous ? Merveilleux n'est-ce pas !

Il fallait vite faire diversion. Et faire un rapide rapprochement. Ce n'est pas que ça le dérangeait vraiment plus que cela. Mais son ouïe était toujours aussi fine. On ne lui enlèvera pas ça au moins. Sans cacher que le timbre de voix de l'interlocuteur à l'autre bout du fils, n'était en rien discret. Son regard affirmer et tranchant perçait les prunelles de la jeune rouquine lui faisant fasse. Thais lui manquait énormément et rien qu'à sa main sur ton front, tu arrivais à ressentir ce que ton père éprouvait. Alors, tu ouvris les yeux. Un regard triste, mais apaisé. Ton père ne reportait pas son regard sur toi, et égoïstement tu te dis dans ton fort intérieur que ce n'était pas juste. Qu'elle était bien trop belle. Alors tu a voulu prendre la parole et arrêter de feinté l'inconscience, mais ton père te devança.

-Si je puis me permettre une seconde indiscrétion Mlle. Juste par déduction, ce sont vos parents qui vous ont appris les soins de ce type, avant votre vocation d'en devenir doyenne je veux dire ?

Elle avait le teint d'une poupée et les cheveux d'une princesse des comptes de fée. Le roux qui ornait sa chevelure serait passé au dessus du nez d’Abraham, s'il n'avait pas reconnu le brin de voix de Taiga à l'autre bout de fils. Bien que sa fille soit à côté de lui, il aurait bien voulu arracher le cellulaire de cette dernière pour écouter une énième fois sa promise du passé. A quoi ressemblait-elle  aujourd'hui ? Avait-elle le même parfum qu'autrefois ? Quand elle entrait dans une pièce elle embaumait tout l'espace. Elle le rendait fou. Il en a avait quitter sa première femme. Mais aujourd'hui ce papa d'une immortel était un vieil homme. Il est loin le temps ou les combats, les coups d'états et les garden party étaient de rigueur. Aujourd'hui, Abraham avait changer d'identité, de vie et l'amour ne faisait que border ton lit merry. S'asseoir autour d'une table avec un bon bol de lait chaud, un vieux jeu de cartes et des stratégie mise en place pour te battre à plate couture. Voila de quoi il était plus question désormais. Il faillait maintenir ta bonne humeur, et il fallait que ton père remplisse son rôle de papa. Après tout il devait te convaincre que tu n'étais pas un monstre, toi petit boule de plume. Lui et toi, êtes une famille. Te redressant, tu enlaça la paume d'Abraham et tu déclaras avec un petit sourire:

-Elle est jolie...
Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: Sacré Coeur
Intrigue

Réponses: 37
Vues: 784

Rechercher dans: Capitale   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: Sacré Coeur    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyDim 19 Juil - 11:10

Sacré Coeur


Intervention du PNJ Intrigue
Impossible de déterminer pour l'ange ce que penserait exactement Kenno, mais nue chose est sûre, elle ne le laissera pas s'en tirer comme ça. Des hommes de ce genre, Annyah savait y faire. Ils se regardent franchement, dans le blanc des yeux. D'une manière tellement intense qu'elle en ferait trembler un volcan endormi depuis des millénaires. Grand Dieu que c'était insupportable et puissant à la fois, ou bien terriblement neutre et froid. La guerrière se tient droite et fière. Elle admettait bien évidemment que les anges étaient corrompus. En réalité, dès lors que le genre divin avait posé pied parmi les humains, ils se sont retrouvés pris au piège dans leurs sentiments. Très rares restent ceux et celles qui sont encore bien chaussés dans leurs souliers. Repliant ses ailes dans un claquement sec et dure, la mère de Justyna ne tique pas une seule fois pendant la tirade de ce cher Namida. Et lorsqu'il termine enfin, la cheffe de la police secrète fût bien soulagée qu'il tourne les talons. Elle se retire aussi, il n'avait aucune preuve pour Séraphine et ni pour Daniel. Et de toute manière, Daniel se fondait beaucoup trop dans la masse et était tombé dans l'oubli depuis des siècles pour que l'on puisse s'en souvenir. Sur la fiche d'esclave de la petite Jaguar, sa mère était Annyah mais d'un père inconnu qui n'a pas souhaité la reconnaître. M'enfin, cela était officiel.

Afin de boucler cette rude journée, la cheffe d'escouade remis aussi son rapport et regagnait ses rangs. L'affaire du Sacré Coeur était officiellement bouclé, Séraphine pouvais passé à la seconde partie de son plan. Officieusement, c'est aussi le début du succès de la Dame Séraphine dans l'ombre. Tous les échantillons du Sacré Coeur ont été remis aux autorités compétentes afin d'être analysés et mis sous clefs ou bien détruits pour la plupart pour n'en garder que le strict minimum. Plus tard, et lorsque Taïga deviendra la Démonologue Elite, elle parviendra à faire disparaître cette drogue parmis les archives du gouvernements, et n'en garder que le strict minimum, car elle refusait à ce que l'on puisse s'en servir comme d'arme chimique. C'était sa première action politique rudement bien menée malgré des difficultés.

Chez Kenno, Justyna était très impatiente du retour de Kenno ...



Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: Sacré Coeur
Egregario

Réponses: 37
Vues: 784

Rechercher dans: Capitale   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: Sacré Coeur    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyVen 26 Juin - 17:27

Sacré Coeur


Intervention du PNJ Intrigue
La mère de la jeune jaguar était une femme aussi forte de caractère que son père, et c'était la même raison pour laquelle cela avait aussi fini avec son ex-mari. Justyna c'était même toujours demander s'ils se sont aimés un jour, car rien ne prouvait que Justyna avait été conçu par amour. Ce qu'ignorait l'amante de Kenno, était que la petite fauve était la véritable de la raison de la rupture de ses parents. Sa naissance du moins. Si Daniel avait tout de suite accepté sa fille malgré sa folie et sa dangerosité, c'était tout le contraire de l'ange de la mort. Kenno ne perd donc pas de temps pour attraper la longue chevelure lisse argenté aux reflets de diamants de sa belle-mère. La guerrière sert immédiatement les dents en fusillant le samouraï du regard. Les mêmes perles que sa progéniture. Mais pourquoi donc Kenno tiens-t-il autant à avoir affaire avec Annyah ? Ca pourrait être très dangereux. De plus, Daniel avait bien spécifié qu'elle ne devait absolument pas approcher son enfant.

_ Mon histoire avec l'Ancien O'Connor ne te regarde en rien !.

Elle voulait trancher la gorge du japonais avec une férocité inouïe. Déployant ses ailes de manière menaçante, elle ne se laisse pas avoir peur à cause de la vision de la Mascotte. Après tout, Annyah était une ange de la mort et elle avait vu beaucoup de choses dans sa vie. Attrapant la main du policier, la guerrière enfonce ses ongles dans sa paume afin de l'agripper, invoquant des flammes afin de le brûler pour qu'il la relâche. C'était aussi une réponse à la sensation froide que donnait l'esprit dans le corps de la demoiselle Singh.

_ Je ne suis pas qu'un mort vivant, "Belle maman". Et si vous pensez pouvoir me faire peur avec vos menaces pitoyable, c'est que vous êtes soit stupide, soit incapable d’appréhender ce qui se tient devant vous. Alors, je ne vous le dirais qu'une dernière fois. A partir de maintenant, vous m'appartenez. Suis-je clair ?.

Annyah se rattrape habilement, époussetant ses affaires, la colère faisait trembler tous son corps. Le diamant dur et froid qu'elle était fusille de nouveau son agresseur de ses perles d'or. Lui appartenir ?! Plus jamais elle n'appartiendra à un homme de la même trempe dominatrice que son ex-mari. Oui, Kenno avait raison d'agir ainsi. Car elle tenait presque autant à sa liberté individuelle que la sauvagerie animale de Daniel. Et Justyna avait hérité des deux, mais a néanmoins développé ce côté "chat de luxe". La tension hante la salle, un seul faux pas et le sang pourrait de nouveau couler. Ravalant sa salive, la mère de la petite femme du samouraï se redresse complètement. Kenno l'avait bien évidemment perturbé, mais elle ne le montrait pas.

_ Je n'appartiens à aucun mâle..

Ses mots étaient comme une déclaration de guerre dans un ton froid et lent, en cet instant, elle fantasmait de voir un jour le vieux Namida plongé de son perchoir. Déployant complètement ses ailes de manière dominatrice, elle le fixe, restant droite.

_ Et surtout pas si c'est pour me rapprocher de ma fille.


Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: Sacré Coeur
Egregario

Réponses: 37
Vues: 784

Rechercher dans: Capitale   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: Sacré Coeur    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyJeu 18 Juin - 22:39

Sacré Coeur


Intervention du PNJ Intrigue
La mère de l'amante de Kenno aurait largement préféré que son subordonné se casse très vite de cet endroit. Car la mère n'avait qu'une idée en tête, retourner dans la Voûte Céleste, et ne pas rester sur Terre. L'écho du Néant qu'était Kahoko, finit par disparaître tel un amas de cendres. Soupirant lourdement, la guerrière se contente de fixer Kenno avec une froideur presque égale à celui de la Mascotte. Faisant battre ses ailes de couleurs ivoire et aux pointes noires, la cheffe de la police secrète les replient rapidement en un claquement sec pour se faire comprendre : Tu me déranges. L'horreur de ses paroles ne la font pas grimacer pour autant, Annyah avait un assez bon réparti, mais avait un mauvais caractère. Elle était bien loin la jeune ange qui volait entre les immeubles avec une candeur extrême à s'imaginer devenir un chevalier de la lumière, un bras de Dieu. Non, les événements ont pris une toute autre tournure, et ça, à cause d'une seule personne : Daniel O'Connor.

_ Vous ne devrez pas plutôt remettre votre rapport aux autorités ?.

_ La culpabilité d'avoir fuis votre famille ? La dépression lié à cette solitude grandissante ? Ou peut être de devoir couvrir votre démon d'ex mari ?.

Ces paroles démontrent parfaitement que Kenno ne souhaite pas en rester là, allant même jusqu'à pénétrer son espace vital. Mais Annyah n'était pas sensible au charme de Namida ou prête à céder à sa pulsion. Si Taïga était le cœur bouillonnant et crépitant d'un volcan, Seraphine aussi lisse et froide que du marbre, Annyah est un parfait mélange de ces deux femmes ; un diamant parfaitement taillé et scintillant de mille et une couleurs. Inaccessible mais pourtant si rayonnante, froide et dure malgré la chaleur de sa peau légèrement mâte et de ses pouvoirs de lumière. Si Justyna avait hérité beaucoup de l'apparence physique de sa mère, elle détenait largement plus du caractère de son père, mais Namida pouvait comprendre la froideur meurtrière et à la fois bouillonnante dont pouvais faire preuve Tyna à certains moments.

_ Vous devriez plutôt retournez à vos devoirs au lieu de jouer les serpents..

Le ton de l'Ange de la Mort était parfaitement professionnel et dénué de chaleur alors qu'elle fais disparaître son épée, dans une posture strictement droite, son attitude montre clairement qu'elle ne souhaite nullement développer avec la Mascotte. Celui-ci ne
semble pas l'entendre de cette oreille. Car il ajoute une couche, toujours plus. Et il finissait pas achever par leur fameux accord. Levant les yeux au ciel, les derniers mots du guerrier met Annyah dans une contrariété plutôt accentuée. Se retournant pour lui faire face, elle jauge de la tête aux pieds le japonais... avant d'esquisser un sourire très sardonique. Ne lui donnant nullement la réponse s'il avait raison ou tort dans ses mots.

_ Aussi profondément que votre lame s'enfoncera en moi, aussi profondément je briserai votre image parfaite et votre réputation en révélant au grand jour le "mort-vivant" spectral que vous êtes. Si vous pensiez que je suis un simple jouet, je me ferai un plaisir à vous détromper. Je ne m'appelle pas "Büru, ni Justyna". Il suffirait que je ramène des Anges de la Mort assez puissants pour qu'il remarquent votre "petit secret". Vous ne tenez pas à votre vie en parlant directement comme ça à votre supérieure hiérarchique..




Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: Sacré Coeur
Egregario

Réponses: 37
Vues: 784

Rechercher dans: Capitale   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: Sacré Coeur    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyDim 5 Avr - 19:26

Sacré Coeur


Intervention du PNJ Intrigue
Annyah avait le regard dur et froid, tout aussi fermé que celui d'un de ses soldats ; Kenno Namida, la Mascotte. Sans même jeter un regard derrière elle, l'ange gardienne de la mort sait parfaitement que le spectre sur pattes était tout autant sur ses gardes mais bien à l'abri derrière et la laisserai agir à sa guise. Expirant longuement en affaissant ses épaules afin de se concentrer et relâcher la tension pour mieux se vider la tète, la divorcée du clan O'Connor relève son regard mordoré sur Kahoko. La fausse.

_ Tu n'as pas ta place, ici, vile créature. .

Cela peut sembler très cliché, mais le Néant n'avait pas à être là. Et cette prétendue Büru n'était plus l'ange sans ailes. Annyah ignore complètement la manière dont cette chose à pu s'introduire ici. Une intrus ? Une nouvelle contamination ? Une chose est sûre en tous cas...
L'ange se met à brandir son épée fine, dont la lame commence à luire d'une intense lumière blanche aux couleurs dorées éparses. Au-dessus de sa tête, ses ailes semblent aussi briller plus fort. L'air toujours aussi concentrée, Annyah était très en alerte pour ne pas laisser échapper cette chose.

En un mouvement rapide comme l'éclair, la chef de la police secrète jurisprudentielle effectue un puissant battement d'ailes, sautant en cloche et provoquant une grande bourrasque autour d'elle. Tout en hauteur, l'ange se met à faire un salto avant, afin de pointer l'épée avant sa tête. Puis de faire une piquer en visant pile au milieu de la boîte cranienne de Kahoko. C'était un style très proche de Taïga. Les saut en cloche doublé de salto en jouant avec une lame... Annyah s'était entraîné avec elle durant quelques années. Mais même si cela reste précis et concert, la cheffe du clan Launwitch avait beaucoup plus de finesse et d'élégance dans ses assauts, même plus d'habilité... Annyah était surtout là pour porter un coup de grâce.
Fendant l'air en piquant la tête la première, Annyah finit par abattre avec une violence inouïe son épée dans le crâne de Kahoko afain de l'enfoncer sur toute la longue de son corps. Puis d'atterir derrière son dos et sortir la lame, avant de tourner sur elle-même pour décapiter la fausse Büru en un geste très vif et précis. Les pouvoirs des échos du néant ne sont que de pâles copie. Et Annyah semblait très épuisée par son geste. Car la lame semble alors aspirer toute l'énergie noire entourant la fausse Kahoko. Il fallait que son épée contoennent ce pouvoir... que sa lumière asse disparaître l'ombre.



Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: Sacré Coeur
Intrigue

Réponses: 37
Vues: 784

Rechercher dans: Capitale   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: Sacré Coeur    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyJeu 12 Mar - 13:53

Sacré Coeur


Intervention du PNJ Intrigue
Damon avait le regard brillant, il adore embêter le tas de glace sur pattes, surtout que maintenant il se tape sa filleule. Le dragon jubile intérieurement, mais le questionnement de Kenno l'interpelle, effectivement, cela allait l'occuper. Ce cher M. Roche se mit immédiatement à la recherche des deux jeunes femmes, il était très important de les retrouver. Une fois débarrasser du détectrice traqueur, c'est au tour d'Annyah de se faire prendre à l'écart. Croisant les bras, la cheffe de Garde de la police secrète avise ce Kenno d'un air dur. La mission avait été un franc succès, mais pour qui ?
C'est l'esprit du japonais qui se met à parler en premier, Annyah l'écoute d'une oreille très attentive, mais continuant de fixer la Mascotte droit dans les yeux afin de ne pas trahir la présence du fantôme. C'est une experte, elle ne va pas se faire avoir par ce genre de bêtise. aux paroles de Kenno, l'ex-femme de Daniel se met à faire apparaître graduellement ses ailes. Son pennage était tout aussi opalescente que sa longue chevelure, ainsi que très légèrement satinée sur les fibres de ses plumes en lui donnant cet aspect miroitant de lumière. Quant à leur bout, l'opale se meure en un noir profond et diffus, tout comme le bout de ses mèches de cheveux. Difficile qu'une femme à l'allure si douce ai un air si dur et ferme. Mais surtout, qu'elle ai pu être la femme de Daniel et la mère de Justyna.

_ C'est exact, et les raisons ne concernent que moi.

Simple, concis et clair.

_ Voilà qui est intéressant. Bien, je n'ai pas grand chose à dire la dessus, si tant est que vous puissiez faire quelque chose pour moi. Deux pour être précis. Je veux que vous gardiez mon secret, le fait que je sois un immortel je précise. Ensuite, la fille aux cheveux bleus qui m'accompagne est une ange, je l'ai récupérée lors d'un raid sur le manoir de son ancien maître. J'aimerais que vous la preniez avec vous.

_ D'accord. J'accepte avec la seule condition que vous ne dénonciez ni Daniel et ni Séraphine sur cette affaire.

Annyah lui répond du tac au tac. Telle une soldate face à un égale, mais sans émettre la moindre hostilité ou offense à l'égard de la Mascotte. Elle ne lui fait même aucunement part sur un seul mot concernant sa fille. Restant neutre dans le regard.
Les deux protagonistes sont cependant coupés par l'intervention de la dite Büru. Annyah se contentant simplement de lui porter son regard, alors que Séraphine admirait son oeuvre de loin. Tout s'était exactement déroulé comme elle l'avait prévu. C'était parfait. Et en prime, l'ange sans ailes avait récupéré un nouveau jouet et cobaye pour son propre compte. Qu'allait-il donc se passer ? Est-ce que ces personnes, actrices des événements vont enclencher aujourd'hui même le nouveau fléau qui s’abattra sur Terre ? Et de leur nom abjecte donné par les anciens, les Echo du Néant ?  

Annyah a très clairement entendu la missive de l'esprit de Kenno. Justyna avait les yeux aussi mordorés que sa mère, mais ceux d'Annyah étaient plus clairs et vivaces, moins profonds pour être plus électriques. Elle foudroie cette fameuse fille sans ailes, une ange déchue. Reconnaissant en elle les stigmates d'un être céleste aux ailes arrachées. L'ange de la Mort passe devant le simple humain. Cheffe de la Mascotte après tout, elle ordonna à tous les sous gradés d'évacuer les lieux avec les témoins, et que plus personne ne s'approche de Büru. Séraphine a donc été obligé de quitter les lieux. Ne restant que place que les membres de la police Secrète, dont la Mascotte et la principale intéressé, l'Echo Clone du Néant. Annyah fronçait les sourcils, identifiant cette source de pouvoir que nulle mortel ou ce qui a été mortel -comprenant les esprits- ne peut reconnaître ou identifier. Et donc... elle était la seule suffisamment âgée et préparée pour éventuellement y faire face. Elle serre intérieurement les dents. Plus personne ne touche alors Büru, avec un périmètre de sécurité tout autour. Annyah se déplace, déployant légèrement ses ailes... fermant les yeux et invoquer une longue épée fine et à l'allure féminine. Dont le coeur de la garde semble baigner dans une flamme blanche miroitant de bleu azuré. Elle n'était pas en position de garde, regardant simplement Büru.

_ Que toute personne hormis Büru dépressive, souffrant de culpabilité, de solitude, ou bien qui n'a personne pour l'aimer de manière pure et sincère, sorte immédiatement de cette pièce. C'est un ordre. Tout de suite !

Les gardes étaient interloqués, et presque la totalité des gens se retirent alors.. si ce n'est pas tout le monde. Annyah reste étrangement concentré, cela peut ^paraître con, mais c'était une question de vie ou de mort.


Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: Sacré Coeur
Intrigue

Réponses: 37
Vues: 784

Rechercher dans: Capitale   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: Sacré Coeur    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyJeu 5 Mar - 13:16

Sacré Coeur


Intervention du PNJ Intrigue
Quel spectacle magnifique, se peut s'empêcher de penser la patronne du club d'Âme'n'Plume. Tout se passe exactement comme elle l'avait prévu, son échiquier. Ainsi, elle sera très vite débarrasser d'un jouet usé pour s'en trouver un autre... Kenno était parti s'occuper d'Alan, Séraphine a alors toute liberté. Quel énorme erreur que de laisser une victime aux côtés de la véritable prédatrice. D'abord Jordan, et maintenant Kahoko. Après le départ de l'homme spectrale, Séraphine assiste à un capharnaüm incessant. Seule avec la pauvre victime, l'ange sans aile se permet de poser la boîte contenant l'argent avec délicatesse. Son pouvoir se déploie progressivement, telle une brise sépulcrale qui intime le silence universel. Les fioles de Sacré Coeur véritables n'explosent pas aux contraires des factices. Sensuellement, la jeune ange se retourne, faisant face à plusieurs mètres de la petite Isumi.

_ Hm ... Ma chère Büru... ou Kahoko Ko-Isumi pour être plus précise, fille d'un des quatre Gardien du Savoir...

Un rictus sardonique déforme le visage de Séraphine, nullement déranger par ce pouvoir, le pouvoir du Néant semble alors sur focaliser sur Kahoko. Délicatement, elle s'approche, ses talons claquant sur le sol. Les débris de verre semblent la percuter et trouer de part en part... le sang coule... noire... puis finis par se résorber en une liquide noir brumeux, toujours aussi glacial. S'agenouillant face à Kahoko, elle prend son visage en coupe. Se léchant sensuellement les babines, son oeil mordoré valide la détaillant du regard.

_ Calme-toi, calme-toi et rejoins-moi. Néant, je suis là pour toi. Permets-moi de tromper le monde, je te promets Kahoko que tu ne feras qu'une. Je suis comme toi... exactement comme...

Séraphine se tait, bascule alors la tête de Kahoko en arrière en cambrant sa taille de guêpe. Telle une amante qui s'apprête à l'embrasser langoureusement, la patronne s'arête au dernier moment. Dominatrice dans ses doux gestes, sa voix aussi envoûtante et bien plus vivante de ténèbres que la froideur de son pouvoir emprunté.

_ T.O.I ...

A ses mots... Séraphine élargit son rictus, laissant le Néant de son bras envahir l'esprit de Kahoko pour se marier à sa propre marque. Contrairement à Kahoko, la patronne du club semblait être en parfaite harmonie. Très vite, la noirceur de ce pouvoir ancestrale, voir trans-universel envahit le corps de Kahoko pour la recouvrir complètement. L'ange aux cheveux bleu disparaît dans un amas de poudre fumante, pour finir par être remplacée par une copie conforme de l'état physique et mental de Büru. Une Echo Clone du Néant, impossible à identifier l'intrus. Cette copie était comme l'originale, à la différence qu'elle n'était que temporaire. Au bout de quelques heures ou quelques heures, la copie verra son comportement s'altérer, jusqu'à devenir une coquille vide, dangereuse, puis disparaître en un tas de cendres noires. La tromperie était parfaite.
L'elfe de Kenno semblait avoir pris la fuite. Alors quand le soldat revient, Kahoko du Néant aura le comportement identique de l'originale. Séraphine revient à sa place, reprenant une attitude tout autant naturel pour elle que feint depuis des années. Les traqueurs dirigés par Damon avaient investit les ileux publics alors que la Garde secondée par Annyah envahissaient les locaux.

_ Mais bien sûre, servez-vous.

Séraphine tend la main telle une invitation, avec noblesse et lenteur vers la boîte en regardant Kenno. Souriant en coin, parlant en douceur. Allan ne réagit plus, l'alarme semble se calmer. Et les forces de l'ordre pénètre les lieux. Personne ne semblait avoir remarqué que Kenno avait subtilisé une fiole valant plusieurs dizaines de milliers d'euros. Mais cela ne manque pas à la patronne, après tout, ce sont ses créations... Mais elle ne dit rien. Se laissant aux côtés de Kahoko, comme étant des "victimes".

Les forces de l'ordre viennent aussi à la rencontre de Kenno, faisant les procédures habituels. Séraphine laissait couler. C'était une innocente après tout dans cette histoire, ou bien une pauvre victime battue et manipulée par les pouvoirs hypnotiques d'un vampire. en parlant de ce dernier, il fût amener face à Kenno, menotté. Annyah était parmi les rangs, Damon était aussi dans la salle principal, hurlant des ordres à son oreillettes dans une tenue non conforme aux codes. Un parfait costard défroissé. Suite à cette affaire, il ne peut pas s'empêcher de taper l'arrière du crâne de Kenno avant de faire face à Allan.


_ Hahaha ! J'ai fait une magnifique prise aujourd'hui ! Heureusement que j'étais là pour assurer ton beau petit cul d'albinos Namida. Alalah , qu'est-ce que tu ferais sans moi, hein ?

De la pure provocation. Mais Damon en était fière, sentant l'alcool, son pouvoir draconique pétillant au travers ses pores, alors qu'il admirait la prise de Kenno du vampire à moitié inconscient.

Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: Amant Eternel [Quête Indéfiniment Ouverte]
Seraphine

Réponses: 0
Vues: 205

Rechercher dans: Quête   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: Amant Eternel [Quête Indéfiniment Ouverte]    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyMer 11 Déc - 16:00

Amant Eternel



~ ¤ ~


Nombre de participant autorisé ou requis : /

Description de la Quête : La fameuse quête de l'Amant Eternel est un concours proposé par l'éminent club libertin Âme'n'Plume et géré par sa patronne Seraphine.

Le concours concerne un parcours de 13 chambres. Ces dernières abritent chacune un univers sexuel. Le but de chacune des chambres diffèrent. Et change au gré des envies de la gérante.

Ces chambres sont facilement reconnaissables avec un blason gravé sur le bois au milieu des portes. Le blason Launwitch entouré par les ailes du logo de la Jurisprudence (le logo du forum), soit celui d'Âme'n'Plume. Avec un numéro juste en dessous de la marque allant de 1 à 13.

Ainsi, l'objectif de ce concours est de terminer la dernière chambre pour recevoir la fameuse récompense de l'Amant Eternel.

Seriez-vous ainsi prêt à plonger dans les abysses de la luxure ? Bien qu'il est possible d'y renoncer, vous pourriez aussi perdre si votre anonymat est brisé par un invités qui découvrirait votre réelle identité.

il faut être membre du club ou bien être parrainé par un membre pour vouloir participer.

L'épreuve se déroule en continu jusqu'à la réussite, abandon ou disqualification du ou des candidats. Il est interdit de quitter le club tant que le concours n'est pas terminé.

Il faut directement s'adresser à Seraphine pour être prétendant au titre.

Lieu du RP : Âme'n'Plume.

Récompense : Titre Amant Eternel, gratuité d'obtention d'un esclave de premier choix, titre de noblesse et une importante somme d'argent suffisante pour commencer une vie de noble, affranchissement de Kreat'hur. Ou bien demander à Seraphine l'objet de votre désir.

PNJ : Je serai là pour l'event en tant que PNJ.

P.S : Il faut être majeur pour participer à la quête. Attention âme sensible s'abstenir. Je déclinerai au(x) joeuur(s) la liste des défis pour voir si cela convient avant de lancer la quête.

Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: Sacré Coeur
Intrigue

Réponses: 37
Vues: 784

Rechercher dans: Capitale   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: Sacré Coeur    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyJeu 28 Nov - 10:51

Sacré Coeur


Intervention du PNJ Intrigue
Le vampire était particulièrement sceptique quant à l'explication des individus pour la présence de cette elfe en ces lieux. Plissant les yeux, Alan fixe intensément Aela avant de passer à Tinùviel avant de terminer par soupirer de manière bruyante. Peu après que Kahoko rejoigne avec Seraphine le petit groupe, l'imposant asiatique termine de débattre sur l'elfe par un ton odieux pour le brun. Lorsqu'il parla de la demoiselle brisée, le a sangsue ne peut s'empêcher de porter son regard vers l'ange aux ailes arrachées de manière tout aussi condescendante que le ton employé par le mortel. Peu après, le costumé s'emploi à sourire sournoisement, ricanant, quel drôle de situation.

_ Hm ...

Pendant ce temps, plus profond dans le complexe, Annyah vient tout juste de faire le nettoyage. Les forces spéciales sont en route. Infiltrée, l'ange débouche enfin dans une salle où sont censés être retenus les cobayes pour la réalisation du Sacré Coeur. Tout une multitude de matériels informatiques et de laborantins jonchant les murs et emplissant la pièce avec un lit central d'opération. Si la membre de la Garde s'est attendu à voir des scientifiques s'affairer avec des gardes du corps et des victimes... il n'en était rien. Non, c'est bien pire que ça. Des monceaux de cadavres serpentant chaque recoins de la pièce. Parois, sol et plafond maculés de sang apportant une odeur insupportable et étouffante. Chaque pas produisant un bruit de succion sur les semelles à cause des morceaux de corps dispersés partout dans la salle. Les yeux de l'égyptienne se plissent, méfiance. Tenant son blaster fermement dans ses mains, l'endroit est plongé dans l'obscurité, seulement brisé par les LED parcourant les murs d emanière futuriste. Nyctalope, Annyah n'a aucun mal à discerné chaque choses. Il n'y avait rien, plus rien.

La visage de l'ange se durcit en perçant tout au bout de la pièce, les perles oculaires de sang écarlate du responsable de ce carnage. L'expression sauvage sur un visage dépourvu de toute civilité. Un déchaînement bestial habitant les traits de son visage déformés par l'usure de l'âge et de la folie. Aucun doute possible sur l'identité de cet homme, pu plutôt cette bête. Cette dernière était adossée contre le mur, faisant face à Annyah à une dizaine de mètres à peine. Totalement nu, si ce n'est le jean sombre et usé qui ne lui sert uniquement de vêtement. Ainsi torse nu, l'homme avait les bras croisés. Fumant une cigarette qu'il avait calé entre ses lèvres et écrasant le philtre avec ses dents, montrant d'ailleurs la proéminence inquiétante de ses canines sur sa denture supérieure comme inférieure. Tout démontrant qu'il était un vampire, mais ses attributs animaliers font de lui ce démon vampire qu'il est, ou plus particulièrement, un métamorphe démoniaque. Sa queue touffue ondulant sur le côté, laissant goûter un étrange liquide noir fumant, tout comme ses oreilles. Son pelage est aussi noir que le sépulcrale de la nuit. Un malamut noir.

_ Retourne dans ton putain de paradise, Tyna n'as pas besoin de toi.

Est-ce une manière de parler ainsi de son ex-femme ? Annyah se fait froide, complètement hermétique à la provocation de Daniel. Son mordoré fixant intensément le vieux démon.

_ Dixit celui qui vient de massacrer sans discerner les coupables des innocents. Ne mêle pas ma fille à tout ça.

Une exclamation sinistre de la part de Dan fait tiquer l'ange des déserts. Il se mit à rire de bon coeur, son pied nu sur la tête d'un enfant ailé au portes de la mort. Il ne devait pas avoir plus de 13 ans. Faisant tomber la cendre de sa cigarette sur le dos du jeune garçon, le démon recale sa clope entre ses dents. Ce rire semble venir tous droits des cordes vocales de Satan, cet homme avait tellement sombré qu'il s'en prenait à qui voulait par simple caprice.

_ Ta fille ?

Sur ses dernières paroles, la voix déraillée du démon devient littéralement incontrôlable dans les tonalités. Braquant son blaster contre le démon, Annyah serre les dents. Au même moment, le démon écrase sans vergogne le crâne de l'enfant puis réapparaît en plaquant vivement la jeune femme contre le mur en la tenant part la gorge. Le Joker n'était qu'un enfant à côté de Daniel. Se léchant les canines imbibées de sang, il cogne son front contre celui de son ex-femme avec une violence inouïe. Encaissant le choc, le vieil homme penche la tête sur le côté, élargissant son sourire de bête déluré alors qu'Annyah tremblait de douleur mais gardait un visage ferme. L'oreille animalier du démon se tourna vers la gauche là où se situe Amidaru sans qu'il ne puisse le voir.

_ Ne te fous pas de ma gueule. Je sais que c'es toi qui est derrière l'affaire de l'ancien général de merde qui voulait discréditer l'image publique de ce flic en faisant tomber ma fille dans le syndrome de la folie des métamorphes en usant de ta position au sein de la Garde. Depuis ton retour, le clan n'a connu que bien des malheurs.

_ Je... je n'ai voulu ça, j'ai juste voulu.. rendre ça.. liberté, suffoque la jeune femme.
_ Je me fiche bien que MA fille soit une esclave, elle se plaît comme ça et puis elle a fait de Paris sont territoire. Si je dois faire de cette terre un chaos sanglant, juste pour elle, je le ferai. Mais toi, tu feras toujours partie du Clan O'Connor jusqu'à la fin de ton existence, c'est à mes ordres que tu dois te fier, pas à ton instinct. Il fallait y penser avant que je ne fasse de toi mon Coeur de Sang, puis ma femme et la mère de MA fille, vocifère-t-il malgré le blaster pointer contre sa poitrine, et tu n'as pas encore honoré ton pacte de sang envers moi.

Les jambes de l'enquêtrice se font tremblotantes. La douleur irradiant de sa trachée écrasée. Pouvant à peine parler. Toussant, des larmes naissent dans le coin de ses yeux.

_ Je te hais, tu n'as rien à faire sur Terre toi non plus. C'est uniquement parce que tu es le petit Toutou des Launwitch que les divinités tolèrent ta présence. Dracula en avait moins que toi que nous l'avions banni en Enfer !

En une rapidité déconcertante, l'ange parvient à se dégager de l'emprise du chien démoniaque, se massant la gorge en respirant difficilement. Le démon quant à lui, s'adosse de nouveau en s'essuyant le pieds ensanglanté du sang du petit ange contre son jean, comme s'il ne s'agissait que de boue. Furieuse, Annyah se redresse en fusillant le démon.

_ Tu pourras te cacher derrières les excuses que tu veux, mais Justyna n'est pas une démone comme toi, elle a du sang angélique en elle. Ses aile sont forcément en elle !
_ Il y a un truc que tu n'as jamais pigé avec les métamorphes démoniaques. On naît comme ça, c'est tout. Le jaguar en Tyna à dévoré tout l'essence angélique qu'elle avait en elle, jusqu'à ses propres ailes alors qu'elle n'était qu'un foetus. Ton essence à juste scellé la vampire en elle. Et ce n'est qu'une question de temps avant qu'elle ne les réveille. Elle n'a rien d'un ange, point barre. Maintenant, dis-moi la véritable raison de ta présence ici.

Crachant du sang par terre, Annyah s’essuie la bouche, regardant du coin de l'oeil Amidaru. A quoi bon ?

_ Je suis là pour retrouver une ange disparue d'un Gardien du Savoir et lui permettre de lui rendre ses ailes.
_ Son nom ?
_ Kahoko Ko-Isumi.

Après leur dispute conjugale, c'est comme s'il ne s'était rien passé. LE démon semblait s'être calmé, où du moins passer à autre chose. Ouais, la situation semble s'envenimer en haut. Car en cet instant, Kenno achetait trois fioles de Sacré Coeur devant tout le groupe. Et Alan en était déconcerté.

_ C'est vraiment pour ça que je suis là, et j'ai enfin réussi à la trouver. Mais il y a un problème de taille, non seulement elle est amnésique, mais en plus elle est marqué du Néant. Et je voulais m'assurer que le clan Launwitch n'y était pas mêlé.
_ Non, l'entité du Néant que nous gardons depuis très longtemps est entièrement emprisonné dans la crypte de ma nièce par les lames d'Egregario. Elle ne peut pas s'échapper, et personne n'y a touché depuis... l'avènement de la peste noire. Donc, non.Nous n'avons donc rien à voir avec sa situation.

Un moment de silence, bref mais présent. Les deux personnes se regardent, jusqu'à ce que le chien se dirige alors vers un bureau devant l'oeil méfiant de la jeune ailée.

_ Je reviendrai à toi après que tu ai redonné au poussin la capacité de voler. Quant à moi, j'ai fait mon boulot ici. Et tu me donneras enfin ce que tu me dois, et ne t'avise pas d'approcher Justyna, je le saurai. Je suis en ville pour un moment. Mais je te donne cependant l'ordre de veiller à ce que ça soit Kenno qui réveille complètement la vampire qu'elle ai. Il faut qu'il soit la première qu'elle morde.
_ Jamais elle ne le touchera, tu le sais aussi bien que moi. Et puis elle est encore loin de ressentir l'attraction du sang.
_ Ca ne saurait tarder, je l'ai vu phaser pendant de capitales secondes sur le sang d'un poulet qu'elle était en train de cuir pour le compte de son maître et des autres femelles.

Il se penche, et alors tout le complexe se retrouve plongé dans un rouge inquiétant, une alarme assourdissante en faisant tourner des lumières vermeilles. Le démon en rit en se redressant.

_ Ton boulot ne concernait peut-être pas d'effacer toute trace d'implication de Seraphine par rapport à cette affaire peut-être ?
_ Bingo, "mon coeur" ! ~
_ Tu !...

Mais trop tard, il avait disparu en riant, au même moment les renforts demandés par Annyah déboulèrent dans le complexe pour apréhender tout fuyards, investissant même le bar et toutes les autres entrées.
Au même instant, Alan venait tout juste d'investir dans une malle les trois fioles pour les transmettre à Kenno. L'assurant de leur silence. Mais à peine vient-il de donner l'argent à Seraphine qui l'avait entreposé dans une boite métallique que l'alarme s'enclenche, et c'est le début du capharnaüm. Damon avait aussi intervenu, mais dans la section du bar, appelant Aela en toute hâte pour chercher sa position si elle décrochait. Alan quant à lui avait sauter en arrière, montrant les dents, prêt à fuir. Seraphine quant à elle s'était effacée plus en arrière, ne montrant aucune inquiétude, tout partait en live.


Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: Metal Feather [PV Grimmaltadael]
Egregario

Réponses: 2
Vues: 218

Rechercher dans: Manoir Grimmaltadael   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: Metal Feather [PV Grimmaltadael]    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyJeu 19 Sep - 18:04

Metal Feather au complet !



~ ¤ ~
Devant leur petit manège, personne ne semblait réagir. Du moins, Egregario ne se gêne pas pour bailler ouvertement, déjà fatigué des sottises de son frère. Et si Taïga venait à penser à quelque chose lorsqu'elle croise le regard reptilien de Grimmaltadael, la sorcière n'en montre rien extérieurement. Toutefois, elle n'en perdait rien de ce regard serpentin. Ses propres yeux fendus en leur milieu baignant dans un rubis luxuriant et orné d'or. Mais rien ne transperçait son visage.

_ 13h54. Je suis très déçu là. Et il est où le vieux? Il est mieu de ne pas juste se présenter sous la forme d'un rayon lumineux persant les nuages... Ça serait de très mauvais goût!

Taïga leur tourna le dos sans autre forme de procès, accouder contre le mur, portant son regard dans les bois, estimant qu'elle avait bien d'autres chats à fouetter que d'écouter des entités sur pattes. Horus ne pouvait s’empêcher de sourire en coin à la blague de mauvais goût de son aîné au grand damn de Greg. Pour ce qui est de Lucifer, ses trois fils sentirent des caresses invisibles à leur chevelure, un geste maternel qu'ils ne peuvent décemment pas esquiver, mais qu'eux seuls peuvent sentir. La jeune ange mage qu'était Taïga se décida à étirer son aile gauche pour leur priver se sa vue. Ne voulant pas être plus déranger. Elle décida aussi de ne plus écouter son âme soeur pour plonger dans ses propres préoccupations. L'entraînement de sa fille et la préparation de son voyage en Egypte. Elle se ment aussi de son plein gré, refusant de croire en la présence de ces divinités complémentaires. Préférant ignorer les autres pour se concentrer sur l'alignement qui ne parlait jamais directement. Dame Nature, le fil sur lequel repose tout cet univers. La résistance électrique qui pourrait damner cet univers comme faire prospérer son existence. La preuve de la naissance de Dieu du Néant. Ainsi, sans qu'elle ne sache pourquoi, l'ancienne mortelle voulait s'approprier ce concept, en plein recherche de ce qu'elle était vraiment, reniant à même l’existence de la destinée.
Perdant de vue cette petite Fae à la demande de Grimm, la concernée vola en toute vitesse en direction du manoir pour se faufiler dans le manoir. Et dans un flash de lumière, elle pris forme humaine en faisant disparaître ses ailes en vitrail, et venir leur ouvrir de l'intérieur. Evitant soigneusement de croiser tout les regards, ne pouvant regarder que l'Inquisiteur lui-même. Tout sourire, la fille aux cheveux châtains les laisse entrer sans autre forme de procès. Saluant son hôte d'un signe de la main et les conduisant ce qui sera très prochainement le bar pour de futurs clients. Toute guillerette, la jeune créature de Dame Nature prend alors place derrière le comptoir.

_ Hm hmm...

Un étrange son venant de cet endroit se fait entendre, un vieillard assis sur une chaise, bras croisés sur le poitrail. Coiffure impeccable et rasée de près, brun, grand à la forte musculature et aux traits assagis. Une moustache anglaise et parfiatement peignée ornant sa bouche. Le visage incliné vers l'avant. Impossible de savoir s'il dormait. Aucune aura n'émanait de lui, pas même du divin ou du démoniaque. Comme un simple mortel. Laura sursauta à cette présence, m'ais s'efface très vite. Lucifer prend ainsi tout ses aise, s'installant confortablement, s'asseyant sur le comptoir, croisant ses jambes en posant son regard surnaturel sur chaque être présent, regardant avec un étrange amour ses enfants, et ignorant royalement les autres gardiens, n'étant que de la poussière pour elle. Horus s'installa pour sa part sur le mur, s'y adossant, ayant fait disparaître ses grandes ailes d'or, très discret pour sa part. Et pour Egregario, celui-ci déposa le pack de bière sur le comptoir avant de s'asseoir à côté de cet étrange humain, à la même table.

_ Eh, bien ! Nous voilà au complet, déclare joyeusement Lucifer avec une suffisance arrogante.

_Bordel Egregario, tu me ramèneras à Lame Spirituelle quand vous aurez terminé cette stupide réunion ! Le sort d'Eden m'importe bien plus que vos jeux politiques divins à deux balles, se prononce la voix de Taïga au travers le mur avant que le bruit de ses pas indiquent qu'elle partait vers les sous-bois. Préférant être hors de porter de voix ou d'écoute.

Le Gardien du Savoir ne réagissait même pas extérieurement, si ce n'est un simple soupire.
Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: C'est la fête !!!! [PV Egregario]
Egregario

Réponses: 8
Vues: 250

Rechercher dans: Galerie des Lumières   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: C'est la fête !!!! [PV Egregario]    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyDim 11 Aoû - 18:53

[Vous devez être [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour voir cette image]
Renaissance du Gardien du Savoir... Thoth



~ ¤ ~
Pourquoi pas ? Egregario entreprend de s'équiper avec cette canne pour l'aider dans sa marche. Tout en gardant ses gigantesque ailes rigoureusement relevées pour qu'elles ne traînent pas au sol et pliées entre ses omoplates. Alors il accompagne Nathanaël pour sortir de son lieu de travail, son sanctuaire. Le plus vieux paysage du monde, à l'aube des premières civilisations, s'offre ainsi à Thoth. L’Égypte.
Très vite, l'ont lui retire ses chaussures, et il rencontre ainsi le sable chaud d'antan. Il a fallu que Nath le rappelle doucement à l'ordre, car voilà que Thoth commençait déjà à luire de ses ailes, l'or de son oeil avait commencer à envahit sa sclérotique et son corps pencher vers un monde onirique. Et ne parlons même pas du monde que doit empêcher Nath d'envahir l'espace intime du vieux Gardien.

Les douleurs du presque Archanges se sont calmés, il lui faudra clairement plusieurs mois pour terminer sa complète régénération. L'on efface pas 2000 ans à vivre chez maman en enfer en garde forcée, envoyer par son gentil grand-frère, tiens. Egregario avait commencé à réfléchir à une vengeance bien méritée. Oh que non, Grimmaltadael n'allait pas rester sans "réprimande" de la part du second de la fratrie. Silver va bien montrer à Cooper ce qu'il en coûte de châtier son propre frère, même pour protéger les anges. Et voilà que certaines idées commencent à émerger de sa tête toute renouvelée.

Le vent chaud entoure les deux protagonistes, l'on se croirait en une ville d'antan, faites de calcaire et de peirre. Ou de terre, d'eau et de paille. L'odeur du bétail aussi, les effluves humides du Nil... On est bien au Paradis, et c'était les visions que Thoth qui s'imposent pour un bon mois entier avant que l'on ne puisse revoir la Voûte Céleste et ses pluralités culturelles de toutes les époques. Cela fait cependant bien bizarre à Greg de revoir tout ceci... chez lui... Enfin, dans le Monde Inférieur, il était chez lui aussi mais... il est né ange, pas démon. Et comment remercier Nathanaël pour tout ses bons petits soins ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: C'est la fête !!!! [PV Egregario]
Egregario

Réponses: 8
Vues: 250

Rechercher dans: Galerie des Lumières   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: C'est la fête !!!! [PV Egregario]    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySam 3 Aoû - 12:06

[Vous devez être [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour voir cette image]
Renaissance du Gardien du Savoir... Thoth



~ ¤ ~
Thoth renaît de ses cendres, tout comme la renaissance de sa bien aimée. Chaque goulée de ce sang moucheté d'or semble libérer des pans entiers de la puissance nouvelle du Gardien. Cette vibration, vous laissant un goût épicé et exotique d'or vieilli et de richesses perdues, une chaleur africaine, seule témoin de la grandeur égyptienne. Ce qui rentre en parfait contradiction avec un bruissement forestier. Egregario n'y prend pas vraiment attention, trop occupé à se régénérer. Mais c'était sans quitter la visite impromptue de ses parents. On peut tous dire qu'on vient des trois divinités de cet univers, mais qui peut réellement prétendre d'être le fruit des entrailles de Dieu et Lucifer ? Eh bien, il ne sont que trois. Tous les autres, ce ne sont que de créations d'espèces, certes de la même manière que pour les Metal Feather, mais ce n'était pas la même magie.
Le deuxième Gardien finit par extirper avec délicatesse ses crocs, laissant une plaie saillante de plasma angélique et de venin. Contrairement au vampire, la salive des Gardiens du Savoir ne permettent pas de cicatriser la plaie. Et Greg n'était plus capable des soigner depuis qu'il avait transmis ce pouvoir à Taïga. A moins que ... un simple geste de l'index, et la peau se résorbe, comme un film remonté en arrière. Très vite, il n'y plus rien. Un sourire en coin satisfait, voyant de son oeil valide Nathanaël se rhabiller correctement. Le blond hoche faiblement la tête en guise de remerciement. Il se sentait bien, de retour à la maison. Et il avait aussi pas mal de travail. Et ne parlons pas du petit service que lui avait demandé Grimmaltadael. Enfoiré. Mais ça devra attendre que Greg soit capable de quitter la Voûte Céleste d'un moyen ou de l'autre, et ça ne se fera pas avant au moins 1 ou 2 mois encore.

Cette fois, c'est la douce voix de son frère qui le tire de ses pensées. Relevant paresseusement le visage, il scrute son interlocuteur, puis tout autour de lui. Pesant ? Bien au contraire, il était bien là... Par contre, c'est de l'hostilité maintenant qui émane du si doux Nath. Fronçant légèrement les sourcils, le vieil ange tourne la tête vers son compagnon. tout en ramenant ses ailes gigantesques entre ses omoplates, appréciant chaque courbatures ou sensations de son plumage, ses tendons tirant son armature, ce puissant pennage. Levant la main pour arrêter calmement son frère, l'aîné incurve ses lèvres dans un sourire calme et détendu.

_ Tu n'as pas à me remercier. Certainement pas pour ça, et détends-toi. C'est fini... Grimmaltadael, Horus et moi s'occupons de tout, tu n'auras pas à te salir les mains.

En lui faisant un clin d'oeil de sa seule pupille valide, Egregario finit par attraper la main de Nath, asseyant de se relever. Mais c'est sans compter son alitement qui a duré très longtemps, la motricité de son nouveau n'était pas vraiment au rendes-vous. Alors il chute, se rattrapant au dernier moment. Grondant, il prend garde à garder ses ailes bien relevées, c'est qu'elles sont lourdes. Inspirant profondément, Nath pouvait sentir la fébrilité corporelle de son frère, qu'il n'était pas encore vraiment rétabli, mais faisait de très gros efforts pour ne pas paraître faible.

_ Je veux bien rencontré les autres, mais seulement en petit comité, je sens déjà le sommeil me guetter ... une simple balle perdue humaine pourrait me tuer tout de suite.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: Metal Feather [PV Grimmaltadael]
Egregario

Réponses: 2
Vues: 218

Rechercher dans: Manoir Grimmaltadael   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: Metal Feather [PV Grimmaltadael]    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyMar 30 Juil - 1:42

Metal Feather au complet !



~ ¤ ~
Silver Feather pense toujours que son frère plaisante, ce n'est pas possible. Au contraire de Golden Feather qui n'est point d'accord avec son aîné, cependant, Copper Feather était on ne peu plus sérieux. Copper, Silver et Golden, les surnoms donnés aux fils des ans par biens des anges, encore un nom sur les longues listes de patronymes donnés aux Gardiens qui composent cette fratrie bien célèbre d'antan. Mais on les connait bien plus facilement sous le nom de Metal Feather, ou littéralement Plumes Métalliques. De leur vrais noms : Grimmaltadael, Egregario et Horus. Ou plus exactement et intimement : Grimm, Greg, Taï et ... Horus. Ce dernier n'avais pas de surnom, bien trop sérieux. Et quand à Taïga, cette dernière n'avait pas vraiment le choix. Elle était non seulement l'âme soeur de Thoth, mais en plus, c'était non pas un Gardien du Savoir qui s'occupa de sa résurrection, mais un Gardien de la Mort. Et pas n'importe lequel, l'Inquisiteur. Celui-là même qui décida de sacrifier une partie de son être pour briser le sceau de l'âme de Mâat et donner suffisamment d'énergie à son fluide angélique pour qu'il entame le processus de Renaissance ... et de Rédemption. Ainsi était née une Ange Mage au fluide de 2000 ans et aux ailes bien étranges. Rappelez-vous en, Horus avait le pennage d'un or immaculée semblant être lui-même le fils de l'astre solaire, Grimmaltadael disposait d'un plumage cuivré soyeux à la pureté inégalée et Thoth avait des plumes d'un argent aux reflets diamantée, étant sûrement le fils de l'astre lunaire par bien des croyances.
Pour ainsi revenir au pennage de Taïga, celui-ci avait su mélanger ces trois couleurs primaires. Un or blanc à la grandeur de la lumière sacrée divine sur l'arc supérieur et inférieur,  migrant vers le mordoré massif et brut avant de peigner une nuance cuprifère et mourir l'argenté vers le charbon désolé. Des ailes crépusculaires et de minuit. Taïga n'était pas à proprement parler la soeur de cette fratrie, mais par spiritualité, elle y faisait tout autant partie en étant l'âme soeur de Thoth, portant la marque angélique des deux aînés.

Trois mois depuis cette nuit fatidique où des centaines d'innocents ont perdu la vie après une longue période tourmentée où tous les nouveaux-nés et morts-nés ont aussi rendu l'âme suivis de près par bien des vieillards. Ce jour-là avait été marqué d'une pierre blanche de la part de la Matriarche avant qu'elle ne passe le flambeau à Arashi, nouvelle cheffe de Lame Spirituelle.
Pendant ce temps, Egregario suivait un prompt rétablissement avec Nathanaël à son chevet à la Voûte Céleste. Les festivités de sa Rédemption ont duré un mois entier. Mais c'est à peine s'ils avaient vu Silver à ces moments-ci. Ce dernier préférant rester en petit comité. De plus, il avait beaucoup de travail. Sa longue absence avait indirectement contribué à la corruption des anges de part la confection de plumes imparfaites depuis presque 2000 ans. Oui, le fluide angélique influe énormément sur la psyché d'un ange. Privé en un de ses ailes, et il sera en proie à la folie.

Il y avait donc la corruption des anges, mais aussi la présence d'un virulent terrorisme en Ecosse, les Excommuniés et d'activiste au sein même de la Métropole. Mais ce n'est pas tout, cette dernière pourrie de l'intérieure par divers fléaux. De plus, la Jurisprudence refuse dorénavant les réfugiés mortels et rase de plus de communautés tout en étant en guerre contre la Cité Cachée japonaise et le Pays Caché d'Afrique du Sud. Et le dernier mal semble être un coup de grâce, l'on se sert d'artefacts puissants et anciens pour ouvrir des portails vers le Néant. Atteints par cette nouvelle calamité, les immortels ne cherchent même plus à garder secret l'existence des mondes parallèles. Contribuant même à l'ouverture vers d'autres univers pour plus de conquête et de pouvoir, pour accéder à l'immortalité ultime, dépasser Dieu. Ah, et cette clandestinité dangereuse aussi en Europe ...

_ Bordel, Greg ferme ta putain de gueule mentale, je ne m'entends même plus penser !

La mélodieuse voix d'alto de Taïga se répercute dans les tympans du Gardien du Savoir qui esquisse un sourire narquois et nettement heureux. Le blond était toujours torse nu, parsemé de bijoux égyptiens, seulement vêtu d'un jean grison entouré par une jupe de lin vieilli et le tout bouclé par une ceinture en cuir sombre. Chaussé de rangers du même acabit. Le seul bijou qu'il partage avec la miss aux dreads est très certainement celui que chacun porte à leur mèche respective qui encadre le côté gauche de leur visage. A ses côtés, sa petite âme soeur à la mine bien plus colérique et grognonne. Celle-ci portait un simple chemisier noir au décolleté plongeant. Une ceinture, pantalon skinny et Dr Martens de la même couleur. La femme semblait très classe en cet instant. Ayant noués ses dreadlocks aux parures cuivrées à l'arrière du crâne. La blancheur de sa peau faisant contraste avec sa tenue et l'épiderme de caramel de Thoth.
La chemise de Taï' avait des manches trois quarts. L'avant-bras droit de Taïga était remplacé par une prothèse réalisée par Marc. Seulement, elle était recouverte d'une texture de peau similaire au reste du corps de la Transformée. L'ancienne cheffe du village ne voulait pas montrer les stigmates de l'attaque du village à la population tout comme à ses ennemis, car elle n'était pas totalement rétablie elle aussi. Il ne faut surtout pas montré un signe de faiblesse.
L'âme soeur tient d'ailleurs un pack d'alcool, de la bière, et c'est non sans compter l'humour de cette diablesse angélique. Elle avait ressortis de ses cartons une vieille marque de bière, Grimbergen. Egregario se met à ricaner, alors qu'ils marchent tranquillement vers le manoir de Grimmaltadael, sortant des bois.

_ Désolé de t'importuner, mais j'ai absolument besoin de ta présence comme point d'encrage spirituel. Mon véritable corps n'a pas encore assez de force pour quitter la Galerie des Lumières.

_ Ouais, enfin j'ai autre chose à foutre que d'assister à vos réunions façon Cupidon. J'ai assez vu d'ange comme ça depuis l'attaque du village, ronchonne-t-elle.

_ ... T'es au courant que tu as des ailes maintenant ?


_ Et alors ? Et ne pense même pas faire c-...

Egregario se met à éclater de rire, les appendices de crépuscule se déploient du dos de Taïga comme une fleur s'épanouissant au Soleil en à peine quelques secondes. Ces dernières avaient étrangement bien grandi et étaient précoces, elles étaient à deux doigts d'être à leur forme finale. D'où le fait de leur transparence encore saillante. C'était pour cela que l'ancienne cheffe restait beaucoup alitée, à cause de leur croissance étrangement rapide. Du moins, Thoth savait parfait que c'était du au régime alimentaire de sa bien-aimée et de ses pratiques sexuelles qui fournissent un trop plein d'énergie pour son fluide angélique qui s'en abreuve à coeur joie. Et notamment un petit plus naissant en elle.
C'est à ce moment précis qu'ils arrivent en face de la porte d'entrée du manoir en restauration, l'un en face de l'autre à se chamailler. Taïga ne pouvait pas faire disparaître ses ailes, pas encore, faisant chacune un bon mètre soixante. Des petites ailes pour une adulte, c'était adorable.
Déposant le pack de bière, Taïga essaye tant bien que de mal à replier ces dernières, mais ses grimaces démontrent les courbatures qui doivent l'assaillir.

_ Ca ma chère, tu ne peux t'en prendre qu'à toi-même. Tu n'as qu'à faire plus d’exercice au lieu de te battre sans arrêt à la taverne avec la piraterie du coin.

_ J'y peux rien, j'ai le sang chaud. Et quand je suis bourrée, je cogne avec la bande. Et puis c'est aussi pour reprendre la forme et passer du temps avec notre fille qui est une démone de sang je te rappelle, il n'y a que moi qui puisse lui apprendre à se servir de ses dons. La Jurisprudence convoite un peu trop Eden à mon goût.

Egregario vient lui faire un clin d'oeil en tirant la langue, ils continuent ainsi de bavarder en attendant le retour ou la sortie du Gardien de la Mort. S'en suit de près l'arrivée d'Horus, seulement habillé d'une toge blanche, silencieux, mais non sans avoir enlacer Taïga pour lui souhaiter le bonjour.


_Bon, et pourquoi ne faites-vous pas ça dans le Ciel ? Les Conseil des Gardiens n'est pas là pour faire beau...

_ Vous le comprendrez très vite, ma chère...

Une voix suave, très envoûtante, se matérialisant par d'épaisses bandes fumantes d'obscurité. Dessinant une femme humanoïde à l'apparence svelte et portant une longue robe encapée de charbon et de sang. Grâcieuse et sombre à la fois, les toisant du regard. Le petit sourire au lèvres. Taïga reste médusée... et deux anges maître d'eux-mêmes. Un étrange écho de pouvoir indescriptible, l'étrange femme vient à regarder l'âme soeur de Greg, sans expression particulière. Un sommeil, très lourd sommeil gagne alors la Transformée qui se voit le sol dérober sous ses pieds et perdre connaissance, les secondes passent. Thoth venant la rattraper avec délicatesse en la prenant dans ses bras comme une princesse.

_ Bonjour mes fils, Grimmaltadael ne devrait plus être très long... J'aime à penser à pouvoir vous étreindre tous les trois. Votre Père ne devrait plus tarder non plus. Oh ! Seuls les descendants directs de cette maudite famille réagissent ainsi à mon apparition. On dirait que cette Taïga a réussi à lever la malédiction à en croire la nature raciale de sa fille. J'espère que ces derniers millénaires de scellement on servi de leçon à ces petits chenapans démoniaques.

Quelques secondes à peine après les paroles narquoises et étrangement joyeuses de Lucifer, la Transformée ouvre de nouveau les yeux, les papillonnant avant que le Gardien ne la fasse se redresser, délicatement sur ses deux pieds. Et l'aidant à replier correctement ses appendices cristallines volatiles entre ses deux omoplates. L'ancienne matriarche soupire longuement, préférant ignorer le Malin pour repousser maladroitement Greg et aller s'épauler juste à côté de la porte d'entrée, contre le mur en fumant une cigarette. Leur tournant à moitié le dos, les bras croisés en préférant observer la forêt, voyant la petite forme de Fae de Laura à laurée des bois.
Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: C'est la fête !!!! [PV Egregario]
Egregario

Réponses: 8
Vues: 250

Rechercher dans: Galerie des Lumières   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: C'est la fête !!!! [PV Egregario]    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyLun 29 Juil - 21:10

[Vous devez être [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour voir cette image]
Renaissance du Gardien du Savoir... Thoth



~ ¤ ~
Egregario se redresse très lentement, passant une main dans sa chevelure soyeuse et opalescente. Un état vaporeux ne semblant pas vouloir le quitter. Pour être un vieil ange qui ne ressemble pas à la plupart de ses congénères, c'est un fait avéré. A son âge, Thoth devrait être un archange avec ses deux autres frères. Bouddha était plus jeune que la fratrie et voilà des millénaires qu'il était au rang au-dessus. Allez savoir, Dieu à un humour étrange. Mais le voilà à peine réveillé que son devoir l'appelle déjà, il doit immédiatement cesser la fabrication des plumes par ceux qui le remplacent. Non, Greg est le seul à détenir la secret de la conception véritable du fluide angélique. Et Grimmaltadael va faire couler le sang, la Voûte Céleste est en pleine fête, mais il savait qu'au moins un bon quart va disparaître sous le joug de son aîné. C'est très étrange. Après tout, il était le Gardien froidement assassiné par Grimm pour avoir plus de puissance, une calomnie que Greg s'empressera d'abolir. Non, il n'était pas d'humeur aux festivités. Du moins, pas autant. L'ange déploie délicatement ses appendices volatiles, avec lenteur et douceur. Leur reflet métallique ne semble pas de contenter d'être baigner par les rayons de la lumière divine de Dieu, non, il s'en abreuvait comme un damné. Le scintillement naturel du pennage peut enfin s'épanouir, adieu l'odeur de souffre et la douleur atroce d'être brûlé vif par con propre pouvoir et ressentiment envers autrui. Aujourd'hui, Thoht est un autre homme, et pas que physiquement. Bien qu'il semble avoir pris trente ans, Nathanaël semble toujours heureux de le mater.


_ Si tu savais combien je rêve de pouvoir de nouveau planter mes dents en toi !...

Bien que Greg n'était plus l'amant de Nath, il n'empêche qu'il avait toujours ce comportement charnel et intime avec lui. Il avait murmurer presque en supplique en l'ayant regarder dévêtir son buste pour dégager sa gorge. L'oeil d'un or parfait de Greg semble s'enflammer de l'intérieur, un venin similaire à celui de Taïga se met à s'écouler sur ses crocs, faisant brillant ses lèvres. Posant une main sur son épaule, il ramène en douceur Nathanaël contre lui, tel un amant vampirique pour un baiser mortel. Thoth n'avait pas besoin de sentir l'odeur de son sang, ce n'est pas ce qui l'intéresse, non, c'est sa magie. Il lui faut presque une minute, se délectant de cet arôme se dégageant du corps de Nath, léchant langoureusement sa peau caramel. Il avait aussi très peu de force et le dieu égyptien doit se faire violence pour rester conscient. Son rétablissement est encore loin de se terminer.
Agrippant son autre épaule, faisant tinter ses bijoux en or vieilli, Egregario plaque alors Nath contre lui, pris d'une force insoupçonnée. Le blond n'était pas sauvage, mais reste néanmoins ferme. Le souffle lourd et pesant, il enfonce sans ménagement ses longues incisives en Nath. La peau cède, produisant ce bruit de craquement si distinctif, le sang de l'ange jaillissant comme une fontaine. Le plasma n'était pas d'un or liquide comme Greg, mais il avait des filament dorés, ce qui est déjà une exception d'envergure parmis les anges. Le fluide angélique teintant le sang du Gardien d'Eden au fur et à mesure des années...

Un grondement fait vibrer la pomme d'Adam de Greg, s'abreuvant du breuvage sanguinolent, se nourrissant de cette magie. Une puissance peu commune se déploie de Greg, encore endormi, mais bien là. Les doigts du Gardien du Savoir se crispent, collant plus Nath contre lui. Il boit lentement, tranquillement, se délectant et ne se pressant pas malgré l'envie. Le venin de Greg peut ainsi agir en Nath. Le Gardien, se réveille. Il déploie entièrement ses ailes, l'argenté luisant à vous en éblouir cher mortel, exprimant l'amour en parfaite symbiose avec son père et Lucifer sa mère. Nath pouvait ressentir les deux entités, leur écho présents dans la grande salle. Une brève silhouette ressemblant à une vampire ou succube ailée sombre aux côté d'une silhouette blanche humanoïde indescriptible les observant, puis disparaissant très lentement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: C'est la fête !!!! [PV Egregario]
Egregario

Réponses: 8
Vues: 250

Rechercher dans: Galerie des Lumières   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: C'est la fête !!!! [PV Egregario]    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyVen 26 Juil - 21:01

[Vous devez être [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour voir cette image]
Renaissance du Gardien du Savoir... Thoth



~ ¤ ~
Dieu accueille son deuxième fils en son sein, dans la lumière blanche et divine sacrée. Toute la Voûte Céleste était en émoi, l'hydromel coulait à flot, les ailés et créatures divines vidait les stocks des vignobles du Jardin d'Eden. Là où était fabriqué la célèbre Liqueur d'Ange, alcool des saints. Vous vous demandez très certainement à quoi ressemble le Ciel ? Le Royaume de Dieu ? Eh bien ... en réalité ... il ne ressemble à rien de descriptible. C'est une dimension parallèle, oui il y avait un mélange des cultures du monde. Celles de toutes les grandes civilisations antiques principalement. Trois pôles, celles des plus grandes civilisations humaines, elfiques et vampiriques. Oui, vampiriques. Ainsi, il est possible de trouver de sombres couleurs dans le royaume céleste. Il n'y a pas de racisme, ni de persécutions dans l'architecture angélique ancestrale. Malheureusement, les moeurs des jeunes anges ont bien changé. Malgré tout, tous les Gardiens à l'exception de Grimmaltaltadel étaient là, et pour une raison obscures, tous les anges se tiennent aussi à l'écart. De plus, le seul archange encore matériel vient lui-même prendre part à la fête, Bouddha. En invité d'exception, nous avions aussi le premier Nécromancien, Jésus. Crée par Grimm et Greg.

La voûte du royaume céleste se teinte ainsi d'un argent pur aux zébrures diamantées, dont les spectres de couleurs miroitaient le feu éternel du Tout-Puissant. Le plumage du Gardien, l'argenté immaculé, un métal inégalé jusqu'à lors. Le faiseur des plumes d'anges depuis la nuit des temps. Malgré ce que j'ai pu vous écrire, tout le royaume angélique avait exceptionnellement radicalement changé par un voile de lumière incandescent. Révélant des étendues de sable à perte de vue, révélant une architecture digne de l'Egypte Ancienne. Des couleurs aux reflets de cuivre et d'or sur chaque silhouette, un voile de lin aux senteurs exotiques. Une richesse perdue, retrouvée pour un moment d'exception. L'ascension du deuxième fils de Dieu. L'eau vous offrait des myriades de perles de cristal miroitant la vie elle-même. Il n'y avait rien d'égal sur terre, ni dans le monde inférieur. Le point central de tout ceci ? Dirigez-vous donc là où se trouve la Galerie des Lumières changé en un temple égyptien de marbre blanc et à la décoration aux milles couleurs. Des édifices d'antan représentant les divinités divines et démoniaques de cette civilisation disparue. Il trône sur le royaume Céleste, bien au-delà de ce que les mortels appellent l'Olympe.
Malgré la somptuosité du paysage et des visages, Nathanaël n'avait cure de tout ceci, se glissant parmi les milliers de plumages, tel un lotus voguant sur le lit du Nil en pleine moisson. Passant outre les bras indicibles des anges, les crocodiles, prédateurs du grand fleuve, se dirigeant inlassablement vers la Galerie des Lumières. Maison des Gardiens du Savoir, là où on se rend pour s'entretenir avec Dieu. Une antichambre, révélant une vaste salle, où tous les murs étaient jonchés de bocaux de cristal détenant les plumes des anges, par milliers depuis la création de toutes choses. C'était leur antre, et plus particulièrement celle d'Egregario. C'était LUI qui concevait les plumes d'une pureté incomparable. Et depuis sa chute, personne n'avait été capable de le remplacer, concevant des plumages contaminés, promptes à la corruption. Du sol jusqu'au plafond. Et en plein milieu, un puits, sans fond, la même eau diamantée que sur le Nil paradisiaque. Et trônant au-dessus une sphère de lumière blanche, un écho du Père ?

Qu'importe, la boule de suif qu'était Egregario y résidait, la transformation débutait. Au fur et à mesure des jours, puis des semaines, c'est comme un embryon en pleine croissance. Le physique que connaissait Nathanaël du jeune Thoth n'était plus, mais maintenant celui d'un dieu à l'apparence de la quarantaine. Une peau arabique à la chevelure fine, lisse et blonde platine jonchée de poussière d'opale. L'oeil gauche planté par Grimmaltaldael était recouvert d'un bandage usé et grisâtre. Signe de sa corruption passée, encore douloureuse malheureusement pour le Gardien. De grande taille, la transformation révèle une carrure fort bien entretenue, une ossature de visage ciselée décorée par une barbe de quelques jours sombres. Révélant ainsi une pupille d'un or liquide. Torse nu, le vieil homme était vêtu d'un jean grisé entouré par une jupe de lin et bouclé par une ceinture à la boucle de cuivre. Des bottes en cuir chaussant ses pieds. Des bijoux égyptiens ornaient le corps d'Egregario. Mais la plus importante était très certainement celle qui encadrait le visage le côté gauche du visage de Thoth, fermé par sa mèche. C'était le même bijoux que portait Taïga. Signe qu'ils étaient âmes soeurs.
La renaissance de Thoth prend ainsi plusieurs semaines. S'il n'était qu'une boule, maintenant le jeune homme était en légère lévitation, plongé dans un profond sommeil réparateur. Nathanël avait pu voir sa vraie forme démoniaque humanoïde se résorber pour arborer ce nouveau physique que Nath n'avait jamais vu de lui. Pour sûr, il n'avait pas la beauté parfaite de la plupart des anges, non, c'était un ermite ayant une expérience qui le rendait si énigmatique et intrigant. Nath à son chevet, la lumière qui irradiait de Greg cessa doucement, ses grandes ailes d'argent étaient revenues, aussi resplendissantes que jamais. Presque huit mètre de long chacune. Inconscient, il était là, ouvrant finalement les yeux. Si dehors c'était la fête, à l'intérieur, la Galerie des Lumière était d'un calme presque mortel. Cet endroit n'était réservé qu'aux Gardiens de toute manière. Les anges n'avaient la permissions que de se rendre à l'antichambre. L'oeil d'or vers le plafond, Egregario reprend subitement la respiration, son sang était doré à cause de son fluide angélique, symptôme des vieux anges et du fluide des anges qui était trop puissant pour rester invisible.... son sang regagna son corps, lui rendant ses couleurs. Il reprenait vie. Tournant lentement la tête, sa vision était encore brouillée, faisant immédiatement face à Nathanaël. Presque deux minutes sans rien dire... Et puis...

_ Toutes ces voix ... Toutes ces âmes .. je n'entends plus rien ... je suis enfin libre .. je n'ai plus soif de vengeance..

Si Egregario avait toujours eu une voix très grave et mélodieuse, cette fois-ci elle était plus raillée. Thoth pouvait très facilement avoir une voie caverneuse et abyssale, de ce côté là, sa virilité était toujours restée imperturbable. Mais dès que le Gardien avait prononcé ces mot, sa puissance éclate alors, telle une claque virulente, ardente mais pourtant vivace et exotique. C'est comme si des milliers de sagesse vous tombaient dessus, des révélations, un serrement du coeur gonflés et crépitant. Le Savoir était revenu. Certes, ce n'est pas un guerrier, mais il avait encore cette part sombre en lui, mais qui était devenue sa force... et cette force, c'était Mâat. Taïga, il la sentait, il se sentait complet. Il sourit très lentement à Nath, encore à côté de la plaque, dévoilant de très longues canines acérées, celles des Gardiens du Savoir. Egregario était après tout le créateur des vampires avec Satan.

_ Je crois que ça doit faire deux milles ans que je n'ai pas bu ton sang Nathanaël ...

Olah, tu divagues .... et ton charmeur était voulu aussi ?

_ Non .. sérieusement, merci ... je suis vraiment revenu ? Je n'y crois pas ... Mon frère..  sans toi je serai un démon damné et enfermé dans le corps inerte et mort de Taïga en cet instant...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]
Intrigue

Réponses: 14
Vues: 362

Rechercher dans: Communautés Survivants   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyLun 10 Juin - 10:39

Tkt sister, everything is okey !


Vieillir ? Jamais. Je ne veux pas perdre l'héritage de Père et de Mère.
Abraham continu d'apporter des caresses à la chevelure rebelle de la petite ange devant les yeux attendris de Thaïs, et ce, pendant que le vieil homme lui répond que tout allait pour le mieux avec sa jambe et sa fille. Soit, la médecin décide de laisser passer, hochant légèrement la tête pour lui montrer son accord. Le silence dans cette conversation est comme un invité d'honneur, se faisant une place digne des plus grandes royautés en instaurant une ambiance profonde de réflexions et de non-dits. Et si les prunelles de la rousse ce sont perdues dans la contemplation de la scène avec le père et la fille, cela est au tour de l'étranger de se perdre cette fois dans les perles océaniques aux terres aborigènes de la petite Lockman. La nécromancienne ignore combien de temps s'écoule avant que le vieillard ne secoue la tête pour se reprendre, sûrement une absence liée à l'âge. Mais ça serait de mentir que de dire qu'une étrange vibrance de l'âme d'Abraham avait émané lorsqu'ils s'étaient profondément observés. Comme un faible écho perceptible, et ça, Thaïs l'a bien ressenti. Etrange, trop étrange.
Elle décide de se redresser, les paroles de Winderberg l'aidant à reprendre son professionnel, et ce n'est pas plus mal. La grande doctoresse se redresse de manière élégante, telle une grande dame de société en croisant ses mains sur son ventre, observant toujours la scène. La contrariété ne semble pas la gagner, si ce n'est une subtile désespérance lui tirant ce sourire fin et indescriptible.

_ Je comprends tout à fait, M. Winderberg. Mais voyez-vous ? Je soigne des anges depuis très longtemps. Et si votre fille n'apprends pas à muscler son armature et à s'en servir un minimum à défaut de voler, elle en souffrira atrocement, et l'atrophie frappera le pennage de votre fille et ce, sans parler des danger de la convoitise de ses ailes. De plus, si Merry continue comme ça, son dos va présenter de graves lésions à cause du poids conséquent de son armature et de sérieux troubles d'équilibres. Même si elle ne veut pas voler, au moins apprendre et faire des exercice et en pratiquer pour que ça n'atteigne pas sa santé de manière irréversible ... mais ça, vous en faites ce que vous voulez, termine Thaïs avec un ton neutre.

Le jeune femme n'était ni bonne ou mauvaise, en réalité, elle faisait juste son devoir de guérisseuse et de prévention. Les temps sont dures dans le No Man's Land, et le danger est partout. Bien que Thaïs soit une perle de noblesse, elle ne reste pas sans défense face à des ennemis. Fermant un instant ses yeux aux grandes cils, les petites tâches de rousseurs de la doctoresse semble plus apparentes maintenant que ses yeux bleues étaient un instant cachés par ses paupières. Mais elle les redresse plutôt rapidement, posant délicatement sa main sur l'épaule de ce vieil homme avec une douceur incomparable.

_ Je ne veux pas remettre en cause l'éducation de votre fille, mais je souhaite vraiment vous éviter une tragédie à votre famille, car votre fille est une immortelle, mais vous, vous vieillissez. Et je pense que vous préférez partir en paix de savoir Merry capable de se défendre plutôt que de laisser une femme qui éprouvera beaucoup de difficulté à s'en sortir avec une paire d'aile atrophiée, inerte, appauvri et détruisant à petit feu son corps. Croyez-moi, j'ai failli perdre ma fille adoptive à cause des dons qu'elle rejetait sur ses propres pouvoirs, et j'ai vu beaucoup d'enfants et de parents mourir à cause de remords pour ce genre de situation ...

Elle se perd un instant, mais finit par se redresser avec convenance, recroisant ses mains devant elle, prête à recevoir toutes négations à son encontre. Après tout, c'et une doctoresse et elle sait de quoi elle parle, les soigneurs sont peut-être les seuls inconnus à pouvoir se permettre de s'immiscer autant dans la vie des gens pour leur bien. Mais s'ils préfèrent s'autodétruire, ThAïs ne les forcera pas, au moins, elle les auras prévenu. Et ce vieil homme et Merry n'échappent à la règle. Mais avant qu'elle ne puisse entendre la réponse d'Abraham, le téléphone de la doctoresse se met de nouveau à vibrer. Se retenant de pousser un soupir, l'humaine se retourne pour prendre son oreillette qui ne tarde pas à afficher une diode verte.

_ Thaïs ... souffle simplement la voix de Taïga avec un amour indescriptible envers son aînée comme un soulagement.
_ Oui Taïg-.. Mère, je suis là, sourit malgré tout la fille.

Quelques échanges de paroles de firent en une langue qui ne tenait pas du français, ni de l'anglais, mais une langue morte. Celle qui était pratiquée sur les abords du Nil durant l'Egypte Ancienne, ou plus exactement le vieil égyptien. Les mémoires de Taïga se sont mélangées depuis sa résurrection, et fort heureusement que Thaïs avait très vite appris ce dialecte très jeune lorsque sa mère l'emmenait dans leur crypte familiale dans la Vallée des Rois. Mais elles reviennent vite aux français moderne, surtout lorsque Thaïs décide de couper court.

_ Maman, tu es vraiment une grand-mère malgré ton apparence de femme mûre. Tout va bien de mon côté, ne t'en fais pas. Je ne sais pas pourquoi tu as ce mauvais pressentiment, mais maintenant que tu es revenue d'entre les morts avec une paire d'ailes, tu dois prendre soin de toi. Tu es une Ange maintenant, tu as changé, et en bien mieux, fait le pour la mémoire de Tak' et de père. Par contre je dois te laisser, je ne suis pas seule. Et ne me dérangez plus, par pitié.

La jeune femme raccroche sans attendre la réponse de sa mère, levant les yeux au ciel. La diode s'éteignant.
Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]
Merry Winderberg

Réponses: 14
Vues: 362

Rechercher dans: Communautés Survivants   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyVen 31 Mai - 19:17

Tkt sister, everything is okey !


Vieillir ? Jamais. Je ne veux pas perdre l'héritage de Père et de Mère.
Des bouteilles cassées dans le hall de l'auberge, c’est ce qui résonnait dans tes oreilles Merry. Depuis tes peines d’amours, tu as peur de ne jamais pouvoir ressentir ça, ce petit truc au fond de toi à nouveau. Chose dérangeante tu ne le ressens bientôt que pour ton père. Cette petite chose qui fait pétiller ton coeur. Tu sais que c'est complètement dingue de croire en des choses aussi stupides. L’amour avait détruit plus d’une fois ton père, et en étrange ouvrant tes paupières, tu pouvait lire le mal être sur le visage de ce dernier. Il jetait de temps en temps des regards à cette femme. Etait-ce elle Taiga ? Ca ne devait pas être si simple. Mais après réflexion, en effet, ce n'est pas si simple. Maintenant tu t'en souviens, ça te ramène au jour où tout ce sentiment à commencé. Quand ton père te parlait de ses enfants et de sa “défunte” femme. Quand il parlait d’elle, il aimait à mettre en guillemets le terme de femme et de disparu, défunte, oublier. Tu supposes qu’elle était alors encore vivante, mais morte à ses yeux. Ton petit coeur d’adolescente en ce temps là, frétillait quand ton père te prenait dans ses bras, que sa chevelure encore rouge l'enveloppait et qu’il déclarait: “Il est temps de tout envoyer balader, partir et tout recommencer à zéro”. Mais encore une fois, ce n'est pas si simple. Tu aimerais être pleines d’espoir à la conquête du monde et partir avec lui pour finir tes jours à ses côté. Mais ce n’est pas correct. Et le monde continue de tourner, et dans tes rêves tu te perds, t’imaginant une fois aux côté de ton père, une fois aux côté de tes anciens amants. Enfin… Amants, il faut préciser que tu n’en a eu que deux, dont une récente maltraitance. D’où tes pleures récurrent le soir. Mais trop curieuse, voilà que ton père porte à nouveau ses yeux sur toi, alors tu les fermes, comme inconsciente, pour écouter le reste de leur conversation. Qui était-elle ? Est-ce-que papa allait la retenir ? Et si oui, pour quelles raisons ?

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

_ Excusez-moi, ma mère est souffrante, j'ai dû échanger avec ma soeur. Bon, dites-moi Abraham, j'ai vu que vous boiter ... ne voulez-vous pas que je puisse jeter un d'oeil ? Ah ! Et ... votre fille m'a appelé maman, je pense qu'elle était en plein choc ou divagation. Excusez-moi, ceci ne me concerne pas..

-Ne vous méprenez pas ma jambe ne me fait pas souffrir et ma fille à perdu sa mère il y a longtemps. Malheureusement, c’est ce qui arrive parfois dans une vie.

Abraham aimait à se comporter comme un être humain, dans un monde humain, banale et à parler comme un humain. Chaque matin, il faisait en sorte de sentir l’humain. Pour faire croire à la population qu’il était humain. Et dans ses rêves, il se sentait humain, avec une vie limité. Et il faisait tout pour. Mais voilà qu’une fois de plus ses yeux croise ceux de la jeune rouquine. Des souvenirs, ils reviennent si vite en mémoire mais vous abandonnent bien trop tôt… En une fraction de seconde il se vit autour de la cheminée, Thais sur les genoux, Takehiko dans ses bras et Taiga à ses côtés. Ses prunelles se perdait dans le bleu du même azur des yeux de la femme. Quelques minutes se prolongent ainsi. L'homme à la chevelure argenté en était sur, même si ele avait grandit et prit de l'âge, l'odeur reste la même dès l'enfance. Thais sa toute première fille était en fasse de lui et encore une fois il ne savait pas comment réagir, mauvais père dirait-on. Non. Un père trop aimant peut-être, oui. Mais trop saccager par la passé pour apaisé le présent. Se secouant la tête, il reprit ses esprits.

-Je crois que je suis plein d'espoir, rit-il d’un ton sarcastique. Enfin, son regard se reporta sur sa progéniture. Je ne pense pas que cette enfant veuille voler un jour et je ne la forcerait pas, voyez vous ?

Abraham porta sa main gauche sur ton front, caressant tes petites boucles de noisettes.



Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]
Intrigue

Réponses: 14
Vues: 362

Rechercher dans: Communautés Survivants   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyJeu 30 Mai - 14:09

Tkt sister, everything is okey !


Vieillir ? Jamais. Je ne veux pas perdre l'héritage de Père et de Mère.
La voix de cet homme au bout du fil se révèle être un certain Abraham Winderberg, inconnu au bataillon. Thaïs n'avait même pas eu le temps de répondre qu'il a déjà raccroché, la nécromancienne fait une petite moue mais laisse couler. C'est donc le père de cette fille, la médecin patiente son arrivée qui ne tarde pas à entendre le vacarme à l'accueil. L'aînée des Lockman a une bonne oreille, aussi parfaite que celle de sa musicienne de mère. Non, la nécromancienne doit se reprendre, il est très rare pour elle de divaguer autant dans le passé. C'est une mauvaise farce de Dieu, ce n'est pas possible. Remettant correctement en place une mèche rebelle dans coiffure stricte qui laisse deviner une longueur lui arrivant jusqu'en bas des omoplates. Une cascade flamboyante maintenue par des liens d'or blanc, c'est que la Lockman aime se faire belle du haut de ses 29 ans faussées. Chut, ne dites jamais à une femme qu'elle a au-delà d'un certain âge, vous risquez amèrement de le regretter.
Un homme vieux entre en trombe dans la pièce, faisant claquer la porte avant de la fermer à clef. La jeune femme n'a pas le temps de réagir que ce vieillard boiteux les gagne en hauteur. Il grand, très grand, encapuchonné dans cette épaisse cape sombre. Comme si la lumière s'y meure. La jeune femme se fige un instant, se perdant dans la contemplation de cette silhouette. Surtout dans ces perles d'un bleu hivernal. Thaïs y décèle immédiatement le symptôme typique de la perte de vue mêlée à l'âge. Ce mâle en jette littéralement, voilà bien le genre d'homme que Mère envers qui pourrait succomber, ou du moins, se plaire à me détailler de la tête aux pieds. Mais Thaïs se retrouve en plein désarroi, les prunelles du père sont perçantes.

_ Veuillez excusez mon entré Madame déclarait-il d’un voix chaude et réconfortante, vous êtes d’une beauté sans pareil. Seulement. Si je puis me permettre, je vous déconseille de sortir ainsi au village ce soir. Non pas que je doute de vos talents pour combattre ou vous défendre, mais une mauvaise rencontre n’est jamais très loin.

Thaïs lève avec une lenteur de noblesse sa longue main droite, signifiant qu'il n'y a aucun soucis. Le fixant toujours de cet air doux et candide. Il en faut bien plus à la Lockman pour la faire rougir, mais cette dernière hoche simplement la tête pour signifier que les paroles de cet Abraham la touche beaucoup. Il est vrai que l'on sous estime beaucoup la fille de Père et Mère au vu de son physique fragile et ses manières de princesse. Mais il n'en est rien, Thaïs est une puissante nécromancienne.

_ Il n'y a point de soucis M. Windergerg, répond-elle aimablement.

Pendant ce temps, le père fixe sa fille d'un air inquiet. Thaïs eu un pincement au coeur en observant la scène, mais surtout à voir cette queue blanche angora sortir de sous la cape. Elle se laisse à penser à ... son propre père. Que Nenni ! Ce n'est pas normal, le visage de la doctoresse se décompose légèrement en perdant son regard vers le vide. Velkan était aussi un Nekomata, et sa fille aurait dû l'être, mais le démon de sa mère avait dévoré sa parti démoniaque, faisant d'elle une parfaite humaine aux pouvoirs de nécromancie légués par le sang des Launwitch. Mordant subtilement sa lèvre inférieure, la Lockman secoue faiblement la tête pour se reprendre de cette morsure douloureuse de l'absence de son père. Egregario était maintenant un Ange, ayant obtenu son salue. Même s'il avait tué le père de Thaïs et son frère, Takehiko. Thaïs avait appris à pardonner, mais pas Taïga qui aujourd'hui en ayant retrouver la mémoire cherche à se punir par tous les moyens. Mais Thaïs ne peut rien faire pour l'aider, c'est un de ses deux hommes de sa vie dont elle a besoin. D'être secouée, et Thaïs est bien trop respectueuse pour ça. La voix d'Abraham la tire de ses pensées, elle redresse légèrement la tête, se père n'a d'yeux que pour l'état de sa fille, ce qui est compréhensible. La doctoresse se racle alors la gorge, afin de parler distinctement.

_ Commotion cérébrale à la tête dû à l'impact d'un projectile à grande vitesse, inconsciente au sol. Ses ailes souffrent aussi d'une sérieuse insuffisance musculaire, ce qui fait qu'elle ne puisse pas voler ou très peu. Quand à son pennage, il était en mauvais état, je pense que votre fille le maltraitait d'une manière ou d'une autre en attachant ses ailes je pense, car son fluide angélique qui est la source de ses pouvoirs ne recouvraient plus ses plumes ou très mal. Je les ai peignés et soignés, son fluide circulent mieux. Mais il va falloir faire une rééducation pour ses appendices, parce que votre fille souffre aussi de sérieuses lésions au niveau de la colonne vertébrale du au poids conséquent de son armature dont elle n'a pas dû apprendre à s'en servir correctement pour éviter de se blesser... c'est un syndrome typique que je rencontre chez les Anges hybrides qui sont refusés à la Voûte Céleste.

Thaïs finit par se taire, s'empêchant d'aller trop loin dans la technique. Au moins elle avait tout pu expliquer. Se redressant en époussetant sa robe blanche de coton moulant son corps, la rousse se met debout, arborant toujours cet air calme et professionnel. La doctoresse s'apprête à prendre parole, mais son propre téléphone bien plus moderne se met à vibrer. En une seconde, une petit dispositif se retrouve placé à l'oreille de Thaïs, puis une loupiote verte et le cellulaire cesse de vibrer.

_ Thaïs ! Il va falloir que tu rentres vite au manoir familiale, Mère devient bien une Ange et elle porte des traces de lacérations aux niveaux de ses racines là où son en train de pousser ses ailes, se met à paniquer une voix presque enfantine à l'autre bout du fil.
_ Chut, calme-toi Eden, tu es aussi une guérisseuse, tu peux gérer les soins en mon absence. Comment sont ses pousses au niveau de son fluide ? Est-ce un mélange de vert d’émeraude et d'azur où y'a-t-il du sang à l'intérieur des pousses ? rassure de sa voix mature Thaïs sa propre petite soeur de 19 ans.

Un bref instant de silence. Puis le bruit qu'on reprend le micro, la rousse reste fidèle à elle-même, un sang froid à toute épreuve. Mais ce n'était pas Eden.

_ Il n'y a pas de plasma dans son armature, Taïga est cependant sur la tombe de Takehiko et Volker depuis ce matin, elle refuse de rentrer. Apparemment, elle a retrouvé toute sa mémoire et même celui de sa première incarnation. Hmm .. elle n'est vraiment plus la même depuis l'attaque du village, tonne simplement Daniel.
_ Oncle Dan, je crois que Mère a besoin d'un peu de temps, elle a vécu plusieurs traumatismes en l'espace d'une nuit. Elle ajuste besoin d'un peu de temps. Il faut que je te laisse, je suis occupée.

Daniel se met à gronder, puis raccroche. La rousse soupire longuement, mais toujours avec légèreté. Enlevant le dispositif de son oreille, l'adulte la met dans la poche de sa veste avant de se retourner vers Abraham et sa fille toujours inconsciente. Les observant. Du moins, par directement.

_ Excusez-moi, ma mère est souffrante, j'ai dû échanger avec ma soeur. Bon, dites-moi Abraham, j'ai vu que vous boiter ... ne voulez-vous pas que je puisse jeter un d'oeil ? Ah ! Et ... votre fille m'a appelé maman, je pense qu'elle était en plein choc ou divagation. Excusez-moi, ceci ne me concerne pas..


Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]
Merry Winderberg

Réponses: 14
Vues: 362

Rechercher dans: Communautés Survivants   Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptySujet: TKT SISTER, everything is okey ! [pv Thais]    Tag iwhae sur Lame Spirit RPG EmptyJeu 30 Mai - 0:54

Tkt sister, everything is okey !


Vieillir ? Jamais. Je ne veux pas perdre l'héritage de Père et de Mère.
Merry, les yeux clos tu aurais pu sentir l’aura de ton père adoptif, à 50 mètre à la ronde. Ton corps frémit lorsque l’homme à la longue cape ouvrit la porte de l’auberge.

-Bonjour Madame, Abraham Winderberg. Ma fille est donc bien avec vous merci.

Tendant oreille, l’on pouvait entendre, malgré la musique et le brouhaha d’en bas, les gens offusqué et gêné de la présence de cet homme qui ne se gêne pas pour tous les bousculer. Toi, sa fille, sa vie, son objectif, son médicament était à l’étage, pas besoin de demander la porte. L’odeur suffisait à te pisté. Mais avec toutes les pauvres âmes dans la rue il était plus difficile de te sentir. Les escalier grondait, frémissait, craquais et hurlait. Aussitôt dit aussitôt fait, Il lui avait déjà raccrocher au nez. L’homme vêtue d’une large et lourde carpe à capuche noir, de large de bottine à sangle, il s’empressa d’ouvrir la porte, vivement. Toi allongé, La jeune femme rousse à ton chevet. Un pas, deux pas, il ferma la porte en la claquante. Discrètement il fit un mouvement de moulinet avec son index droit. La porte à cette action se ferma à double tour. On c’est jamais assez prudent se disait-il souvent. Il avança d’un pas ferme et assagit vers la jeune femme. Mais ton père boitait. C’était une première pour toi Merry, bien que soit endormis. Dressé, fièrement, il baissa les yeux vers la jeune femme. Sans en montrer la moindre expression, son coeur lui frappa la cage thoracique à deux reprise.

-Veuillez excusez mon entré Madame. Déclarait-il d’un voix chaude et réconfortante. Vous êtes d’une beauté sans pareil. Seulement. Si je puis me permettre, je vous déconseille de sortir ainsi au village ce soir. Non pas que je doute de vos talents pour combattre ou vous défendre, mais une mauvaise rencontre n’est jamais très loin.

Abraham avait un visage long et carré, des rides, force de l'âge ornait ses yeux, son front, ses lèvres et tout ce qu'il s’en suis. L’on pouvait apercevoir de l’Homme , ses yeux azure pâle, très effilé par le temps. Bientôt ses iris deviendront blanc comme la neige. Alors cet homme sera aveugle. Mais son adora persistera. Il n’avait d’autre choix. Les nekomata vieillisse mal avec la vue. L’homme écoutait la jeune femme parler, le père qu’il était déposait son regard sur toi, l’air désolé. Il fit le tour du lit et plie le genoux au sol. Sa cape ramassé en plein de petit plies au sol, laisser à voir une queue de chat, une masse de fourrure blanche qui, il faut l’avouer est compliqué à dissimuler. Ton odeur avait changé, ce n’était ni celle de ton père, ni la tienne, tes plumes avait été choyé et tes petites plaies de tes aventures dans les arbres n’étaient plus.

-Dans quel état l’avez vous récupérez ?

Faisant mine de ne pas avoir reconnu la femme médecin, l’Homme persistait à ne pas croiser son regard. Et il savait que tu étais de petite constitution, pas très forte et petit système immunitaire. Se passant sa large de paume rêche contre toute la longueur de son visage, L'homme souffla tout l'air imaginable de ses poumons pour mieux les regonfler par la suite. Cette situations ne devait pas trop tarder, Abraham était dans l’embarras et toi tu restait encore inconsciente, idiote.








Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sauter vers: